Madame AUNG SAN SUU KYI est-elle mise à l’honneur par votre Commune ?

AZOUZI Mohamed a fait cette demande Liberté d'accès à l'information à Commune de Forest

Cette demande a été fermée à toute nouvelle correspondance de l'organisme public. Contactez-nous si vous pensez qu'elle doit être rouverte.

La demande a abouti.

Monsieur le Bourgmestre de la Commune de Forest,

Par la présente, je tenais à savoir si votre Commune a mis à l'honneur Madame AUNG SAN SUU KYI et si oui l'est-elle toujours ?

Si je me permets de vous poser cette question, c'est parce que la Commune de Woluwe-Saint-Lambert a accordée ce titre honorifique à cette dame et ce depuis 2007.

Monsieur Olivier MAINGAIN m'ayant promis, en retour à ma requête écrite, de mettre à l'ordre du jour du dernier Conseil communal le cas de l'actuelle dirigeante birmane pour décision, j'attends toujours sa réponse...

Pourriez-vous m'accuser réception à cette requête ?

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

AZOUZI Mohamed

Cher/Chère Commune de Forest,
Monsieur le Bourgmestre,

Pourriez-vous déjà accuser réception de ma demande ?

Je reste impatient de vous lire et vous en remercie d'avance.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

AZOUZI Mohamed

Contact (AC-Forest), Commune de Forest

ACCUSE DE RECEPTION
Nous accusons bonne réception de votre courriel, qui est transmis au(x) service(s) concerné(s).
Nous demeurons à votre disposition.

Meilleures salutations,

Marc-Jean GHYSSELS
Bourgmestre
Commune de Forest
Rue du Curé, 2 - 1190 Bruxelles
---------------------------------

BERICHT VAN ONTVANGST
We melden u goede ontvangst van uw mail die wordt doorgestuurd naar de betrokken dienst(en).
Wij blijven ter uwer beschikking.

Met vriendelijke groeten,

Marc-Jean GHYSSELS
Burgemeester
Gemeente Vorst
Pastoorstraat, 2 - 1190 Brussel

-----Message d'origine-----
De : AZOUZI Mohamed [mailto:[FOI #462 email]]
Envoyé : vendredi 10 novembre 2017 12:45
À : Contact (AC-Forest) <[Forest request email]>
Objet : Re: Demande au nom de la Liberté d'accès à l'information - Madame AUNG SAN SUU KYI est-elle mise à l’honneur par votre Commune ?

Cher/Chère Commune de Forest,
Monsieur le Bourgmestre,

Pourriez-vous déjà accuser réception de ma demande ?

Je reste impatient de vous lire et vous en remercie d'avance.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

AZOUZI Mohamed

Afficher les sections citées

Gebruik dit e-mailadres voor alle antwoorden op dit verzoek.
[FOI #462 email]

Opgelet: dit bericht en de antwoorden/documenten die u aanmaakt, worden vrij toegankelijk op internet geplaatst. Ons privacy- en auteursrechtsbeleid http://transparencia.be/nl_BE/help/offic...

Als u als dienst openbaarheid van bestuur deze website nuttig vindt, kan u aan de webmaster van uw organisatie vragen om een link te plaatsen naar onze website.

-------------------------------------------------------------------

Cher/Chère Contact (AC-Forest),
Monsieur le Bourgmestre,

Ma demande tout à fait légitime du 3/11/2017 est restée sans réponse de votre part, est-ce normal ?

Pourriez-vous avoir la gentillesse d'y répondre franchement ?

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l'assurance de mes salutations distinguées.

AZOUZI Mohamed

A l'attention personnelle de Monsieur le Bourgmestre,

Merci de bien vouloir donner suite à ma demande du 3/11/2017.

Combien de temps faut-il à votre administration communale pour donner suite à une pareille requête?

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l'assurance de mes salutations distinguées.

AZOUZI Mohamed

Julien CHARLES, Commune de Forest

Cher Monsieur,

Je vous informe que la commune de Forest n'a pas remis de titre honorifique à Madame AUNG SAN SUU KYI.

Je vous prie d'agréer, cher Monsieur, l'expression de mes meilleures salutations.

Julien CHARLES
Resp. f.f. Division Organisation

Cher/Chère Julien CHARLES,
Monsieur le Bourgmestre,

Merci pour votre réponse que j'attendais depuis très longtemps.

Je vous prie de croire, Monsieur, en l'assurance de mes salutations distinguées.

AZOUZI Mohamed