l'inasep étudie l'implantation d'un collecteur d'eaux usées et d'une station d'épuration au sein du village de Fairoul

La réponse à cette demande est très en retard. Selon la loi, en toutes circonstances, INASEP - Intercommunale Namuroise de Services Public aurait déjà dû répondre (Précisions). Si vous êtes l'auteur de la demande, vous pouvez vous plaindre via le lien Solliciter une demande de reconsidération.

Cher/Chère INASEP - Intercommunale Namuroise de Services Public,
Considérant le caractère rédhibitoire de votre projet d'installation d'une station d'épuration au sein du village de Fairoul, nous l'avons rejeté par pétition par l'ensemble des habitants . Cependant, comme vous n'y avez pas renoncé, nous souhaitons connaître les déterminants de votre proposition. Permettez- moi de vous signaler que le correspondant qui nous a été désigné par Mme Piron a refusé de répondre à ces mêmes questions
" Après nous être documenté et avoir mûri les avis techniques de votre ingénieur, voici nos questions :
• Le projet de mettre la station derrière l’église est-il abandonné ?
• Un critère européen de qualité est de mettre les stations à 250 m au moins des habitations en région rurale Avez-vous l’idée d’y renoncer et pourquoi ?
• Les sondages devant l’église restent-ils utiles si un collecteur complémentaire met les rejets sous pression pour une station mise en aval (fluctuations du relief) ?
• Quelles sont les raisons techniques et non techniques pour lesquelles une station commune n’est pas installée aux sept ponts. ? ( Les responsables des impétrants chez infrabel n’auraient pas été sollicités pour un double percement des talus de chemin de fer, par ailleurs, en palplanchant l’Yve, le collecteur ne peut-il être mis sous les arches ?)
• Mettre la station là-bas en reportant la résolution des problèmes d’Yves en des temps ultérieurs reste à terme une économie en termes d‘exploitation (voir structuration du budget) . L’accès routier peut se faire en rive droite et le chemin appartient à la SWE. Avez-vous discuté cette économie à terme ?
• L’autre alternative, 250 m en aval du château de Fairoul, est-elle rejetée 1 à cause de l’étang mis en rive droite du ruisseau 2. À cause de la non opérationnalité de la servitude ? (accès routier)
• Quelles sont les étapes et le calendrier des décisions pour utiliser le budget de 2019 ? Quelles sont les structures d’arbitrage et les recours possibles ?

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.
Patrice Planche, rue du trou, 6 5650 Walcourt