Destruction des bâtiments en bord de Vesdre

Christophe Rahier a fait cette demande Liberté d'accès à l'information à Ville de Verviers

Automatic anti-spam measures are in place for this older request. Please let us know if a further response is expected or if you are having trouble responding.

La réponse à cette demande est très en retard. Selon la loi, en toutes circonstances, Ville de Verviers aurait déjà dû répondre (Précisions). Si vous êtes l'auteur de la demande, vous pouvez vous plaindre via le lien Solliciter une demande de reconsidération.

Cher/Chère Ville de Verviers,

Depuis plusieurs mois (années même), les bâtiments aux abords de la Vesdre sont démolis.

La rue Spintay, le "Printemps", le complexe de l'ancien cinéma sont détruits, cela devient un véritable chancre (ne parlons même pas de l'ancien bâtiment de Belgacom).

Quel est l'avenir de ces différentes surfaces ? Je peux raisonnablement penser que cela n'est pas lié à un débordement hypothétique de la Vesdre, comme nous l'avons connu en 2021.

Merci d'avance pour vos réponses, Verviers est vraiment devenue une ville très triste, il suffit de passer dans les rues du Brou, de l'Harmonie, des deux places, Crapaudrue pour constater la décrépitude des lieux !

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

Christophe Rahier

HARDENNE Jean, Ville de Verviers

1 pièce jointe

Cher Monsieur,

 

Nous avons bien pris connaissance de votre courrier.

 

Les démolitions qui sont actuellement en cours rue du Marteau, place du
Martyr et Rue du Brou font suite à des arrêtés de démolition, adopté par
Monsieur le Bourgmestre, motivés par des raisons de sécurité publique.

 

Sincères salutations,

 

 

 

[1]HARDENNE_Jean (002)

 

══════════════════════════════════════════════════════════════════════════

Ce message n'engage nullement l'Administration Communale de Verviers et
est transmis à titre informel. Tout courrier officiel doit toujours être
confirmé par lettre signée par la Directrice générale ff et par la
Bourgmestre ou un Echevin délégué. Par avance merci pour votre
compréhension.

Ayez une pensée pour la nature... N'imprimez ce mail que si c'est
nécessaire

References

Visible links

Cher HARDENNE Jean,

Merci pour votre réponse rapide mais une fois la destruction terminée, que vont devenir ces espaces ?

De nouveaux chancres ?

Comment allez-vous rendre Verviers à nouveau attractive ?

Je vous prie de croire, Monsieur, en l'assurance de mes salutations distinguées.

Christophe Rahier

HARDENNE Jean, Ville de Verviers

Bonjour Monsieur Rahier,

Les parcelles que vous évoquez n'appartiennent pas à la Ville mais à un propriétaire privé.

Bien à vous.

J Hardenne

-----Message d'origine-----
De : Christophe Rahier <[FOI #4619 email]>
Envoyé : vendredi 6 octobre 2023 20:01
À : HARDENNE Jean <[adresse email]>
Objet : RE: Réponse - Destruction des bâtiments en bord de Vesdre - Avenir des sites

ATTENTION: Cet e-mail provient d'une personne externe à l'administration. Ne cliquez pas sur les liens ou n'ouvrez pas les pièces jointes si vous ne connaissez pas l'expéditeur et que vous n'êtes pas certain que le contenu est sûr. La Cellule Informatique.

Cher HARDENNE Jean,

Merci pour votre réponse rapide mais une fois la destruction terminée, que vont devenir ces espaces ?

De nouveaux chancres ?

Comment allez-vous rendre Verviers à nouveau attractive ?

Je vous prie de croire, Monsieur, en l'assurance de mes salutations distinguées.

Christophe Rahier

Afficher les sections citées

Cher Monsieur HARDENNE,

Merci pour votre réponse rapide.

Je peux comprendre que cela n'appartienne pas à la ville mais qu'en est-il du partenaire privé ? Celui-ci va-t-il laisser cette friche ou faire revivre tout ce quartier ?

On entend tellement de choses depuis des années qu'on ne sait plus à qui/quoi se fier.

Je vous prie de croire, Monsieur, en l'assurance de mes salutations distinguées.

Christophe Rahier