Ceci est une version HTML d'une pièce jointe à la demande d'accès à l'information 'Cadastre de l'état des bâtiments scolaires établi lors de l'enquête CLEF-WB'.


 
 
 
 
 
 
 
CODE DE MESURAGE 
 
 
Applicable aux bâtiments des institutions et 
d'autres organes de l'Union européenne 
 
 
 
 
 
Date: 
29/11/2019 
Version:  
01 
Diffusion: 
Public 
 
 
 
 

Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
Table des matières 
CODE DE MESURAGE ................................................................................................ 1 

INTRODUCTION .................................................................................................. 4 

CADRE DE REFERENCE ..................................................................................... 4 

REGLES DE MESURAGE ..................................................................................... 5 
3.1  Principes généraux applicables à toutes les surfaces ....................................... 5 
3.1.1 
Occupation ....................................................................................... 5 
3.1.2 
Unité ................................................................................................ 5 
3.1.3 
Mesurage ......................................................................................... 5 
3.1.4 
Surface hors sol et sous-sol .............................................................. 5 
3.1.5 
Types de couloirs ............................................................................. 5 
3.2  Surface de plancher brute .............................................................................. 6 
3.2.1 
Définition ......................................................................................... 6 
3.2.2 
Mode de mesurage ........................................................................... 6 
3.2.3 
Dérogations et/ou précisions à la Norme DIN 277 ............................ 6 
3.3  Surface de plancher nette ............................................................................... 8 
3.3.1 
Définition ......................................................................................... 8 
3.3.2 
Mode de mesurage ........................................................................... 8 
3.3.3 
Dérogations et/ou précisions à la Norme DIN 277 ............................ 8 
3.4  Détermination de la surface hors sol / sous-sol ............................................... 9 
3.5  Définition des sous-surfaces ......................................................................... 10 
3.5.1 
SU: surface utile .............................................................................. 10 
3.5.2 
SI: surface d'installations techniques d'exploitation ......................... 10 
3.5.3 
SD: surface de dégagement, circulations ......................................... 10 
3.5.4 
SR: surface résiduelle ...................................................................... 10 

SCHEMAS ET FIGURES...................................................................................... 11 
4.1  Zones couvertes - Atrium ............................................................................. 11 
4.2  Zones non couvertes, cours et patios ............................................................. 12 
4.3  Niches et encorbellements ............................................................................ 13 
4.4  Fenêtres et porte-fenêtres .............................................................................. 14 
4.5  Méthode pour déterminer la surface hors-sol et sous-sol ............................... 15 
4.6  Schémas découpage des-surfaces .................................................................. 16 

TYPOLOGIE DE SURFACE ................................................................................ 19 


Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 

INSTITUTIONS CONCERNEES ET LEURS DEPARTEMENTS ........................ 19 

HISTORIQUE DES REVISIONS .......................................................................... 20 

ANNEXES ............................................................................................................ 20 
 
 
 


Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
1  INTRODUCTION 
Le  présent  Code  de  mesurage  concerne  les  bâtiments  des  institutions  et  des  autres 
organes  de  l'Union  européenne  à  Bruxelles,  Luxembourg  et  à  Strasbourg  (v°  §6).  Il 
énonce les définitions et les règles pour effectuer, de manière homogène et cohérente, le 
mesurage des bâtiments. 
La  prise  en  compte  systématique  de  ce  Code  garantit  l'homogénéité  du  système  de 
mesurage  pour  l'ensemble  du  patrimoine  immobilier  des  institutions  et  des  autres 
organes,  qui  ont  décidé  d'appliquer  la  "Norme  DIN 277"  pour  le  mesurage  de  leur 
patrimoine immobilier. De plus, chaque institution est libre d'utiliser, en fonction de ses 
besoins, des règles plus détaillées, voire de déroger à la norme sur des points mineurs. 
 
Dans la suite du texte, le présent Code de mesurage sera simplement appelé "Le Code". 
 
2  CADRE DE REFERENCE 
De manière générale, on applique les  "Normes DIN 277-1:2016-01; 277-2:2005-02 et 
277-3:2005-04"1  lors  du  mesurage  des  bâtiments.  Le  Code  complète  la  "Norme 
DIN 277"  en  précisant  les  modalités  d'application  de  la  norme  et  en  relevant  les 
exceptions et dérogations. Dans la suite du texte, la série des normes citées ci-dessus sera 
simplement appelée "Norme DIN 277". 
Les  bâtiments  sont composés  d'espaces fermés  et isolés  thermiquement, communément 
éclairés,  ventilés  et  climatisés.  Ils  sont  subdivisés  en  différents  niveaux  principaux 
d'occupation,  également  appelés  "planchers".  Ils  comportent  généralement  un  ou 
plusieurs sous-sols. 
En pratique, deux techniques de mesurage sont d'application: 
-  le  mesurage  in  situ :  concerne  le  relevé  d'un  bâtiment  existant  par  un  géomètre 
professionnel, au moyen d'instruments de mesure appropriés; 
-  le mesurage sur plan : concerne le mesurage graphique à partir de documents "as 
built" et de fichiers informatiques2. 
Malgré  la  vocation  universelle  du  Code,  des  situations  exceptionnelles  ne  sont  pas  à 
exclure.  La  méthode  de  mesurage  sera  alors  précisée  en  accord  avec  les  parties 
concernées, sur base de critères architecturaux, techniques et juridiques. 
Dans les normes et documents de référence, on rencontre des dénominations variées pour 
identifier les types de surfaces.  Le Code définit les surfaces principales suivantes : 
-  la surface de plancher brute SPB  (appelée Brutto-Grundfläche - BGF dans la 
norme DIN 277) 
                                                
1  Auteur : Deutsches Institut für Normung - http://www.din.de 
2  Les  plans  d'architecture  sont  généralement  encodés  à  l'aide  de  logiciels  de  Dessin  Assisté  par 
Ordinateur (DAO) ou de gestion d'espace permettant le calcul de surfaces 


Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
-  la surface de plancher nette SPN  (appelée  Netto-Grundfläche  -  NGF  dans  la 
norme DIN 277) 
Ces deux types de surfaces sont détaillés au §3.2 et §3.3 respectivement. 
 
3  REGLES DE MESURAGE 
3.1  Principes généraux applicables à toutes les surfaces 
3.1.1  Occupation 
Dans le cas d'une occupation privative de la totalité du bâtiment, toute la surface est 
mise à disposition de l'occupant. 
Si  l'usage du bâtiment est partagé entre plusieurs occupants, la surface de chacun 
est composée  de la  surface restreinte à  sa  zone juridiquement  privative; selon les 
cas  spécifiques,  il  est  possible  de  rajouter  à  cette  surface  une  quote-part  de  la 
surface à usage commun. 
3.1.2  Unité 
L'unité de surface standard3 d'un plancher est le mètre carré (m²). La surface totale 
du bâtiment, calculée en additionnant les surfaces de chaque plancher, est arrondie 
au mètre carré. 
3.1.3  Mesurage 
La surface d'un plancher est toujours mesurée au niveau du sol fini, même dans le 
cas  d'une  façade  non  verticale  ou  sous  une  toiture  à  versants.  La  surface  des 
rampes, des sols en pente et des volées d'escaliers est déterminée en mesurant leur 
projection  verticale  sur  un  plan  horizontal.  La  surface  de  chaque  partie  mesurée 
entre deux niveaux de plancher4 est considérée comme faisant partie du plancher le 
plus proche5. 
3.1.4  Surface hors-sol et sous-sol 
On mesure séparément la surface hors-sol et la surface en sous-sol. Les définitions 
et les critères d'appartenance sont détaillés au §3.4. 
3.1.5  Types de couloirs 
Le présent Code distingue deux types de couloirs de circulation : 
                                                
3  En milieu rural, la superficie d'un terrain est mesurée en ares (1 are = 100 m²). L'are est subdivisé en 
100 centiares  (1 ca  =  1 m²).  L'hectare  est  composé  de  100 ares  et  vaut  10.000 m².  On  trouve  des 
références à ces unités dans l'origine de propriété des actes authentiques. 
4  Rampe, escalier, palier intermédiaire, etc. 
5  On  la  partage  à  50%  entre  deux  planchers  si  elle  est  située  à  mi-hauteur  (rampes  ou  paliers  par 
exemple). 


Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
-  Les couloirs primaires constituent le chemin d'évacuation, sas compris, et 
répondent  aux  conditions  des  règles  et  prescriptions  de  la  prévention 
incendie et de l'accessibilité aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) en 
vigueur.  Leur  surface  est  prise  en  compte  dans  la  "Surface  de 
dégagement" (SD – v, cf. §3.5.3); 
-  Les  couloirs  secondaires  ne  font  pas  partie  du  chemin  d'évacuation.  Ces 
couloirs sont conformes aux prescriptions d'accessibilité. Leur surface est 
prise en compte dans la "Surface de dégagement" (SD). 
Les  surfaces  de  déplacement  à  l'intérieur  des  pièces  (par  exemple  entre  les 
différents aménagements dans les bureaux paysagers, entre les machines dans les 
ateliers,  ou encore  les passages  destinés  aux  visiteurs  dans  les  expositions)  font 
partie de la surface utile (SU), à l'exception des chemins d'évacuation décrits plus 
haut qui sont à considérer comme surface de dégagement (SD). 
3.2  Surface de plancher brute 
3.2.1  Définition 
La surface de plancher brute (appelée SPB) se rapporte au contour extérieur des 
éléments  de  construction6  délimitant  le  bâtiment,  y  compris  les  revêtements, 
mesurée au niveau du plancher. 
La  SPB  s'arrête  aux  limites  physiques  du  bâtiment  qui  marquent  la  séparation 
entre  l'immeuble  et  son  environnement  externe.  C'est  la  surface  dite  "extra-
muros". 
3.2.2  Mode de mesurage 
La SPB d'un niveau est la surface du polygone fermé enveloppant le plancher et 
dont les côtés sont constitués par : 
-  les  faces  extérieures  des  éléments  de  façade  délimitant  le  contour  des 
espaces fermés situés au niveau considéré; 
-  l’axe des cloisons ou murs entre deux espaces adjacents; 
-  l'axe des murs mitoyens entre différents bâtiments; 
-  l'axe des éléments de construction séparant les copropriétés éventuelles. 
La SPB exclut la surface des vides sur cours, patios et atriums de plus de 4 m2. 
3.2.3  Dérogations et/ou précisions à la Norme DIN 277 
Dans les sous-sols, lorsqu'il est impossible de mesurer l'épaisseur réelle des murs 
contre les terres, on considère par convention que le tracé du polygone de la SPB 
se trouve au nu intérieur du mur périphérique et longe la face visible du mur. 
                                                
6  Les  éléments  de  construction  sont  tous  les  éléments  composant  le  gros  œuvre  (maçonneries,  béton 
armé, éléments porteurs en acier) ainsi que les cloisons fixes (en blocs de plâtre massif ou à panneaux 
de plâtre 


Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
Dans le cas de locaux ou espaces fermés avec une hauteur de plusieurs étages, la 
SPB inclut uniquement la surface du plancher inférieur (aire de foulée) et non la 
surface des planchers virtuels7 (v° §4.1). 
La SPB ne tient pas compte de l'existence des niches, encorbellements et éléments 
décoratifs de façades dont la surface projetée verticalement est ≤ 0,5m² (v° §4.3). 
Ceci ne s'applique pas aux baies de fenêtre et porte-fenêtre (v° §4.4).  
En outre, la SPB ne comprend pas la surface des : 
-  voiries et accès8; 
-  jardins en plein air; 
-  escaliers et escalators extérieurs; 
-  combles inutilisables9; 
-  coursives métalliques destinées à l'entretien du bâtiment10; 
-  toitures en plateforme11; 
-  toitures à versants; 
-  terrasses12; 
-  vides, cours et patios (d'une surface >4m²) sauf plancher inférieur; 
-  balcons non couverts. 
La SPB comprend la surface des : 
-  combles utilisables; 
-  locaux techniques extérieurs à ciel ouvert, au service du bâtiment; 
-  passerelles ou passages entre deux parties du bâtiment; 
-  gaines d'ascenseurs; 
 
                                                
7  Les  planchers  virtuels  se  rencontrent  dans  le  cas  des  locaux  dont  la  hauteur  libre  dépasse  celle  d'un 
étage. 
8  Les voiries et accès sont des zones découvertes permettant l'accès au bâtiment. 
9  Les  combles  constituent  la  partie  du  bâtiment  située  directement  sous  la  toiture  et  ne  servant  pas  à 
l'hébergement  de  personnes.  Un  comble  est  déclaré  inutilisable  s'il  y  a  absence  de  plancher,  si  la 
charpente  est  encombrante,  si  la  hauteur  est  trop  faible  (≤1.60m),  si  l'accès  est  très  difficile  (trappe 
d'accès). 
10  Sauf si la coursive dessert des locaux intérieurs. 
11  En toiture, la couverture du bâtiment est composée : 
- de terrasses : zones accessibles aux occupants de l'immeuble et dont les aires de foulée sont revêtues 
de matériau dur résistant aux poinçonnements 
- de toitures en plateforme : zones uniquement accessibles pour la maintenance de l'immeuble et qui 
sont recouvertes d'une étanchéité apparente (roofing), ou auto-protégée (alu), ou lestée (galets) 
- de toitures à versants : zones en pente, et inaccessibles. 
12  Une terrasse est un élément de l'architecture d'un bâtiment qui se trouve à l'extérieur de celui-ci. C'est 
une surface externe se trouvant au rez-de-chaussée, à un étage ou en toiture de l'édifice. A la différence 
d'un  balcon,  une  terrasse  se  trouve  sur  l'avancée  de  l'étage  inférieur,  ou  du  sol  même  en  rez-de-
chaussée. 


Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
La  SPB  comprend  également  la  surface  de  construction  qui  englobe  elle-même 
les éléments structurels verticaux (murs, piliers, voiles, etc.), cheminées et autres 
gaines non accessibles d'une surface <1m². 
 
3.3  Surface de plancher nette 
3.3.1  Définition 
La surface de plancher nette (appelée SPN) se rapporte au contour intérieur13 de 
tous les éléments de construction, mesurée au niveau du plancher. 
La SPN caractérise la surface de plancher réellement utilisable par l'occupant de 
l'immeuble.  C'est  la  surface  dite  "intra-muros",  excluant  tous  les  éléments  de 
construction. 
3.3.2  Mode de mesurage 
La SPN d'un niveau est la somme des surfaces des polygones dont les côtés sont 
constitués par les faces intérieures visibles des éléments de construction : murs de 
façade, murs mitoyens, murs et voiles intérieurs, colonnes et cloisons fixes. 
3.3.3  Dérogations et/ou précisions à la Norme DIN 277 
Lors du mesurage, on peut ignorer les éléments dont l'influence sur la SPN peut 
être considérée comme insignifiante, à savoir : 
-  les pénétrations14 verticales ≤ 1m² (v° §4.3); 
-  les  niches,  encorbellements  et  éléments  décoratifs  (plinthes,  habillages, 
etc.)  des  façades  dont  la  surface  projetée  verticalement  est  ≤0,5m²  (v° 
§4.3) 
Ceci ne s'applique pas aux baies de fenêtre et porte-fenêtre (v° §4.4). 
La SPN ne comprend pas la surface des : 
-  combles15 inutilisables16; 
-  passerelles,  escaliers  et  coursives  métalliques  destinées  à  l'entretien  du 
bâtiment; 
-  colonnes et piliers de section >0,1m², éléments de construction. 
La SPN comprend la surface des : 
-  combles utilisables; 
-  locaux de maintenance et gaines techniques d'une surface >1m²; 
                                                
13  Le contour intérieur des éléments de construction est le contour directement visible et mesurable par les 
occupants de l'immeuble. 
14  Les pénétrations verticales sont les cheminées, les gaines et les percements techniques. Les escaliers et 
les ascenseurs ne sont pas considérés comme des pénétrations verticales. 
15  Les  combles  constituent  la  partie  du  bâtiment  située  directement  sous  la  toiture  et  ne  servant  pas  à 
l'hébergement de personnes. 
16  Un comble est  déclaré inutilisable s'il  y a absence de plancher, si la charpente est  encombrante,  si  la 
hauteur est trop faible (≤1,60m), si l'accès est très difficile (trappe d'accès). 


Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
-  locaux techniques à ciel ouvert au service du bâtiment; 
-  les gaines d'ascenseurs; 
-  passerelles fermées entre deux parties du bâtiment; 
-  parties de plancher sous les habillages convecteurs continus17; 
-  parties de plancher de hauteur libre ≤ 1,60m18. 
La SPN est composée des types de surfaces suivants (v° §3.5) : 
-  (a)  la surface utile SU 
-  (b)  la surface d'installation SI 
-  (c)  la surface de dégagement SD 
-  (d)  la surface résiduelle SR 
Le découpage en sous-surfaces et leur composition figurent en annexe (v° §8). 
3.4  Détermination de la surface hors-sol / sous-sol 
Un immeuble est composé de volumes hors-sol et de volumes en sous-sol. Il en va 
de même pour les planchers et donc leurs surfaces. 
La distinction entre sous-sol et hors-sol est importante car la possibilité d'héberger 
des postes de travail permanents dépend notamment des conditions de salubrité et 
de l'accès à la lumière du jour. 
En revanche, aucune  norme ne  définit exactement les conditions à respecter  pour 
qu'un  plancher  soit  déclaré  "en  sous-sol"  ou  "hors  sol"  alors  que,  selon 
l'architecture du bâtiment et le profil des trottoirs, la distinction n'est pas évidente. 
Le présent code propose une méthode pour effectuer cette distinction: 
-  Découper chaque plancher en zones contiguës et considérer chaque zone comme 
isolée et indépendante; 
-  Vérifier  si  la  zone  considérée  reçoit  suffisamment  de  lumière  du  jour  et  de 
ventilation pour permettre le travail de bureau; 
-  Tracer  le  profil  du  terrain  ou  du  trottoir  le  long  de  chaque façade,  et  attribuer 
conventionnellement le niveau 0,00 au point milieu de ce profil côté trottoir; 
-  Tracer la ligne des planchers si elle ne coïncide pas avec le profil du terrain ou 
du trottoir le long du périmètre du bâtiment. 
 
Deux cas sont possibles : 
1.  Une seule façade le long du trottoir (v° §4.5) Dans ce cas, on considère comme 
étant  hors-sol  un  plancher  dont  le  niveau  est  situé  entre  les  niveaux  0,00  et  -
1,50m. Les planchers dont le niveau est inférieur à -1,50m sont considérés comme 
faisant partie du sous-sol. 
2.  Plusieurs  façades  le  long  du  trottoir  (v°  §4.5)  Dans  ce  cas,  la  situation  des 
planchers est  examinée par  rapport  à  chaque  façade  prise  isolément.  Si  certains 
                                                
17  Cette surface est considérée comme surface résiduelle (SR).  
18  Cette surface est considérée comme surface résiduelle (SR). 


Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
planchers  peuvent  être  considérés  à  la  fois  comme  hors-sol  et  comme  sous-sol 
selon le critère 1,  chaque zone de plancher est examinée individuellement  et est 
déclarée hors-sol si elle reçoit suffisamment de lumière du jour et de ventilation 
pour permettre le travail de bureau. 
La zone considérée hors-sol sera dans ce cas constituée des locaux pouvant servir 
de bureaux eux-mêmes ainsi que les couloirs d'accès à ces locaux et les éventuels 
locaux sanitaires associés. 
3.5  Définition des sous-surfaces 
3.5.1  SU: surface utile  
Note  préliminaire:  Le  tableau  joint  en  annexe  au  Code  reprend  l'ensemble  des 
catégories de surfaces conformément à la DIN 277. 
La  surface  utile  caractérise  les  espaces  servant  par  nature  aux  activités  des 
occupants et d'une hauteur libre > 1.60m. 
Elle s'applique aux espaces situés hors-sol et en sous-sol. 
Elle se compose des catégories suivantes : 
-  SU1: Habitat, espaces sociaux et de restauration; 
-  SU2: Travail de bureau; 
-  SU3: Production, travaux manuels et mécanisés, recherche; 
-  SU4: Stockage, distribution et vente; 
-  SU5: Conférences, formations enseignement et culture; 
-  SU6: Services médicaux; 
-  SU7: Surface Utile secondaire. 
3.5.2  SI8: surface d'installations techniques d'exploitation 
Elle caractérise  tous  les  locaux techniques  de  l'immeuble.  Il  peut  arriver  qu'une 
partie  d'étage  ou  un  étage  entier  soit  consacré  aux  besoins  techniques.  Dans  ce 
cas, la surface technique inclut également les circulations horizontales desservant 
uniquement ces locaux. 
3.5.3  SD9: surface de dégagement, circulations 
Elle caractérise les espaces servant à la circulation des occupants, y compris les 
gaines d'ascenseurs. 
3.5.4  SR10: surface résiduelle 
La  surface  résiduelle  caractérise  certains  espaces  qui  ne  peuvent  pas  être 
pleinement  utilisés  par  les  occupants.  Cette  surface  est  cependant  chauffée, 
ventilée et prise en compte pour le nettoyage, l'entretien et la sécurité. 
Elle comprend notamment: 
-  Les espaces intra-muros dont la hauteur libre est ≤1.60m 
10 



Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
-  Les espaces occupés par les habillages des ventilo-convecteurs19 
 
4  SCHEMAS ET FIGURES 
4.1  Zones couvertes - Atrium 
 
 
 
                                                
19  Des dérogations sur ce point sont possibles au cas par cas, comme précisé au §1. 
11 



Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
 
4.2  Zones non couvertes, cours et patios 
 
 
 
 
 
12 


Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
4.3  Niches et encorbellements 
 
 
 
13 


Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
4.4  Fenêtres et porte-fenêtres 
 
 
 
 
14 


Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
 
4.5  Méthode pour déterminer la surface hors-sol et sous-sol 
 
 
 
 
 
15 



Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
4.6  Schémas découpage des-surfaces 
Schéma bâtiment à bureaux individuels avec cache-convecteurs continus 
 
 
 
 
16 



Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
Schéma bâtiment à bureaux en espace ouvert 
 
 
17 



Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
 
18 

Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
5  TYPOLOGIE DE SURFACE 
Afin  d'améliorer  le  suivi  et  la  compréhension  de  leur  patrimoine  immobilier,  les 
Institutions européennes ont décidé de regrouper les surfaces nettes des bâtiments en 
quatre grandes typologies : 
–  Les  surfaces  de  bureaux,  SB,  comprennent  tous  les  locaux  affectés  (ou 
pouvant être affectés) comme bureaux pour le personnel, y compris les petites 
salles de réunion et similaires, exceptés ceux repris aux points suivants; 
–  Les  surfaces  institutionnelles,  SI,  comprennent  tous  les  locaux  affectés  à 
l'activité  politique  ou  particulière  de  l'institution :  bureaux  des  membres  des 
Cours,  surfaces  allouées  aux  partis  politiques,  salles  d'audience,  salles  des 
délibérés, bureaux des délégations, etc. Les locaux de support sont considérés 
comme  surfaces  institutionnelles  quand  leur  utilisation  est  strictement 
réservée (ex. circulation à l'intérieur d'étages VIP inaccessibles au personnel, 
restaurants protocolaires, toilettes VIP); 
–  Les surfaces spécifiques, SS, comprennent les espaces liés à d'autres activités 
spécifiques  de  l'institution,  tels  que :  hémicycle,  grandes  salles  de  réunion 
avec  ou  sans  cabines  d'interprétation,  bureaux  de  passage,  bibliothèques, 
studios audiovisuels et autres locaux pour la presse, concessionnaires, ateliers 
de  production,  ainsi  que  les  locaux  sportifs  et  de  récréation,  salles  de 
formation, locaux de garde des enfants, etc. 
–  Les  surfaces  de  facilités,  SF,  comprennent  les  locaux  techniques  et 
sanitaires,  les  locaux  de  restauration  tels  que  cantines,  cuisines  ou 
kitchenettes,  les  espaces  de  circulation,  de  stockage,  de  bureautique  et  de 
parking. 
La corrélation entre ces typologies de surface et les catégories de la norme DIN 277 
est indiquée dans l'annexe. 
 
6  INSTITUTIONS CONCERNEES ET LEURS DEPARTEMENTS 
PARLEMENT EUROPEEN 
Direction générale des infrastructures et de la logistique 
Direction des infrastructures 
 
CONSEIL DE L'UNION EUROPEENNE 
Direction générale développement organisationnel et services 
Direction immeubles et logistique 
 
COMMISSION EUROPEENNE 
Office infrastructures et logistique - Bruxelles 
Office infrastructures et logistique - Luxembourg 
 
COUR DE JUSTICE DE L'UNION EUROPEENNE 
Direction générale de l'administration 
Direction des bâtiments et de la sécurité 
19 

Code de mesurage applicable aux bâtiments des institutions et d'autres organes de l'Union européenne - V. 01 
 
COUR DES COMPTES EUROPEENNE 
Direction information, environnement de travail et innovation 
 
SERVICE EUROPEEN POUR L'ACTION EXTERIEURE 
Direction générale du budget et de l'administration 
Direction sécurité et infrastructure 
 
COMITE ECONOMIQUE ET SOCIAL EUROPEEN 
COMITE DES REGIONS 
Services conjoints du Comité économique et social européen et du Comité européen 
des régions 
Direction de la logistique 
 
BANQUE EUROPEENNE D'INVESTISSEMENT 
Direction générale services centraux 
Direction bâtiments et logistique 
 
MÉCANISME EUROPÉEN DE STABILITÉ  
Facilities Management 
 
 
CENTRE DE TRADUCTION 
Département Administration 
Groupe Infrastructure et Sécurité 
7  HISTORIQUE DES REVISIONS 
Date de 
Version 
Description des changements 
Auteur 
révision 
01 
29/11/19  Première version 
Groupe ad hoc sur la 
méthodologie de calcul 
des surfaces des bâtiments 
 
 
 
 
 
8  ANNEXES 
DÉCOUPAGE  DES  SURFACES  CONFORMEMENT  A  LA  NORME  DIN 277 
ADAPTEE SELON LES USAGES DES INSTITUTIONS EUROPEENNES 
Note: Le Code est indissociable de cette annexe 
 
20