Dit is een HTML-versie van een bijlage bij de WOB-informatieaanvraag 'Projets de délibération des points publics du conseil communal de juin 2021 + notes explicatives'.



 
 
COMMUNE D'HENSIES 
PROJET du Procès-verbal du Conseil communal 
7 mars 2022 
 
 
Présents:   
MM. Eric THIEBAUT, Bourgmestre, 
Norma DI LEONE, 1ère Échevine, 
Eric THOMAS, Cindy BERIOT, Yvane BOUCART, Échevins, 
Fabrice FRANCOIS, 
Myriam BOUTIQUE, Caroline HORGNIES, Yüksel ELMAS, Gaétan BLAREAU, 
Carine LAROCHE, Michaël DEMOUSTIER, André ROUCOU, Jean-Luc PREVOT, 
Bernadette DEWULF, Lindsay PISCOPO, Ingrid LEROISSE Conseillers 
communaux 
 
Michaël FLASSE, Directeur général. 
 
Conformément à l’article L1122-15 du Code de la démocratie locale et de 
la décentralisation, la séance est ouverte et présidée par M. Eric 
THIEBAUT, Bourgmestre. 
M. Michaël FLASSE, assiste à la séance en tant que Secrétaire. 
 
 
 
 
SÉANCE PUBLIQUE 
 
1. 
DIRECTION GENERALE - Approbation du procès-verbal de la séance du 7 février 2022 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article unique : D'approuver le procès-verbal de la séance du 7 février 2022. 
 
2. 
DIRECTION GENERALE - Règlement Général de Police pour la Zone des Hauts-Pays - Modification (2) - 
Approbation
 
Vu la Loi du 24 juin 2013 relative aux sanctions administratives communales, notamment l'article 23, 
§1er, al1er, pour ce qui concerne les infractions mixtes visées par le Code Pénal, et l'article 23, §1er, 
5ème al, pour ce qui concerne les infractions de roulage ; 
Vu la Nouvelle Loi communale, notamment les articles 119bis, 123 et 135 §2 ; 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation, tel que modifié à ce jour ; 
Considérant que les Communes ont pour mission de faire jouir les habitants des avantages d'une bonne 
police,  notamment  de  la  propreté,  de  la  salubrité,  de  la  sûreté,  de  la  sécurité  et  de  la  tranquillité 
publiques ; 
Considérant que le présent Règlement permet aux communes de la Zone de police des HAUTS-PAYS de 
lutter plus rapidement et plus efficacement contre la petite criminalité, contre certains troubles à la 
propreté, à la salubrité, à la sécurité et à la tranquillité publiques ou contre les dérangements publics 
sur leur territoire ; 
Considérant que ce Règlement général de Police se compose de deux livres : 
- Livre I : infractions administratives, mixtes, mixtes environnementales, mixtes voirie communale. 
- Livre II : arrêts et stationnements. 
Considérant que ce Règlement a instauré le système des sanctions administratives qui répond de manière 
adéquate à la problématique ici posée ; 
Considérant  qu'afin  de  faciliter  le  travail  des  policiers,  des  agents  constatateurs  communaux  et  du 
Fonctionnaire sanctionnateur provincial, un Règlement général de Police commun aux quatre Communes 
qui composent la Zone de police des Hauts-Pays a été élaboré ; 
Considérant  que  ces  dispositions  permettent,  à  chacune  des  communes  de  la  Zone,  de  réduire  le 
sentiment d’impunité qui peut être présent chez le citoyen, les services de police, l’auteur ou la victime 
 
             Conseil communal 07 mars 2022 
 
 



d’une infraction ; 
Considérant que la loi prévoit quatre types de sanctions administratives :  
- l’amende administrative d’un maximum de 350€ ; 
- la suspension administrative d’une autorisation ou permission délivrée par la commune ; 
- le retrait administratif d’une autorisation ou permission délivrée par la commune ; 
- la fermeture administrative d’un établissement à titre temporaire ou définitif ; 
Considérant que ce Règlement a été adopté par le Conseil communal en date du 16 août 2021 ; 
Considérant que la Zone de police informe qu'une des modifications réalisées lors de la dernière mise à 
jour de ce RGP doit être retirée ; 
Considérant  qu'il  s'agit  de  la  révision  qui  portait sur  l’émondage  des  plantations  en  vue  d'éviter  le 
débordement sur les propriétés voisines ; 
Considérant en effet que suite à une modification du Code civil entrée en vigueur le 1 septembre 2021, 
les règles en matière de troubles de voisinage prévoient désormais une procédure spécifique en cas de 
dépassement d’une plantation qui dépasse la limite séparative des propriétés ; 
Considérant qu'il y a donc lieu de retirer le paragraphe 5 de l'article 55 à ce sujet ; 
  
DECIDE à l'unanimité :  
Article 1er : D'approuver la modification proposée au Règlement Général de Police de la Zone des Hauts-
Pays (Livre I). 
Art. 2 : De transmettre des expéditions pour fins utiles : 
- à Monsieur le Gouverneur de la Province de Hainaut ; 
- à Monsieur le Procureur du Roi ; 
- à Monsieur le Greffier du Tribunal de Première Instance ; 
- à Monsieur le Greffier du Tribunal de Police ; 
- à Monsieur le Greffier de la Justice de Paix ; 
- à Monsieur le Commissaire Divisionnaire, Chef de Corps de la zone de Police des Hauts-Pays ; 
- à Monsieur le Sanctionnateur de la Province de Hainaut ; 
- aux Communes de la zone de police des Hauts-Pays. 
 
3. 
DIRECTION GENERALE - Cellule Marchés Publics - P20220015 - Marché Public de Travaux - Marché 
procédure ouverte - Fourniture et placement de caveaux et columbariums dans les cimetières de la 
Commune de Hensies pendant 1 an avec 3 tacites reconductions - Approbation des conditions et du 
mode de passation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation et ses modifications ultérieures, notamment 
les articles L1222-3 §3 et L1222-4 relatifs aux compétences du Collège communal et les articles L3111-1 
et suivants relatifs à la tutelle ; 
Vu la Loi du 17 juin 2013 relative à la motivation, à l'information et aux voies de recours en matière de 
marchés publics, de certains marchés de travaux, de fournitures et de services et de concessions et ses 
modifications ultérieures ; 
Vu la Loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics, notamment l'article 36 et l'article 57 et l'article 
43 ; 
Vu l'Arrêté royal du 14 janvier 2013 établissant les règles générales d'exécution des marchés publics et 
ses modifications ultérieures ; 
Vu l'Arrêté royal du 18 avril 2017 relatif à la passation des marchés publics dans les secteurs classiques 
et ses modifications ultérieures ; 
Vu la délibération du 31 mars 2021 par laquelle le Conseil communal délègue ses compétences de choix 
du mode de passation et fixation des conditions des marchés publics et des concessions de travaux et de 
services, visées à  l’article L.12222-3, par. 1 CDLD, au Collège Communal pour  les marchés publics et 
concessions relevant du budget extraordinaire ; 
Considérant que cette délégation n’est limitée ni au niveau du montant, ni au niveau de la période ;  
Considérant le cahier des charges N° 2021033 relatif au marché “Fourniture et placement de caveaux et 
columbariums dans les cimetières de la Commune de Hensies pendant 1 an avec 3 tacites reconductions” 
établi le 1er février 2022 par la Direction Générale - Cellule Marchés Publics ; 
Considérant que ce marché est divisé en : 
1.  Lot 1 (Fourniture et placement de caveaux dans les cimetières de la Commune de Hensies), 
estimé à 43.450,00 € hors TVA ou 52.574,50 €, 21% TVA comprise ; 
• 
Reconduction 1 (Fourniture et placement de caveaux dans les cimetières de la Commune de 
Hensies), estimé à 43.450,00 € hors TVA ou 52.574,50 €, 21% TVA comprise ; 
• 
Reconduction 2 (Fourniture et placement de caveaux dans les cimetières de la Commune de 
Hensies), estimé à 43.450,00 € hors TVA ou 52.574,50 €, 21% TVA comprise ; 
• 
Reconduction 3 (Fourniture et placement de caveaux dans les cimetières de la Commune de 
Hensies), estimé à 43.450,00 € hors TVA ou 52.574,50 €, 21% TVA comprise ; 
1.  Lot  2  ([Fourniture  et  placement  de  columbariums  dans  les  cimetières  de  la  Commune  de 

                        Conseil communal   
 


Hensies]), estimé à 16.000,00 € hors TVA ou 19.360,00 €, 21% TVA comprise ; 
• 
Reconduction 1 ([Fourniture et placement de columbariums dans les cimetières de la Commune 
de Hensies]), estimé à 16.000,00 € hors TVA ou 19.360,00 €, 21% TVA comprise ; 
• 
Reconduction 2 ([Fourniture et placement de columbariums dans les cimetières de la Commune 
de Hensies]), estimé à 16.000,00 € hors TVA ou 19.360,00 €, 21% TVA comprise ; 
• 
Reconduction 3 ([Fourniture et placement de columbariums dans les cimetières de la Commune 
de Hensies]), estimé à 16.000,00 € hors TVA ou 19.360,00 €, 21% TVA comprise ; 
Considérant que le montant global estimé de ce marché s'élève à 237.800,00 € hors TVA ou 287.738,00 €, 
21% TVA comprise ; 
Considérant que les lots 1 et 2 sont conclus pour une durée de 12 mois ; 
Considérant qu'il est proposé de passer le marché par procédure ouverte conformément à l’article 36 de 
la loi du 17 juin 2016 ; 
Considérant qu'au moment de la rédaction des conditions du présent marché, l'administration n'est pas 
en mesure de définir avec précision les quantités de travaux dont elle aura besoin ; 
Considérant que le crédit permettant cette dépense est inscrit au budget extraordinaire de l’exercice 
2022,  à  l’article  878/725-54 :  20220015  et  au  budget  des  exercices  suivants  et  sera  financé  par  un 
emprunt communal dont la recette sera enregistrée à l’article 878/96151 : 20220015 ; 
Considérant l’avis de légalité avec remarques remis par la Directrice Financière en date du 7 février 2022 
(AV03-2022) ; 
Considérant que les remarques de la Directrice Financière ont bel et bien été prises en comptes ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article 1er : D'approuver le cahier des charges N° 2021033 du 1er février 2022 ainsi que le formulaire 
d’offre régissant le présent marché public et faisant partie intégrante de la présente délibération. 
Art. 2 : D’approuver la dépense relative à ce marché de travaux estimée à 237.800,00 € hors TVA ou 
287.738,00 €,  21%  TVA  comprise  et  d’inscrire  celle-ci  à  l’article  878/72554  :  20220015  du  budget 
extraordinaire 2022 et suivants. 
Art. 3 : De passer le marché par la procédure ouverte conformément à l’article 36 de la loi du 17 juin 
2016. 
Art. 4 : De compléter et d'envoyer l'avis de marché au niveau national. 
Art. 5  : De  recourir à un  emprunt communal  dont  la recette sera  enregistrée à l’article 878/96151 : 
20220015. 
 
4. 
DIRECTION GENERALE - Cellule Marchés Publics - P20220027 - Marché Public de Fournitures - Facture 
acceptée (marchés publics de faible montant) - Fourniture d'un podium - Approbation des conditions 
et du mode de passation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation et ses modifications ultérieures, notamment 
les articles L1222-3 §3 et L1222-4 relatifs aux compétences du Collège communal et les articles L3111-1 
et suivants relatifs à la tutelle ; 
Vu la Loi du 17 juin 2013 relative à la motivation, à l'information et aux voies de recours en matière de 
marchés publics, de certains marchés de travaux, de fournitures et de services et de concessions et ses 
modifications ultérieures ; 
Vu la Loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics, notamment l’article 92 (le montant estimé HTVA 
n'atteint pas le seuil de 30.000,00 €) ; 
Vu l'Arrêté royal du 14 janvier 2013 établissant les règles générales d'exécution des marchés publics et 
ses modifications ultérieures ; 
Vu l'Arrêté royal du 18 avril 2017 relatif à la passation des marchés publics dans les secteurs classiques 
et ses modifications ultérieures ; 
Vu la délibération du 31 mars 2021 par laquelle le Conseil communal délègue ses compétences de choix 
du mode de passation et fixation des conditions des marchés publics et des concessions de travaux et de 
services,  visées  à  l’article  L.12222-3,  par.  1  CDLD,  au  Collège  communal  pour  les  marchés  publics  et 
concessions relevant du budget extraordinaire ; 
Considérant que cette délégation n’est limitée ni au niveau du montant, ni au niveau de la période ;  
Considérant que  le service technique a établi une description technique N° 20220027 pour le marché 
“Fourniture d'un podium” ; 
Considérant que le montant estimé de ce marché s'élève à 20.661,16 € hors TVA ou 25.000,00 €, 21% TVA 
comprise ; 
Considérant qu’il est proposé de conclure le marché par facture acceptée (marchés publics de faible 
montant) ; 
Considérant que la date du 4 avril 2022 à 16h00 est proposée comme date limite d'introduction des offres 

Considérant que le crédit permettant cette dépense sera inscrit au budget extraordinaire de l’exercice 
2022, à l’article 763/741-98:20220027 et sera financé par un emprunt communal dont la recette sera 
 
             Conseil communal 07 mars 2022 
 
 



enregistrée à l’article n° 763/96151:20220027 ; 
 
DECIDE à l'unanimité : 
Article 1er : D'approuver la description technique N° 20220027 rédigée par le service technique. 
Art. 2 : D’approuver la dépense relative au marché estimée à 20.661,16 € hors TVA ou 25.000,00 €, 21% 
TVA  comprise  et  d’inscrire  celle-ci  au  budget  extraordinaire  de  l’exercice  2022,  à  l’article 763/741-
98:20220027. 
Art. 3 : De conclure le marché par la facture acceptée (marchés publics de faible montant), le montant 
estimé HTVA n'atteint pas le seuil de 30.000,00 €. 
Art. 4 : De consulter les opérateurs économiques suivants dans le cadre de la facture acceptée (marchés 
publics de faible montant) : 
• 
Manutan, Chaussée de Mons, 1424 à 1070 Bruxelles ; 
• 
Locevent, Rue des Carrières, 63 à 1420 Braine-l'Alleud ; 
• 
VISIO COM BELGIQUE, Rue De La Station 12 à 7904 Tourpes ; 
• 
PROMATOME SARL sise Allées des Tulipes, 16 à 59700 Marcq en Baroeul. 
Art. 5 : De fixer la date limite pour faire parvenir les offres à l'administration au 4 avril 2022 à 16h00. 
Art. 6  :  De  recourir  à  un emprunt  communal dont  la  recette  sera  enregistrée  à  l’article  n° 
763/96151:20220027. 
 
5. 
DIRECTION  GENERALE  -  Cellule  Marchés  Publics  –  P20220029  -  Marché  Public  de  Fournitures  - 
Procédure négociée sans publication préalable - Acquisition de véhicules d'occasion - Approbation 
des conditions et du mode de passation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation et ses modifications ultérieures, notamment 
les articles L1222-3 §3 et L1222-4 relatifs aux compétences du Collège communal et les articles L3111-1 
et suivants relatifs à la tutelle ; 
Vu la Loi du 17 juin 2013 relative à la motivation, à l'information et aux voies de recours en matière de 
marchés publics, de certains marchés de travaux, de fournitures et de services et de concessions et ses 
modifications ultérieures ; 
Vu la Loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics, notamment l’article 42, § 1, 1° a) (la dépense à 
approuver HTVA n'atteint pas le seuil de 140.000,00 €) ; 
Vu l'Arrêté royal du 14 janvier 2013 établissant les règles générales d'exécution des marchés publics et 
ses modifications ultérieures ; 
Vu l'Arrêté royal du 18 avril 2017 relatif à la passation des marchés publics dans les secteurs classiques 
et ses modifications ultérieures, notamment l'article 90, 1° ; 
Vu la délibération du 31 mars 2021 par laquelle le Conseil communal délègue ses compétences de choix 
du mode de passation et fixation des conditions des marchés publics et des concessions de travaux et de 
services,  visées  à  l’article  L.12222-3,  par.  1  CDLD,  au  Collège  communal  pour  les  marchés  publics  et 
concessions relevant du budget extraordinaire ; 
Considérant que cette délégation n’est limitée ni au niveau du montant, ni au niveau de la période ;  
Considérant le cahier des charges N° 20220029 relatif au marché “Acquisition de véhicules d'occasion” 
établi le 26 janvier 2022 par la Direction générale - Cellule Marchés Publics ; 
Considérant que ce marché est divisé en lots : 
• 
Lot 1 (Véhicule de type SUV), estimé à 11.157,02 € hors TVA ou 13.499,99 €, 21% TVA comprise 

• 
Lot 2 (Véhicule utilitaire de type fourgon), estimé à 16.942,15 € hors TVA ou 20.500,00 €, 21% 
TVA comprise ; 
• 
Lot 3 (Véhicule de type camionnette avec plateau ridelle), estimé à 21.487,00 € hors TVA ou 
25.999,27 €, 21% TVA comprise ; 
Considérant que le montant global estimé de ce marché s'élève à 49.586,17 € hors TVA ou 59.999,26 €, 
21% TVA comprise ; 
Considérant  qu'il  est  proposé  de  passer  le  marché  par  procédure  négociée  sans  publication  préalable 
conformément à l’article 42, § 1, 1° a), la dépense à approuver HTVA n'atteint pas le seuil de 140.000,00 
€ ; 
Considérant que le crédit permettant cette dépense sera inscrit au budget extraordinaire de l’exercice 
2022,  à  l’article  421/74352:20220029  et  sera  financé  par  un  emprunt  communal dont  la  recette  sera 
enregistrée à l’article n° 421/96151 : 20220029 ; 
Considérant l’avis de légalité obligatoire avec remarques remis par la Directrice Financière en date du 
27 janvier 2022 (AV01-2022) ; 
Considérant que les remarques de la Directrice Financière ont bel et bien été prises en compte ; 
  
 
DECIDE à l'unanimité : 
Article 1er : D'approuver le cahier des charges N° 20220029 et le formulaire d’offre régissant le présent 

                        Conseil communal   
 


marché public et faisant partie intégrante de la présente décision. 
Art. 2 : D’approuver la dépense relative à ce marché estimée à 49.586,17 € hors TVA ou 59.999,26 €, 21% 
TVA comprise et d'inscrire celle-ci à l’article 421/74352:20220029 du budget extraordinaire 2022. 
Art. 3  :  De  passer  le  marché  par  la  procédure  négociée  sans  publication  préalable  conformément  à 
l’article 42, § 1, 1° a), la dépense à approuver HTVA n'atteint pas le seuil de 140.000,00 €. 
Art.  4  :  De  recourir  à  un  emprunt  communal dont  la  recette  sera  enregistrée  à  l’article 
n° 421/96151:20220029. 
 
6. 
DIRECTION GENERALE - Cellule Marchés Publics - Location du rez-de-chaussée de l'ancienne Maison 
du Peuple de Hensies - Approbation du bail commercial et de l'avis de publicité
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation et ses modifications ultérieures, notamment 
les articles L1222-3 §2 et L1222-4 relatifs aux compétences du Collège communal et les articles L3111-1 
et suivants relatifs à la tutelle ; 
Vu l'article 1712 du Code civil ; 
Considérant que l'Administration Communale souhaite mettre à la disposition d'un commerçant la surface 
commerciale située à l'ancienne Maison du Peuple de Hensies, sis rue de Crespin n° 5 pour exercer, à 
titre principal, une activité commerciale, artisanale ou de détail dont une partie doit être basée sur les 
produits locaux, dans l’immeuble lui-même et accessible  public ; 
Considérant le bail commercial rédigé par le service logement ; 
Considérant que le Conseil communal doit fixer le montant du loyer mensuel ainsi que le montant de la 
garantie locative à constituer ; 
Considérant l'avis de publicité rédigé par la Direction générale, Cellule Marchés Publics ; 
Considérant que l'avis de publicité sera affiché dans les valves de l'Administration Communale et publié 
sur le site internet le 9 mars 2022 ; 
Considérant que la date limite de dépôt des candidatures est le 31 mars 2022 ; 
Considérant que la surface commerciale sera mise en location à partir du 1er septembre 2022 ; 
Considérant  qu'un  article  budgétaire  spécifique  sera  créé  lors  de  la  modification  budgétaire  n°  1  du 
budget ordinaire ; 
 
DECIDE à l'unanimité : 
Article 1er : D'approuver le bail commercial. 
Art. 2 : D'approuver l'avis de publicité. 
Art. 3 : D'approuver la publication de l'avis de publicité dans les valves de l'Administration communale 
ainsi que sur le site internet de celle-ci à la date du 9 mars 2022. 
Art. 4 : D'approuver la date limite du 31 mars 2022 pour le dépôt des candidatures. 
Art. 5 : De fixer le montant mensuel du loyer à 1.250 euros. 
Art. 6 : De fixer le montant de la garantie locative à deux mois de loyer. 
Art.  7  :  De  créer  un  article  budgétaire  spécifique  lors  de  la  modification  budgétaire  n°  1  du  budget 
ordinaire. 
 
7. 
DIRECTION GENERALE - Cellule Marchés Publics  -  Concession de service de la cafétaria du Centre 
Sportif Communal de Thulin - Approbation de la convention
 
Vu la Loi du 17 juin 2016 relative aux contrats de concession ; 
Vu l'Arrêté royal du 25 juin 2017 relatif à la passation et aux règles générales d'exécution des contrats 
de concession publié au Moniteur belge le 29.6.2017 ; 
Vu la délibération du 31 mars 2021 par laquelle le Conseil communal délègue ses compétences de choix 
du mode de passation et fixation des conditions des marchés publics et des concessions de travaux et de 
services, visées à  l’article L.12222-3, par. 1 CDLD, au Collège Communal pour  les marchés publics et 
concessions relevant du budget ordinaire ; 
Considérant que cette délégation n’est limitée ni au niveau du montant, ni au niveau de la période ;  
Considérant les délibérations du Collège communal du 6 décembre 2021 et du Conseil communal du 20 
décembre approuvant les conditions de la concession ; 
Considérant qu’à titre indicatif, le montant de la concession peut être estimé à 600.000 € pour toute la 
durée de la concession (5 ans) ; 
Considérant par conséquent que la Loi du 17 juin 2016 relative aux contrats de concession ne s'applique 
pas (la valeur estimée de la concession étant inférieure au seuil de publicité fixé à 5 350 000 €) ; 
Considérant l'avis de concession publié sur le site internet de l'Administration communale ainsi que dans 
les valves situées au sein de celle-ci ; 
Considérant que la date limite d'introduction des candidature était le 24 janvier 2022 ; 
Considérant que l'unique candidat a présenté son offre au Collège communal en date du 21 février 2022 

Considérant que la concession sera attribuée par décision du Collège communal en date du 28 février 
2022 ;  
 
             Conseil communal 07 mars 2022 
 
 



Considérant  que  la  convention  relative  à  la  concession de  services  de  la  cafétaria du  Centre  Sportif 
Communal de Thulin doit être approuvée ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article unique : D'approuver la convention relative à la concession de services de la cafétaria du Centre 
Sportif Communal de Thulin. 
 
8. 
DIRECTION GENERALE – Cellule projets – Plan de relance Wallonie - Rénovation de la toiture et remise 
en service des techniques spéciales du Centre sportif de Thulin  – Candidature à l’appel à Projets 
2021 « Rénovation énergétique des infrastructures sportives » - Approbation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Considérant que, dans le cadre du Plan de relance de la Wallonie, une enveloppe budgétaire de 78,83 
millions d’euros est allouée par la Commission européenne à la Wallonie afin de permettre une diminution 
massive de l’impact environnemental des infrastructures sportives et la rénovation de plus de 84.000 
mètres carrés ; 
Considérant qu'un appel à projet - Projets 2021 « Rénovation énergétique des infrastructures sportives » 
a été lancé le 12 octobre 2021 par le SPW ; 
Considérant que pour être éligibles à la subvention, les candidats doivent s’inscrire dans un processus 
performanciel démontrant une économie de 35 % minimum des consommations énergétiques ; 
Considérant que les dossiers déposés doivent respecter les principes suivants : 
• 
Minimum  70%  des  investissements  contribueront  à  atteindre  l’objectif  d’économie  de  35% 
minimum  des  consommations  énergétiques  sur  base  du  ratio  initial  sélectionné 
consommations/surface en m² ; 
• 
Maximum 30% des investissements pourront donc concerner des travaux connexes ; 
Considérant que le montant minimum d’investissements par projet est de 300.000 euros HTVA ; 
Considérant  qu'une  subvention  directe  de  70%  du  montant  subsidiable  sera  octroyée  aux  lauréats  de 
l’appel à projet ; 
Considérant que les projets devront être réceptionnés au plus tard le 30 septembre 2022 afin de garantir 
à la Région wallonne le respect des échéances européennes ; 
Vu la décision du Conseil communal du 9 novembre 2020 approuvant la fixation des conditions et le mode 
de passation du marché relatif à la mission d'auteur de projet pour la rénovation de la toiture et la remise 
en service des techniques spéciales du Centre sportif ;  
Vu la décision du Collège communal du 14 décembre 2020 attribuant le marché de services relatif à la 
désignation d’un auteur de projet à la société Atelier d'architecture sise CARRE 7 SPRL, rue des Loups, 
5/01 à 7100 La Louvière ; 
Considérant que les travaux de rénovation de la toiture et de remise en service des techniques spéciales 
prévus  au  Centre  sportif  de  Thulin  rencontrent  les  critères  d’éligibilité  et  peuvent  être  prise  en 
considération  dans  la  cadre  de  l’appel  à  projet  2021  « Rénovation  énergétique  des  infrastructures 
sportives » ; 
Considérant que pour déposer la candidature, il y a un audit énergétique à réaliser ; 
Considérant que la mission de réaliser un audit énergétique du Centre sportif de Thulin a été confiée à 
l’auteur de projet CARRE 7 SPRL par le Collège communal en sa séance du 29 novembre 2021 ; 
Considérant qu'un montant de 550.000 euros est inscrit au budget EXTRAORDINAIRE 2022 ; 
Vu la décision du Collège communal d'approuver la candidature au présent appel à projet en sa séance 
du 15 février 2022 ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article  1er  :  D’approuver  l’introduction  d’une  candidature  à  l’Appel  à  Projet  2021  « Rénovation 
énergétique des infrastructures sportives »  pour les travaux de rénovation de la toiture et de remise en 
service des techniques spéciales prévus au Centre sportif de Thulin. 
Art. 2 : De confier le suivi relatif à la procédure de demande de subvention au Collège communal. 
 
9. 
DIRECTION  GENERALE  –  Cellule  projets  – Appel  à  projets  «  Infrastructures  sportives  partagées  »  - 
Construction du Centre sportif de plein air de Hensies  - Introduction d’un dossier de candidature 
pour l’octroi d’une subvention - Approbation
 
  
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Vu l’appel à projets intitulé « « Infrastructures sportives partagées » lancé par le Gouvernement wallon 
le 18 octobre 2021 ; 
Considérant que celui-ci vise le financement d’infrastructures sportives partagées dans un contexte de 
partenariats entre les pouvoirs locaux, les établissements scolaires et les clubs sportifs locaux ; 
Vu la décision du Conseil communal du 20 juin 2020 approuvant le marché de services relatif à la « mission 
d’auteur de projet d’architecture » concernant la création d’une buvette, des vestiaires, l’installation 

                        Conseil communal   
 


d’un terrain de football synthétique et d’un terrain naturel de football à Hensies ; 
Vu la décision du Collège communal du 14 décembre 2020 désignant la société d’architecture CARRE 7 
pour  la  conception  du  projet  reprenant  la  création  d’une  buvette,  des  vestiaires,  l’installation  d’un 
terrain de football synthétique et d’un terrain naturel de football à Hensies ; 
Considérant que le projet de Centre sportif de plein air de Hensies vise à réorganiser le site afin d’y 
permettre la pratique de plusieurs activités sportives présentant un fort intérêt auprès des habitants de 
l’entité : football, jogging, vélo, sports de combat, fitness en plein air, pétanque, gymnastique, aire de 
jeux pour les enfants ; 
Considérant  que  celui-ci  consiste  en  la  construction  d’un  Centre  sportif  multidisciplinaire,  qui  vise  à 
intégrer sur le même site la possibilité de pratiquer plusieurs activités sportives, accessibles pour tous, 
y compris les élèves de nos établissements scolaires, dans une vision durable et écologique ; 
Considérant que les installations sportives suivantes sont prévues (voir annexe) : 
- un bâtiment central comprenant la tribune, la buvette et les vestiaires ; 
- le terrain de football naturel actuel, rénové, avec éclairage LED ; 
- un deuxième terrain de football naturel, avec éclairage LED ; 
- un terrain de football à gazon synthétique avec remplissage en Liège ; 
- une zone d’échauffement en gazon synthétique en Liège ; 
- un terrain de Cecifoot en gazon synthétique de 20*40 m avec éclairage LED ; 
- une piste de jogging avec éclairage LED intelligent ; 
- une aire de jeux pour enfants ; 
- des terrains de pétanque ; 
- un Fitness park ; 
- une aire de street work out ; 
- une aire de tai-chi ; 
- des clôtures sécurisant le site ; 
Considérant  qu’une  grande  attention  est  portée  à  l’accessibilité  des  infrastructures  aux  personnes  à 
mobilité réduite : 
• 
des places PMR sont prévues dans le parking et dans la tribune ; 
• 
un ascenseur est prévu pour l’accès aux tribunes et la buvette ; 
• 
la présence d’un sanitaire PMR ; 
Considérant que l’intégration de la dimension éco-responsabilité est au cœur du projet, avec l’utilisation 
de  matériaux  durables  et  la  mise  en  place  d’installation  visant  la  réduction  des  consommations 
énergétiques ; 
Considérant  que  le  nouveau  centre  sportif  permettra  l’accueil  d’un  nombre  plus  grand  et  diversifié 
d’usagers ; 
Considérant que les nouvelles infrastructures seront adaptées aux besoins des enfants des établissements 
scolaires ; 
Considérant que les élèves pourront notamment y pratiquer la gymnastique et les cross interscolaires ; 
Considérant que les activités des ATL (Accueil Temps Libre ) pourront s’y développer ; 
Considérant  que,  dans  ce  cadre,  des  partenariats  avec  la  Province  et  l’ADEPS,  sont  envisagés  pour 
l’organisation de divers stages sportifs ; 
Considérant que les nouvelles infrastructures encourageront les synergies entre les trois clubs de football 
de l’entité, ainsi que les collaborations entre les clubs de futsall et ceux de football en plein air ;   
Considérant  que  les  nouvelles  infrastructures  adaptées  aux  PMR  vont  encourager  les  aînés  et  les 
personnes handicapées à la pratique du sport ( cfr terrain de Cecifoot ) ; 
Considérant que les nouvelles infrastructures permettront au public féminin la pratique du football dans 
des conditions optimales ; 
Considérant qu’au niveau de la mobilité, le projet tel que proposé, facilitera l’accès au site par le biais 
d’un agrandissement de l’entrée qui passe de 3 mètres à 7 mètres ; 
Considérant que l’accroissement de la voirie intérieure permettra une meilleure visibilité de l’entrée du 
site vers le bâtiment central qui consiste en la tribune, les vestiaires et la buvette ; 
Considérant l’intégration dans le site de 89 places de parking dont 3 places PMR, ce qui permettra de 
désengorger la rue pendant les jours de match ; 
Considérant que des parkings de bus sont prévus en dehors du site ; 
Considérant la position géographique avantageuse et le caractère central du site ; 
Considérant que le site est situé à proximité d’une sortie d’autoroute, qu'il est accessible à vélo grâce à 
la  nouvelle  piste  cyclable  reliant  les  4  villages  de  l’entité  et  accessible  en  TEC  grâce  aux  lignes  de 
bus reliant les communes voisines de Dour et Quiévrain ; 
Considérant que le projet de « Centre sportif de plein air de Hensies » rencontre les objectifs poursuivis 
par  le  présent  appel  à  projets :  aussi  bien au  niveau  de  la  qualité  des  espaces  sportifs,  de  leur 
accessibilité, qu’au niveau des partenariats envisagés avec les  écoles de l’entité et  les  clubs sportifs 
locaux ; qu'en termes d’accessibilité, de mobilité et d’éco-durabilité aussi ; 
Vu la décision du Collège  communal du 21 février 2022 approuvant l'introduction d'une candidature à 
 
             Conseil communal 07 mars 2022 
 
 



l'appel à projet " Infrastructures sportives partagées" pour le projet de Construction du centre sportif de 
plein air de Hensies ; 
Considérant qu’une délibération du Conseil communal est nécessaire pour la procédure de candidature 
au présent appel à projet ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article 1er : D’approuver l’introduction d’une candidature à l’Appel à projets « Infrastructures sportives 
partagées » visant le projet de Construction du Centre sportif de plein air de Hensies. 
Art. 2 : De confier le suivi relatif à la procédure de demande de subvention au Collège communal. 
 
10. 
DIRECTION  FINANCIERE  -  Synthèse  des  avis  de  la  Directrice  financière  pour  l'année  2021  - 
Présentation au Conseil communal - Information
 
Considérant l'article L 1124-40 du Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Considérant  que  le  Directeur  financier  fait  rapport  au  Conseil  communal  au  moins  une  fois  l'an  sur 
l'exécution de sa mission de remise d'avis ; 
Considérant le rapport annexé à la présente et constituant une synthèse des avis pour l'année 2011 de la 
Directrice financière ; 
Considérant  la  demande  de  la  Directrice  financière,  Mélanie  Bruaux, de  présenter  cette  synthèse  au 
Conseil communal ; 
  
DECIDE à l'unanimité 
Article unique : De prendre acte de la synthèse des avis pour l'année 2021 de la Directrice financière, 
Mélanie Bruaux. 
 
11. 
DIRECTION FINANCIERE - Vérification caisse - Situation 4ème trimestre 2021 - Approbation 
Vu l'article L1124-42 du Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Art. L1124-42 : Le collège communal, ou celui de ses membres qu’il désigne à cette fin, vérifie l’encaisse 
du directeur financier au moins une fois par trimestre, et établit un procès-verbal de la vérification, 
qui  mentionne  ses  observations  et  celles  formulées  par  le  directeur  financier  ;  il  est  signé  par  le 
directeur financier et les membres du collège qui y ont procédé.
 
Considérant  la  désignation  de  l’Échevine  des  Finances,  Madame  Di  Leone  Norma  en  qualité  de 
vérificatrice ; 
Considérant  que  cette  vérification pour le  4ème trimestre  2021 ne  fait  état  d'aucune  remarque 
particulière ; 
Considérant le procès-verbal de vérification de caisse annexé à la présente ; 
  
DECIDE à l’unanimité : 
Article unique : De prendre acte de la vérification de caisse du 4ème trimestre 2021. 
 
12. 
DIRECTION FINANCIERE - Service finances – Art. 1311-5 et art. 60 - Factures traiteur Fabrice AZ - 
Approbation
 
Vu la Loi du 29 juillet 1991 relative à la motivation formelle des actes administratifs ; 
Vu l’article 60 du Règlement général de la Comptabilité : 
Art. 60- Les factures et autres pièces de dépenses sont transmises au receveur communal ou à l'agent 
désigné par lui, avec tous les documents justificatifs de la régularité de la dépense qu'elles entraînent. 
Le  receveur  communal  ou  l'agent  désigné  par  lui,  après  avoir  contrôlé  ces  documents,  procède  à 
l'imputation aux articles budgétaires ou aux comptes généraux.
 
En cas de désaccord sur une facture ou une pièce de dépense, le receveur communal, les transmet au 
collège accompagné d'un rapport motivant son refus de l'imputer.
 
Le collège prend acte du rapport du receveur communal, et, soit : 
- fournit les éléments manquants pour justifier de la régularité de sa décision au receveur communal 
qui  les  exécute  dès  lors  conformément  aux  prescriptions  de  la  loi,  des  décrets  et  des  règlements; 
- décide que la dépense doit être imputée et exécutée sous sa responsabilité, et restitue immédiatement 
le dossier, accompagné de sa décision motivée, au receveur communal pour exécution obligatoire sous 
sa responsabilité.
 
Dans ce cas, la délibération motivée du collège sera jointe au mandat de paiement. 
Vu le courrier de notre avocat du 10 février relatif au litige qui oppose la commune au traiteur Fabrice 
AZ ; 
Considérant la réception des factures manquantes impayées suite à ce courrier ; 
Considérant que le montant total des six factures s'élève à 3.353,40 € ; 
Considérant que ces factures concernent l'exercice 2020 ; 
Considérant que le crédit budgétaire correspondant à cette dépense est insuffisant ; 
Considérant  que  le  paiement  de  ces  factures  ne  peut  attendre  la  modification  budgétaire  n°  1  afin 

                        Conseil communal   
 


d'éviter tout intérêt de retard ; 
Considérant la nécessité de régler ces factures prestement ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article 1 : D’invoquer l’article 60 du Règlement général de la Comptabilité communal et l’article 1311-
5 du CDLD. 
Article 2 : D'admettre la dépense totale de 3.353,40 € correspondant au paiement des six factures pour 
les repas des écoles de Montroeul, Hensies Cité et Hensies Centre (janvier et février 2020) auprès du 
traiteur Fabrice AZ. 
 
13. 
DIRECTION  FINANCIERE  -  Service  finances  -  Octroi  de  subventions  en  numéraire  -  Contrôle  de  la 
subvention 2019 et octroi du subside 2020 - Altéo - Approbation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Vu la délibération du Conseil communal du 27 novembre 2013 relative au nouveau règlement sur l'octroi 
des subventions ; 
Vu  la  délibération  du  24  janvier  2022  du  Collège  communal  décidant  de  ne  pas  majorer  le  subside 
demandé pour l'association ; 
Considérant que le présent règlement est entré en vigueur le 1er janvier 2014 ; 
Vu la convention conclue pour l'exercice 2019 avec l'association "Altéo" ;  
Vu les justificatifs introduits et le contrôle exercé pour l'année 2019 ; 
Considérant  que  de  l'analyse  de  ces  justificatifs,  il  ressort  que  les  subsides  communaux 2019 ont été 
utilisés conformément aux buts poursuivis par l'association mentionnée ci-dessous ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article unique : D'octroyer la subvention suivante pour 2020 : 
1.2. 
M
1.4. 
A
o
r
n
t
1.1. 
Bénéficiaire 
t
1.3. 
Destination 
i
a
c
n
l


Subvention aides aux personnes 
  
  
823/33201.2020 
handicapées 
Achat fournitures de 
Altéo 
300 € 
  
bureau 
 
14. 
DIRECTION FINANCIERE - Service finances - Octroi de subventions en numéraire - Contrôle de la 
subvention 2021 et octroi du subside 2022 - Bébé Bulle - Approbation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ;  
Considérant la circulaire ministérielle du 30 mai 2013 relative à l’octroi des subventions par les pouvoirs 
locaux ; 
Vu la délibération du 27 novembre 2013 arrêtant le règlement communal d'octroi des subventions ; 
Vu la convention conclue pour l'exercice 2021 avec l'association "BÉBÉ BULLE asbl" ;   
Vu les justificatifs introduits et le contrôle exercé pour l'année 2021 ; 
Considérant  que  de  l'analyse  de  ces  justificatifs,  il  ressort  que  les  subsides  communaux 2021 ont été 
utilisés conformément aux buts poursuivis par l'association mentionnée ci-dessous ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article unique : D'octroyer la subvention suivante pour 2022 : 
 
             Conseil communal 07 mars 2022 
 
 



1.6. 
M
o

1.8.
n
 
Ar
ti

1.5. 
Bénéficiaire 
t
1.7. 
Destination 
cl
a

n

Subvention aux crèches 
  
  
844/33203.2022 
achat de matériel prêté 
BEBE BULLE asbl 
150€ 
  
aux accueillantes 
 
15. 
DIRECTION  FINANCIERE  -  Service  finances  -  Octroi  de  subventions  en  numéraire  -  Contrôle  de  la 
subvention 2021 et octroi du subside 2022 - Comité d'Entraide des Travailleurs Turcs - Approbation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Considérant la circulaire ministérielle du 30 mai 2013 relative à l’octroi des subventions par les pouvoirs 
locaux ; 
Vu  la  délibération  du  27 novembre  2013  arrêtant  le règlement  communal  d'octroi  des  subventions  ; 
Vu la convention conclue pour  l'exercice 2021 avec l'association " Comité d'entraide  et  de culture  des 
travailleurs turcs de la région de Mons" ;  
Vu les justificatifs introduits et le contrôle exercé pour l'année 2021 ; 
Considérant  que  de  l'analyse  de  ces  justificatifs,  il  ressort  que  les  subsides  communaux 2021 ont été 
utilisés conformément aux buts poursuivis par l'association mentionnée ci-dessous ; 
  
DÉCIDE à l'unanimité : 
Article unique : D'octroyer la subvention suivante pour 2022 : 
1.10.  M
o
n 1.11.

1.12.
1.9.
  Destinatio
  Articl
 
Bénéficiaire 
t


a
n

Subventions aux associations 
  
  
76201/33202.2022 
culturelles 
Comité d'entraide et de culture 
des travailleurs turcs de la 
600€ 
Achat de matériels 
  
région de Mons 
 
16. 
DIRECTION  FINANCIERE  -  Service  finances  -  Octroi  de  subventions  en  numéraire  -  Contrôle  de  la 
subvention 2021 et octroi du subside 2022 - Cyclo Club Hainin - Approbation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Considérant la circulaire ministérielle du 30 mai 2013 relative à l’octroi des subventions par les pouvoirs 
locaux ; 
Vu la délibération du 27 novembre 2013 arrêtant le règlement communal d'octroi des subventions ; 
Vu la convention conclue pour l'exercice 2021 avec l'association "Cyclo Club Hainin" ;  
Vu les justificatifs introduits et le contrôle exercé pour l'année 2021 ; 
Considérant  que  de  l'analyse  de  ces  justificatifs,  il  ressort  que  les  subsides  communaux 2021 ont été 
utilisés conformément aux buts poursuivis par l'association mentionnée ci-dessous ; 
  
DÉCIDE à l'unanimité : 
Article unique : D'octroyer la subvention suivante pour 2022 : 
10 
                        Conseil communal   
 


1.14.  M
o
n 1.15.

1.13.
  Destinat
  Bénéficiaire 
t
1.16.
ion 
  Article 
a
n

Subventions aux associations 
  
  
764/33202.2022 
sportives 
Frais véhicule suiveur 
Cyclo Club Hainin 
300 € 
  
(assurance, taxe,...) 
 
17. 
DIRECTION  FINANCIERE  -  Service  finances-  Octroi  de  subventions  en  numéraire  -  Contrôle  de  la 
subvention 2021 et octroi du subside 2022 - Fanfare la Fraternelle - Approbation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Considérant la circulaire ministérielle du 30 mai 2013 relative à l’octroi des subventions par les pouvoirs 
locaux ; 
Vu la délibération du 27 novembre 2013 arrêtant le règlement communal d'octroi des subventions ; 
Vu la convention conclue pour l'exercice 2021 avec l'association " Fanfare la Fraternelle" ;  
Vu les justificatifs introduits et le contrôle exercé pour l'année 2021; 
Considérant  que  de  l'analyse  de  ces  justificatifs,  il  ressort  que  les  subsides  communaux 2021 ont été 
utilisés conformément aux buts poursuivis par l'association mentionnée ci-dessous ; 
  
DÉCIDE à l'unanimité : 
Article unique : D'octroyer la subvention suivante pour 2022 : 
1.18.  M
o
n

1.19.
1.20.
1.17.
  Destinati
  Arti
  Bénéficiaire 
t
on 
cle 
a
n

Subventions aux associations 
  
  
76201/33202.2022 
culturelles 
Fanfare la Fraternelle 
700€ 
Frais répétitions 
  
 
18. 
DIRECTION  FINANCIERE  -  Service  finances  -  Octroi  de  subventions  en  numéraire  -  Contrôle  de  la 
subvention 2021 et octroi du subside 2022 - Les Amis Hensitois - Approbation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Considérant la circulaire ministérielle du 30 mai 2013 relative à l’octroi des subventions par les pouvoirs 
locaux ; 
Vu la délibération du 27 novembre 2013 arrêtant le règlement communal d'octroi des subventions ; 
Vu la convention conclue pour l'exercice 2021 avec l'association "Les Amis Hensitois" ;  
Vu les justificatifs introduits et le contrôle exercé pour l'année 2021 ; 
Considérant  que  de  l'analyse  de  ces  justificatifs,  il  ressort  que  les  subsides  communaux 2021 ont été 
utilisés conformément aux buts poursuivis pour l'association mentionnée ci-dessous ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article unique : D'octroyer la subvention suivante pour 2022 : 
 
             Conseil communal 07 mars 2022 
 
 
11 


1.22.  M
o
n

1.23.
1.24.
1.21.
  Desti
  Arti
  Bénéficiaire 
t
nation 
cle 
a
n

Subventions pour fêtes et 
  
  
763/33202.2022 
cérémonies 
Organisation de la 
festivité "Hensies en 
Les Amis Hensitois 
1.000 € 
fête" (location 
  
château gonflable, 
sonorisation,...). 
 
19. 
DIRECTION  FINANCIERE  -  Service  finances  -  Octroi  de  subventions  en  numéraire  -  Contrôle  de  la 
subvention 2021 et octroi du subside 2022 - Le Joyeux Cochonnet - Approbation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Vu la délibération du Conseil communal du 27 novembre 2013 relative au nouveau règlement sur l'octroi 
des subventions ; 
Considérant que le présent règlement est entré en vigueur le 1er janvier 2014 ; 
Vu la convention conclue pour l'exercice 2021 avec le club " Le Joyeux Cochonnet" ;  
Vu les justificatifs introduits et le contrôle exercé pour l'année 2021 ; 
Considérant  que  de  l'analyse  de  ces  justificatifs,  il  ressort  que  les  subsides  communaux 2021 ont été 
utilisés conformément aux buts poursuivis pour l'association mentionnée ci-dessous ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article unique : D'octroyer la subvention suivante pour 2022 : 
1.26.  M
o
n

1.28.
1.25.
  Articl
  Bénéficiaire 
t
1.27.  Destination 

a
n

Subventions aux 
  
  
764/33202.2022 
associations sportives 
Frais de gestion, assurance 
LE JOYEUX COCHONNET 
250 € 
  
et entretien. 
  
 
20. 
DIRECTION  FINANCIERE  -  Service  finances  -  Octroi  de  subventions  en  numéraire  -  Contrôle  de  la 
subvention 2021 et octroi du subside 2022 - Olympique Mons Hensies - Approbation
 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Vu la délibération du Conseil communal du 27 novembre 2013 relative au nouveau règlement sur l'octroi 
des subventions  
Considérant que le présent règlement est entré en vigueur le 1er janvier 2014 ; 
Vu la convention conclue pour l'exercice 2021 avec l'association Olympique Mons Hensies (anciennement 
Dream Team Hensies) ;  
Vu les justificatifs introduits et le contrôle exercé pour l' année 2021 ; 
Considérant  que  de  l'analyse  de  ces  justificatifs,  il  ressort  que  les  subsides  communaux 2021 ont été 
utilisés conformément aux buts poursuivis par l'association mentionnée ci-dessous ; 
  
DÉCIDE à l'unanimité : 
Article unique : D'octroyer la subvention suivante pour 2022 : 
12 
                        Conseil communal   
 


1.30.  M
o
n

1.32.
1.29.
  Articl
  Bénéficiaire 
t
1.31.  Destination 

a
n

Subventions aux associations 
  
  
764/33202.2022 
sportives 
Frais d'affiliations et 
OLYMPIQUE MONS HENSIES 
200 € 
  
assurances  
  
 
21. 
SERVICE TRAVAUX - Déclassement de la nacelle - Approbation 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Considérant que la nacelle est hors d'usage et n'est pas réparable ; 
Considérant que cette nacelle prend beaucoup de place au dépôt communal ; 
Considérant que de la place doit être libérée au dépôt communal de Thulin ; 
Considérant qu’il y a donc lieu de déclasser ce matériel ; 
 
DECIDE : 
Article 1er : D’approuver le déclassement de la nacelle. 
Art. 2 : d’autoriser le service des travaux à procéder au déclassement de ce matériel, de le mettre en 
vente pour pièce et si aucun preneur, d'évacuer cette machine du dépôt communal de Thulin. 
Art. 3 : De comptabiliser cette recette à l’article 421/16102 du budget ordinaire de 2022. 
 
22. 
SERVICE TRAVAUX - Déclassement du tracteur Renault - Approbation 
Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation ; 
Considérant que le tracteur Renault est hors d'usage et n'est pas réparable ; 
Considérant que ce tracteur prend beaucoup de place au dépôt communal ; 
Considérant que de la place doit être libérée au dépôt communal de Thulin ; 
Considérant qu’il y a donc lieu de déclasser ce matériel ; 
  
DECIDE : 
Article 1er : D’approuver le déclassement du tracteur Renault. 
Art. 2 : D’autoriser le service des travaux à procéder au déclassement de ce matériel , de le mettre en 
vente pour pièce et si aucun preneur, d'évacuer cette machine du dépôt communal de Thulin. 
Art. 3 : De comptabiliser cette recette à l’article 421/16102 du budget ordinaire de 2022. 
 
23. 
SERVICE  TRAVAUX  -  Règlement  complémentaire  de  Police  -  PMR  -  Place  des  Français  face  au  2  - 
Approbation
 
Vu la Loi relative à la police de la circulation routière ; 
Vu le Règlement général sur la Police de la circulation routière ; 
Vu l'Arrêté ministériel fixant les dimensions minimales et les conditions particulières de placement de la 
signalisation routière ; 
Vu la Loi communale ; 
Vu l'avis technique favorable du SPW ; 
Considérant que la mesure suivante doit être prise : 
 - La réservation d'un emplacement de stationnement pour personnes handicapées face au numéro 2 de 
la place des Français à Thulin via le placement d'un signal E9a avec pictogramme des handicapés ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article 1er : D'arrêter la mesure suivante :  
La réservation d'un emplacement de stationnement pour personnes handicapées face au numéro 2 de la 
place des Français via le placement d'un signal E9a avec pictogramme des handicapés. 
Art. 2 : De soumettre le règlement à l'approbation du SPW Mobilité et Infrastructures. 
 
24. 
SERVICE TRAVAUX - Règlement complémentaire de Police - Rue des Écoles - Approbation 
Vu la Loi relative à la police de la circulation routière ; 
 
             Conseil communal 07 mars 2022 
 
 
13 


Vu le Règlement général sur la Police de la circulation routière ; 
Vu l'Arrêté ministériel fixant les dimensions minimales et les conditions particulières de placement de la 
signalisation routière ; 
Vu la Loi communale ; 
Vu l'avis technique favorable du SPW ; 
Considérant que la mesure suivante doit être prise : 
 - Rue des Écoles : La réservation d'un emplacement de stationnement pour les bus scolaires, du lundi au 
vendredi, de 08h00 à 16h00, sur une distance de 12 mètres, du côté impair, le long du n°5 ( école) via le 
placement d'un signal E9d avec panneau additionnel reprenant les mentions " BUS SCOLAIRES", " DU LUNDI 
AU VENDREDI - DE 08H00 A 16H00" et flèche montante "12M" ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article 1er : D'arrêter la mesure suivante :  
"Rue des Écoles : La réservation d'un emplacement de stationnement pour les bus scolaires, du lundi au 
vendredi, de 08h00 à 16h00, sur une distance de 12 mètres, du côté impair, le long du n°5 (école) via le 
placement d'un signal E9d avec panneau additionnel reprenant les mentions " BUS SCOLAIRES", " DU LUNDI 
AU VENDREDI - DE 08H00 A 16H00" et flèche montante "12M"". 
Art. 2 : De soumettre le Règlement à l'approbation du SPW Mobilité et Infrastructures. 
 
 
25. 
SERVICE  TRAVAUX  -  Règlement  complémentaire  de  Police  -  Agglomération  Hensies,  Montroeul, 
Thulin, Hainin, rues du St Homme, Jean Duhot, Wauters, carrefour Place des Français et Station  - 
Approbation
 
Vu la Loi relative à la police de la circulation routière ; 
Vu le Règlement général sur la Police de la circulation routière ; 
Vu l'Arrêté ministériel fixant les dimensions minimales et les conditions particulières de placement de la 
signalisation routière ; 
Vu la Loi communale ; 
Vu l'avis technique favorable du SPW ; 
Considérant que la mesure suivante doit être prise : 
Agglomération de Hensies : 
• 
La modification de l’agglomération de Hensies comme suit : 
1.  Rue de Villers, à hauteur du n°78 : 
Via le lancement de signaux F1 et F3 ; 
• 
L’abrogation  du  stationnement  alterné  semi-mensuel  en  vigueur  sur  l’ensemble  de 
l’agglomération de Hensies ; 
Agglomération de Hainin : 
L’abrogation du stationnement alterné semi-mensuel en vigueur sur l’ensemble de l’agglomération de 
Hainin ; 
Agglomération de Thulin : 
L’abrogation du stationnement alterné semi-mensuel en vigueur sur l’ensemble de l’agglomération de 
Thulin ; 
Agglomération de Montroeul-Sur-Haine : 
L’abrogation du stationnement alterné semi-mensuel en vigueur sur l’ensemble de l’agglomération de 
Montroeul-Sur-Haine ; 
Rue du Saint Homme : 
La délimitation d’une zone de stationnement, sur la chaussée, le long du n°19b sur une distance de 10 
mètres via les marques au sol appropriées ; 
Rue J. Duhot : 
• 
L’abrogation des zones de stationnement délimitée au sol et disposées en chicanes ; 
• 
La délimitation de zones de stationnement au sol, de part et d’autre de la chaussée via les 
marques au sol appropriées ; 
Rue J. Wauters 
L’interdiction d’accès à tout véhicule ayant, chargement compris, une longueur supérieure à 12 mètres, 
au départ de la rue de Crespin via le placement d’un signal C25 (12m) ; 
Carrefour formé par les rues A. Lecomte, M. Cavenaille, la place de Français et l’avenue Paul Pastur : 
L’établissement d’un rond-point avec sens giratoire prioritaire via le placement de signaux B1, D5 et les 
marques au sol appropriées en conformité avec le plant terrier, ci-joint, à nous transmettre lors de la 
procédure d’approbation ; 
14 
                        Conseil communal   
 



 
  
Rue de la Station : 
L’établissement d’un passage pour piétons à hauteur du n°20 via les marques au sol appropriées ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article 1er : D'arrêter la mesure suivante :  
Agglomération de Hensies : 
• 
La modification de l’agglomération de Hensies comme suit : 
1.  Rue de Villers, à hauteur du n°78 : 
Via le lancement de signaux F1 et F3 ; 
• 
L’abrogation  du  stationnement  alterné  semi-mensuel  en  vigueur  sur  l’ensemble  de 
l’agglomération de Hensies. 
Agglomération de Hainin : 
L’abrogation du stationnement alterné semi-mensuel en vigueur sur l’ensemble de l’agglomération de 
Hainin. 
Agglomération de Thulin : 
L’abrogation du stationnement alterné semi-mensuel en vigueur sur l’ensemble de l’agglomération de 
Thulin. 
Agglomération de Montroeul-Sur-Haine : 
L’abrogation du stationnement alterné semi-mensuel en vigueur sur l’ensemble de l’agglomération de 
Montroeul-Sur-Haine. 
Rue du Saint Homme : 
La délimitation d’une zone de stationnement, sur la chaussée, le long du n°19b sur une distance de 10 
mètres via les marques au sol appropriées. 
Rue J. Duhot : 
• 
L’abrogation des zones de stationnement délimitée au sol et disposées en chicanes ; 
• 
La délimitation de zones de stationnement au sol, de part et d’autre de la chaussée via les 
marques au sol appropriées. 
Rue J. Wauters 
L’interdiction d’accès à tout véhicule ayant, chargement compris, une longueur supérieure à 12 mètres, 
 
             Conseil communal 07 mars 2022 
 
 
15 



au départ de la rue de Crespin via le placement d’un signal C25 (12m). 
Carrefour formé par les rues A. Lecomte, M. Cavenaille, la place de Français et l’avenue P. Pastur : 
L’établissement d’un rond-point avec sens giratoire prioritaire via le placement de signaux B1, D5 et les 
marques au sol appropriées en conformité avec le plant terrier, ci-joint, à nous transmettre lors de la 
procédure d’approbation. 
 
  
Rue de la Station : 
L’établissement d’un passage pour piétons à hauteur du n°20 via les marques au sol appropriées. 
Art. 2 : De soumettre le Règlement à l'approbation du SPW Mobilité et Infrastructures. 
 
26. 
SERVICE  CADRE  DE  VIE  -  Environnement  -  Régime  d'aide  aux  communes  en  matière  de  bien-être 
animal - Stérilisation des chats errants - Convention - Approbation
 
Vu le Code wallon du Bien-être des animaux ;  
Vu l'Arrêté du Gouvernement wallon du 3 septembre 2020 établissant un régime d'aide aux communes 
dans le cadre du bien-être animal ; 
Considérant le rôle important des communes en matière de bien-être animal ; 
Considérant que le nombre de chats errants dans les communes resté trop important ; qu'ils sont ainsi 
source de nuisances tels le bruit et la pollution de l'environnement ; qu'ils constituent par ailleurs une 
menace  pour  la  faune  indigène  ;  qu'ils  sont  également  susceptibles  de  transmettre  des  maladies  aux 
humains ainsi qu'aux autres chats et que leur bien-être est compromis ; 
Considérant que lorsque l'état de santé d'un chat ne permet pas de le maintenir en vie en lui assurant 
des conditions optimales de bien-être animal, l'aide octroyée peut être utilisée pour euthanasier l'animal 
afin de lui éviter toute souffrance supplémentaire ; 
Considérant  que  les  communes,  par  leur  proximité  avec  les  citoyens  et  citoyennes,  jouent  un  rôle 
essentiel dans la sensibilisation au bien-être animal ; 
Considérant que ce régime d'aide est accessible à toute commune wallonne à condition qu'elle s'engage 
à couvrir sur ses fonds propres la partie des frais non couverts par l'aide forfaitaire apportée par la Région 
wallonne ; 
Considérant que pour les actions de stérilisation visées à l'article 4, § 2 de l'arrêté du Gouvernement 
wallon du 3 septembre 2020, le montant maximum de l'aide annuelle est fixé comme suit :  
16 
                        Conseil communal   
 


• 
1.000 euros pour une commune comptant au maximum 14.999 habitants ; 
• 
1.500 euros pour une commune de 15.000 à 30.000 habitants ; 
• 
2.000 euros pour une commune comptant plus de 30.000 habitants. 
  
Considérant que pour l'année 2022, la date limite d'introduction des demandes est le 28 février 2022. Les 
actions visées porteront sur la période du 1er avril 2022 au 31 mars 2023 ; 
Considérant que pour mener à bien cette campagne de stérilisation des chats errants, une collaboration 
avec une association est préférable, quatre association ont été consultées ; 
• 
L'asbl Chats Lheureux, Grand'Route de Mons, 93 à 7334 Hautrage ; 
• 
L'asbl les amis des animaux,  Tiène à Coulons, 12 à 7181 Feluy ; 
• 
L'asbl Cat-à-Cat, rue de la Baille, 7 à 7870 Lens ; 
• 
L'asbl Nos amis les bêtes, rue des Andrieux, 153 à 7370 Dour ; 
Considérant que les asbl "Cat-à-cat", rue de la Baille, 7 à 7870 Lens et "Les amis des animaux", Tiène à 
Coulons, 12 à 7181 Feluy, ne sont pas en mesure d'assurer la campagne de trappage et de stérilisation 
des chats errants sur notre territoire ;  
Considérant que l'asbl "les chats Lheureux", Grand’Route de Mons, 93 à 7334 Hautrage, ne souhaite plus 
assurer ce service sur le territoire de notre commune ; 
Considérant que l'asbl "Nos amis les bêtes", rue des Andrieux, 153 à 7370 Dour, a répondu favorablement 
à notre demande et propose la convention suivante : 
  
Article 1 : Objet de la convention 
La  commune  de  HENSIES  confie  par  la  présente  convention  à  l'Asbl  «  Nos  amis  les  bêtes  »,  les 
différentes missions reprises dans les articles 4 et 7 de la présente convention sur le territoire de la 
commune.
 
Article 2 : Montant de l'intervention financière 
L'intervention financière de la commune est fixée forfaitairement à 1.000 € par an. 
Celle-ci sera augmentée du montant du subside que le Ministre du bien-être animal accorderait à la 
commune conformément au régime d'aide octroyé dans le cadre du bien-être animal
 
Article 2 bis : Libération de l'intervention 
L'intervention financière comprend un forfait de fonctionnement de 500 €/an qui sera versé à l'Asbl 
afin de couvrir les frais suivants :
 
• 
Nourriture 
• 
Hébergement 
• 
Chauffage 
• 
Électricité 
• 
Achat de produits entretien 
• 
Désinfection des locaux et équipement 
• 
Frais de déplacement 
• 
Acquisition de matériel (cage trappe, de contention) 
• 
Toutes autres dépenses liées à l'objet de son activité 
L'intervention financière de la commune sera intégralement versée à l'Association. 
L'asbl s'engage à transmettre la liste des chats stérilisés et la copie des factures adressées à l'Asbl et 
payée par celle-ci aux vétérinaires partenaires jusqu'à épuisement du crédit budgétaire réservé à cet 
effet.
 
Les frais pouvant être pris en charge pour justifier la libération des différentes avances sont : 
Les factures émanant du vétérinaire relatives : 
• 
A la stérilisation de chats errants 
• 
Aux  soins  post-opératoires  nécessaires  à  la  suite  de  la  stérilisation  (médicamenteux)  hors 
vaccin et traitements antiparasites
 
• 
A  l'euthanasie  d'un  animal  gravement  malade,  ne  pouvant  être  soigné  ainsi  que  les  frais 
d'incinération
 
Les factures devront être communiquées avec un rapport récapitulatif du nombre de chats stérilisés 
en mentionnant le montant, toutes factures prises en compte comprises, par chat.
 
Article 2 ter : 
L'ASBL « nos amis les bêtes » fera appel à un/deux vétérinaires pour stériliser les chats errants trappés 
sur la commune de HENSIES
 
La collaboration avec ces vétérinaires sera renouvelée chaque année par appel d'offres, l'association 
devant, conformément à la loi du 17 juin 2016, respecter les règles de marché public.
 
Article 3 : Durée du marché 
La présente convention est signée pour la période du 15 février 2022 jusqu'au 31 décembre 2022. 
Ensuite,  elle  sera  renouvelée  par  tacite  reconduction  sauf  dénonciation  par  l'une  des  parties 
moyennant un préavis d'un mois avant la fin de chaque échéance pour une période de 1 an allant du 

 
             Conseil communal 07 mars 2022 
 
 
17 


01 janvier au 31 décembre. 
Article 4 : Services rendus par l'association 
Les services fournis par l'Asbl « Nos amis les bêtes » comprennent : 
La stérilisation : 
La stérilisation ou la castration d'un chat en bonne santé pouvant être remis dans son lieu de capture 
; ceux-ci seront marqués d'une entaille à l'oreille droite de maximum un cm.
 
Si un chat est susceptible d'être adopté ou ferait l'objet d'une demande d'adoption par le demandeur, 
le chat ne serait pas muni d'une entaille à l'oreille.
 
Si un chat est malade et peut être soigné, il sera conservé le temps des soins et remis ensuite sur son 
lieu de capture.
 
Le vétérinaire qui a effectué l'intervention fixe une période de repos postopératoire avant laquelle 
le chat stérilisé ne peut être relâché.
 
L'euthanasie : 
 L'euthanasie d'un animal gravement malade, ne pouvant être soigné ainsi que les frais d'incinération 
 Le transport et la capture des chats : 
 Deux cages trappes sont mises à la disposition de l'association par la commune moyennant versement 
d'une caution de 15 € par cage. L'Asbl les apportera aux demandeurs qui ne peuvent se déplacer
 
 Le transport des animaux auprès du vétérinaire, pour le cas où les demandeurs ne peuvent l'assurer 
 Les  cages  trappes  doivent  être  relevées  au  moins  deux  fois  par  jour  ;  cette  fréquence  doit  être 
augmentée en cas de conditions climatiques défavorables (trop chaud ou trop froid).
 
Article 5 : Procédure 
Les  demandeurs  qui  souhaitent  faire  stériliser  un  chat  prennent  contact  avec  l'Asbl.  Ils  devront 
compléter un formulaire permettant à l'association de vérifier que le chat pour lequel la stérilisation 
est demandée est bien un chat errant.
 
Article 6 : Contrôle et registre 
L'association  tient  un  registre  informatique  des  interventions  effectuées.  À  tout  moment, 
l'administration communale peut demander des pièces justificatives relative à la mission.
 
Article 7 : Communication/sensibilisation 
Une campagne de communication en vue de sensibiliser au bien-être animal peut être organisée par 
la commune en collaboration avec l'association à concurrence du montant du subside éventuellement 
octroyé par le Ministre du bien-être animal.
 
Article : 8 : Publicité 
La commune annonce la campagne, via le bulletin communal ou autre moyen utilisé par la commune 
pour diffuser ses informations communales.
 
Article 9 : Contestations 
Dans les limites de la législation, le Collège communal tranchera toutes les contestations concernant 
les points non prévus par la présente convention.
 
Considérant que l'Arrêté du Gouvernement wallon du 3 septembre 2020 établissant un régime d'aide aux 
communes  dans  le  cadre  du  bien-être  animal  prévoit  également  une  subvention  pour  les  actions 
d'information et de sensibilisation au bien-être animal ;  
Considérant  que  dans  le  cadre d'actions  d'information  et  de  sensibilisation  au  bien-être  animal,  nous 
pourrions communiquer sur les différentes thématiques du bien-être animal, rappeler les législations y 
afférentes mais également proposer un volet pédagogique à destination de nos écoles ;  
Considérant la  proposition  de  candidature  au  régime  d'aide  reprise  en  annexe  et  faisant  partie 
intégrante de cette délibération ; 
  
DECIDE à l'unanimité : 
Article unique : D’approuver la convention de service avec l'asbl "Nos amis les bêtes", rue des Andrieux, 
153 à 7370 Dour, dont les termes sont : 
Article 1 : Objet de la convention 
La  commune  de  HENSIES  confie  par  la  présente  convention  à  l'Asbl  «  Nos  amis  les  bêtes  »,  les 
différentes missions reprises dans les articles 4 et 7 de la présente convention sur le territoire de la 
commune.
 
Article 2 : Montant de l'intervention financière 
L'intervention financière de la commune est fixée forfaitairement à 1.000 € par an. 
Celle-ci sera augmentée du montant du subside que le Ministre du bien-être animal accorderait à la 
commune conformément au régime d'aide octroyé dans le cadre du bien-être animal
 
Article 2 bis : Libération de l'intervention 
L'intervention financière comprend un forfait de fonctionnement de 500 €/an qui sera versé à l'Asbl 
afin de couvrir les frais suivants :
 
• 
Nourriture 
• 
Hébergement 
• 
Chauffage 
18 
                        Conseil communal   
 


• 
Électricité 
• 
Achat de produits entretien 
• 
Désinfection des locaux et équipement 
• 
Frais de déplacement 
• 
Acquisition de matériel (cage trappe, de contention, 
• 
Toutes autres dépenses liées à l'objet de son activité 
L'intervention financière de la commune sera intégralement versée à l'Association. 
L'asbl s'engage à transmettre la liste des chats stérilisés et la copie des factures adressées à l'Asbl et 
payée par celle-ci aux vétérinaires partenaires jusqu'à épuisement du crédit budgétaire réservé à cet 
effet.
 
Les frais pouvant être pris en charge sont les factures émanant du vétérinaire relatives : 
• 
A la stérilisation de chats errants 
• 
Aux  soins  post-opératoires  nécessaires  à  la  suite  de  la  stérilisation  (médicamenteux)  hors 
vaccin et traitements antiparasites.
 
• 
A  l'euthanasie  d'un  animal  gravement  malade,  ne  pouvant  être  soigné  ainsi  que  les  frais 
d'incinération
 
Les factures devront être communiquées avec un rapport récapitulatif du nombre de chats stérilisés 
en mentionnant le montant, toutes factures prises en compte comprises, par chat.
 
Article 2 ter : 
L'ASBL « nos amis les bêtes » fera appel à un/deux vétérinaires pour stériliser les chats errants trappés 
sur la commune de HENSIES
 
La collaboration avec ces vétérinaires sera renouvelée chaque année par appel d'offres, l'association 
devant, conformément à la loi du 17 juin 2016, respecter les règles de marché public.
 
Article 3 : Durée du marché 
La présente convention est signée pour la période du 15 février 2022 jusqu'au 31 décembre 2022. 
Ensuite,  elle  sera  renouvelée  par  tacite  reconduction  sauf  dénonciation  par  l'une  des  parties 
moyennant un préavis d'un mois avant la fin de chaque échéance pour une période de 1 an allant du 
01 janvier au 31 décembre.
 
Article 4 : Services rendus par l'association 
Les services fournis par l'Asbl « Nos amis les bêtes » comprennent : 
La stérilisation : 
La stérilisation ou la castration d'un chat en bonne santé pouvant être remis dans son lieu de capture 
; ceux-ci seront marqués d'une entaille à l'oreille droite de maximum un cm.
 
Si un chat est susceptible d'être adopté ou ferait l'objet d'une demande d'adoption par le demandeur, 
le chat ne serait pas muni d'une entaille à l'oreille.
 
Si un chat est malade et peut être soigné, il sera conservé le temps des soins et remis ensuite sur son 
lieu de capture.
 
Le vétérinaire qui a effectué l'intervention fixe une période de repos postopératoire avant laquelle 
le chat stérilisé ne peut être relâché.
 
L'euthanasie : 
 L'euthanasie d'un animal gravement malade, ne pouvant être soigné ainsi que les frais d'incinération 
 Le transport et la capture des chats : 
 Deux cages trappes sont mises à la disposition de l'association par la commune moyennant versement 
d'une caution de 15 € par cage. L'Asbl les apportera aux demandeurs qui ne peuvent se déplacer
 
 Le transport des animaux auprès du vétérinaire, pour le cas où les demandeurs ne peuvent l'assurer 
 Les  cages  trappes  doivent  être  relevées  au  moins  deux  fois  par  jour  ;  cette  fréquence  doit  être 
augmentée en cas de conditions climatiques défavorables (trop chaud ou trop froid).
 
Article 5 : Procédure 
Les  demandeurs  qui  souhaitent  faire  stériliser  un  chat  prennent  contact  avec  l'Asbl.  Ils  devront 
compléter un formulaire permettant à l'association de vérifier que le chat pour lequel la stérilisation 
est demandée est bien un chat errant.
 
Article 6 : Contrôle et registre 
L'association  tient  un  registre  informatique  des  interventions  effectuées.  À  tout  moment, 
l'administration communale peut demander des pièces justificatives relative à la mission.
 
Article 7 : Communication/sensibilisation 
Une campagne de communication en vue de sensibiliser au bien-être animal peut être organisée par 
la commune en collaboration avec l'association à concurrence du montant du subside éventuellement 
octroyé par le Ministre du bien-être animal.
 
Article : 8 : Publicité 
La commune annonce la campagne, via le bulletin communal ou autre moyen utilisé par la commune 
pour diffuser ses informations communales.
 
Article 9 : Contestations 
 
             Conseil communal 07 mars 2022 
 
 
19 


Dans les limites de la législation, le Collège communal tranchera toutes les contestations concernant 
les points non prévus par la présente convention.
 
 
L'ordre du jour étant épuisé et personne ne demandant la parole, Monsieur le Président lève la séance à 
20h30. 
 
            Le Secrétaire,  
Le Président, 
20 
                        Conseil communal