Ceci est une version HTML d'une pièce jointe à la demande d'accès à l'information 'Délibérations du Conseil Communal de 2006 à ce jour, y compris celles prises à huis clos - Coordonnées du Fonctionnaire désigné par le Conseil Communal, chargé de la réalisation de l’information.'.

Ville 
N° 0379/1 
de 
EXTRAIT du procès-verbal de la séance du CONSEIL COMMUNAL du 
Verviers 
4 juin 2018 
 
 
Présents:  Mme TARGNION, Bourgmestre; 
Mme RENIER, Présidente du C.P.A.S.; 
Mmes et MM. PITANCE, AYDIN, ORBAN, BEN ACHOUR, PIRON, ISTASSE, LAMBERT, Echevins et Echevine; 
M. NYSSEN, Président du Conseil; 
Mmes  et  MM.  LEGROS,  ELSEN,  BREUWER,  BOTTERMAN,  VAN  DE  WAUWER,  POLIS-PIRONNET,  DEGEY, 
CARTON, GILSON, MESTREZ, CELIK, OZER, DUMOULIN, VOISIN, BERRENDORF, DENIS, KRIESCHER, NAJI, 
SCHROUBEN,  LEONARD,  EL  HAJJAJI-DARRAJI,  DETHIER,  GREIMERS,  LUKOKI,  LOPEZ  RODRIGUEZ-
PIROTTE, PAULY-CLOSE, LEPAS, Conseillers et Conseillères; 
M. DEMOLIN, Directeur général. Mme KNUBBEN, Directrice générale f.f. 
 
 
SEANCE  PUBLIQUE 
 
 
N° 13.-  SANCTIONS ADMINISTRATIVES - Médiateur local - Rapport d’évaluation 2016-2017- 
Rapport financier 2016-2017- Approbation.  
 
 
LE  CONSEIL, 
 
 
Vu la loi du 24 juin 2014 relative aux sanctions administratives communales; 
 
Vu, notamment, l’article 119bis de la Nouvelle loi communale; 
 
Attendu  que  les  dispositions  légales  prévoient  la  mise  en  place  d’une  procédure  de 
médiation dans le cadre des compétences dévolues aux communes; 
 
Attendu que la procédure de médiation est obligatoire pour les mineurs ayant atteint l’âge 
de 14 ans accomplis au moment des faits; 
 
Attendu  que  cette  médiation  vise  essentiellement  à  permettre  au  contrevenant,  grâce  à 
l’intervention d’un médiateur, de réparer ou d’indemniser le dommage causé ou d’apaiser le conflit; 
 
Attendu que les conventions entre l’Etat fédéral et la Ville dans le cadre de la politique de 
sécurité  et  de  l’approche  de  la  délinquance  juvénile  du  Gouvernement  fédéral  ont  été  conclues  et 
reconduites depuis 2008;  
 
Attendu  qu’aux  fins  de  prendre  en  charge  une  partie  des  frais  de  rémunération  et  de 
fonctionnement  liés  à  la  fonction  de  médiateur,  l’Etat  fédéral  alloue  à  la  Ville  un  subside  annuel 
plafonné à 53.600,00 €;  
 
Attendu  qu’une  première  tranche  de  paiement  équivalent,  pour  l’année  de  référence,  à 
50 % de la subvention sera acquittée dans les trois mois qui suivent la signature de la convention de 
collaboration entre l’Etat fédéral et la Ville/Commune; 
 
Attendu qu’une deuxième tranche de paiement équivalent au solde de la subvention sera 
payée sur base d’une déclaration de créance établie par l'autorité locale et d’un décompte complet 
introduit en une seule fois, reprenant les justificatifs correspondant à la première tranche et au solde 
demandé, et après l’approbation du rapport d’activité rendu par la Ville/Commune; 
 
Vu la décision du Collège communal du 18 mai 2018; 

N° 0379/2 
 
 
 
 
 
 
Vu  l’avis  favorable  émis  par  la  Section  "Administration  générale-Police-Sécurité-
Prévention-Ressources humaines" en sa séance du31 mai 2018; 
 
Vu le Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation; 
 
Entendu l'intervention de M. DEGEY, Chef de Groupe M.R.; 
 
Entendu l'intervention de Mme la Bourgmestre; 
 
Entendu la réponse de M. DEGEY; 
 
Entendu la réponse de Mme la Bourgmestre; 
 
A l’unanimité, 
 
 
APPROUVE 
 
 
les rapports d’évaluation et financier 2016-2017. 
 
 
Ces rapports seront envoyés au S.P.F. de la Politique des Grandes Villes et aux communes 
liées par convention à la Ville de Verviers. 
 
 
 
PAR  LE  CONSEIL : 
 
La Directrice générale f.f., 
La Bourgmestre, 
M. KNUBBEN 
M. TARGNION