Ceci est une version HTML d'une pièce jointe à la demande d'accès à l'information 'Délibérations du Conseil Communal de 2006 à ce jour, y compris celles prises à huis clos - Coordonnées du Fonctionnaire désigné par le Conseil Communal, chargé de la réalisation de l’information.'.

Ville 
N° 0173/1 
de 
EXTRAIT du procès-verbal de la séance du CONSEIL COMMUNAL du 
Verviers 
26 mars 2018 
 
 
Présents:  Mme TARGNION, Bourgmestre; 
Mme RENIER, Présidente du C.P.A.S.; 
Mmes et MM. PITANCE, AYDIN, ORBAN, BEN ACHOUR, PIRON, ISTASSE, LAMBERT, Echevins et Echevine; 
M. NYSSEN, Président du Conseil; 
Mmes  et  MM.  LEGROS,  ELSEN,  BREUWER,  BOTTERMAN,  VAN  DE  WAUWER,  POLIS-PIRONNET,  DEGEY, 
CARTON, GILSON, MESTREZ, CELIK, OZER, DUMOULIN, VOISIN, BERRENDORF, DENIS, KRIESCHER, NAJI, 
SCHROUBEN,  LEONARD,  EL  HAJJAJI-DARRAJI,  DETHIER,  GREIMERS,  LUKOKI,  LOPEZ  RODRIGUEZ-
PIROTTE, PAULY-CLOSE, LEPAS, Conseillers et Conseillères; 
M. DEMOLIN, Directeur général. 
 
 
SEANCE  PUBLIQUE 
 
 
Nº 15.-  BATIMENTS  COMMUNAUX  -  Entretien  des  chaudières  -  Projet  -  Fixation  des 
conditions de marché. 
 
 
LE  CONSEIL, 
 
 
Vu  le  Code  de  la  Démocratie  locale  et  de  la  Décentralisation  et  ses  modifications 
ultérieures,  notamment  l'article  L1222-3  §  1  relatif  aux  compétences  du  Conseil  communal  et 
les articles L3111-1 et suivants relatifs à la tutelle; 
 
Vu la loi du 17 juin 2013 relative à la motivation, à l'information et aux voies de recours 
en matière de marchés publics, de certains marchés de travaux, de fournitures et de services et de 
concessions et ses modifications ultérieures; 
 
Vu la loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics, notamment l’article 42, § 1, 1° a 
(la dépense à approuver hors T.V.A. n'atteint pas le seuil de 144.000,00 €); 
 
Vu  l'arrêté  royal  du  14 janvier  2013  établissant  les  règles  générales  d'exécution  des 
marchés publics et ses modifications ultérieures; 
 
Vu  l'arrêté  royal  du  18 avril  2017  relatif  à  la  passation  des  marchés  publics  dans  les 
secteurs classiques et ses modifications ultérieures, notamment l'article 90, 1°; 
 
Vu  l’avis  favorable  émis  par  la  Section  "Travaux-Environnement-Informatique-FEDER" 
en sa séance du 22 mars 2018; 
 
Considérant  le  cahier  des  charges  n°  MP2018-013  relatif  au  marché  "BATIMENTS 
COMMUNAUX:  (Bâtiments  administratifs,  écoles,  musées…)  -  Entretien  des  chaudières"  établi 
par la Cellule Maintenance; 
 
Considérant que ce marché est divisé en : 
-  Marché de base (Bâtiments communaux : bâtiments administratifs, écoles, musées…) - Entretien 
des chaudières), estimé à 40.905,00 € ,hors T.V.A., ou 46.969,05 €, T.V.A. comprise; 
-  Reconduction 1 (Bâtiments communaux : bâtiments administratifs, écoles, musées…) - Entretien 
des chaudières), estimé à 40.905,00 €, hors T.V.A., ou 46.969,05 €, T.V.A. comprise; 
-  Reconduction 2 (Bâtiments communaux : bâtiments administratifs, écoles, musées…) - Entretien 
des chaudières), estimé à 40.905,00 € hors T.V.A. ou 46.969,05 €, T.V.A. comprise; 

N° 0173/2 
 
 
 
 
 
 
Considérant  que  le  montant  global  estimé  de  ce  marché  s'élève  à  122.715,00 €,  hors 
T.V.A., ou 140.907,15 €, T.V.A. comprise; 
 
Considérant  que  le  marché  sera  conclu  pour  une  durée  d’un  an  et  fera  l’objet  d’une 
décision explicite pour les reconductions; 
 
Considérant qu'il est proposé de passer le marché par procédure négociée sans publication 
préalable; 
 
Considérant  que  le  crédit  permettant  cette  dépense  est  inscrit  au  budget  extraordinaire 
2018 sur l’allocation 000/724-56 20180006; 
 
Considérant qu'une demande afin d’obtenir l'avis de légalité obligatoire a été soumise, le 
Directeur financier a rendu un avis de légalité positif; 
 
A l'unanimité, 
 
 
DECIDE : 
 
 
Art. 1.-  D'approuver  le  cahier  des  charges  n°  MP2018-013  et  le  montant  estimé  du 
marché "BATIMENTS COMMUNAUX : (Bâtiments administratifs, écoles, musées…) - Entretien 
des  chaudières",  établis  par  la  Cellule  Maintenance.  Les  conditions  sont  fixées  comme  prévu  au 
cahier des charges et par les règles générales d'exécution des marchés publics. Le montant estimé 
s'élève à 122.715,00 €, hors T.V.A., ou 140.907,15 €, T.V.A. comprise. 
 
 
Art. 2.-  De passer le marché par la procédure négociée sans publication préalable. 
 
 
Art. 3.-  De financer cette dépense par le crédit inscrit au budget extraordinaire 2018 sur 
l’allocation 000/724-56 20180006 par emprunt. 
 
 
 
PAR  LE  CONSEIL : 
 
Le Directeur général, 
La Bourgmestre, 
P. DEMOLIN 
M. TARGNION