Ceci est une version HTML d'une pièce jointe à la demande d'accès à l'information 'Délibérations du Conseil Communal de 2006 à ce jour, y compris celles prises à huis clos - Coordonnées du Fonctionnaire désigné par le Conseil Communal, chargé de la réalisation de l’information.'.

Ville 
N° 0011/1 
de 
EXTRAIT du procès-verbal de la séance du CONSEIL COMMUNAL du 
Verviers 
29 janvier 2018 
 
 
Présents:  Mme TARGNION, Bourgmestre; 
Mme RENIER, Présidente du C.P.A.S.; 
Mmes et MM. PITANCE, AYDIN, ORBAN, BEN ACHOUR, PIRON, ISTASSE, LAMBERT, Echevins et Echevine; 
M. NYSSEN, Président du Conseil; 
Mmes  et  MM.  LEGROS,  ELSEN,  BREUWER,  BOTTERMAN,  VAN  DE  WAUWER,  POLIS-PIRONNET,  DEGEY, 
CARTON, GILSON, MESTREZ, CELIK, OZER, DUMOULIN, VOISIN, BERRENDORF, DENIS, KRIESCHER, NAJI, 
SCHROUBEN,  LEONARD,  EL  HAJJAJI-DARRAJI,  DETHIER,  GREIMERS,  LUKOKI,  LOPEZ  RODRIGUEZ-
PIROTTE, PAULY-CLOSE, LEPAS, Conseillers et Conseillères; 
M. DEMOLIN, Directeur général. 
 
 
SEANCE  PUBLIQUE 
 
 
Nº 11.-  URBANISME  -  Champ  des  Oiseaux  -  La  Nationale  Foncière,  S.P.R.L.  (2016G0003)  - 
Urbanisation d'un bien (3 lots) en vue de la construction de 2 habitations unifamiliales et 
un lot à destination agricole - Modification de voirie - Approbation 
 
 
LE  CONSEIL, 
 
 
Vu l'article L1122-30 du Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation; 
 
Vu  le  Livre  1er  du  Code  de  l'Environnement  -  Dispositions  communes  et  générales  - 
Parties décrétale et réglementaire - Partie V - Evaluation des incidences sur l'environnement; 
 
Vu le Code Wallon de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, du Patrimoine; 
 
Vu le règlement communal sur les bâtisses; 
 
Vu le décret du 6 février 2014 relatif à la voirie communale; 
 
Vu  la  demande  de  permis  d’urbanisation  introduite  en  date  du  28 avril  2016  et 
complétée/modifiée successivement les 9 mai et 27 juillet 2016 par La Nationale Foncière, S.P.R.L. 
relative  à  l’urbanisation  d’un  bien  en  vue  de  construire  de  2  habitations  unifamiliales  et  un  lot  à 
destination  agricole  sur  un  bien  sis  Champ  des  Oiseaux  à  4800  Verviers  (parcelle  cadastrée 
7ème division, section C, n° 46B); 
 
Considérant  que  la  demande  de  permis  d'urbanisation  implique  une  modification  de 
voirie; 
 
Considérant  que  la  demande  en  cause  tombe  sous  l’application  des  législations 
susmentionnées; 
 
Considérant que, conformément à l’article 11 du décret voirie, le dossier de demande de 
modification  de  voirie  comprend  un  schéma  général  du  réseau  des  voiries,  une  justification  de  la 
demande et un plan de mesurage; 
 
Considérant que dans le cadre de la procédure, dans son ensemble, diverses instances ont 
été  consultées  en  date  du  22 septembre  2016,  à  savoir  S.P.W.  direction  des  Routes,  Zone  de 
Secours-VHP,  S.P.W.  Département  Nature  et  Forêts,  A.I.D.E.,  Zone  de  Police  "Vesdre"  et 
C.C.C.A.T.M.; 

N° 0011/2 
 
 
 
 
 
 
Considérant  que  les  remarques  émises  par  celles-ci  concernent  uniquement  le  volet 
"permis d’urbanisation";  
 
Qu'il y sera répondu dans le cadre de cette procédure; 
 
Considérant  que  la  demande  de  permis  a  fait  l’objet  d’une  enquête  publique  conjointe 
relativement  aux  volets  "modification  de  voirie"  et  "permis  d’urbanisation",  réalisée  du  3 octobre 
au  3 novembre  2016  conformément  à  l’article  24  du  décret  voirie  et  à  l'article  330  9°  du 
C.W.A.T.U.P.;  
 
Vu le procès-verbal de clôture d'enquête établi le 4 novembre 2016;  
 
Considérant que l’enquête publique, dans son ensemble, a donné lieu à 4 consultations; 
 
Qu'aucune lettre de réclamations/d’observations n'a été déposée; 
 
Vu  le  courrier  du  S.P.W.  direction  des  Routes,  daté  du  20 novembre  2017,  informant  la 
Ville  de  la  dérogation  obtenue  par  le  demandeur  concernant  l'implantation  d'un  merlon  et 
l'urbanisation du lot 1 dans la zone de dégagement de l'autoroute; 
 
Vu la mise à jour des options d'aménagement et des prescriptions urbanistiques en date du 
12 décembre 2017;  
 
Considérant  que  les  modifications  apportées  sont  minimes  et  consistent  à  structurer  le 
cahier  des  objectifs  d'aménagement  et  indications  en  cohérence  avec  le  CoDT  entré  en  vigueur 
depuis  le  1er juin  2017  en  précisant  que  les  options  d'aménagement  valent  comme  objectifs  du 
permis d'urbanisation en termes d'aménagement du territoire et de l'urbanisme et en rassemblant les 
options architecturales d'ensemble et les prescriptions urbanistiques dans un seul chapitre; 
 
Qu'il  est  également  fait  mention  du  type  de  permis  à  introduire  pour  la  construction des 
futures maisons (permis unique - demande de dérogation à l'obligation de se raccorder à l'égout) et 
de la liste des essences à privilégier pour la composition des haies à planter; 
 
------------------------------------------------------------------------- 
Argumentation 
 
Considérant que la largeur du domaine public est trop importante en regard du gabarit de 
la voirie (éléments linéaires et largeur du revêtement);  
 
Que  par  ailleurs,  la  limite  entre  le  domaine  public  et  privé  est  incohérente,  elle  ne 
correspond pas à la réalité de terrain (une partie du domaine public est située derrière la haie à front 
de voirie);  
 
Qu'en  vue  de  clarifier  la  limite  entre  le  domaine  public  et  privé,  le  projet  prévoit  une 
modification  de  voirie  telle  que  définie  au  plan  de  mesurage  dressé  par  le  Bureau  de  géomètre-
expert "Géométric", en date du 12 juillet 2016, impliquant un déclassement du domaine public au 
droit du projet d'une contenance de 240m² repris sous le lot 1 et une cession d'une emprise de 6m² 
repris sous le lot 2; 
 
Qu'il en résultera une bande de terrain d'une largeur de 2,20m séparant le domaine privé 
de la voirie (filet d'eau); 

N° 0011/3 
 
 
 
 
 
 
Qu'un accotement y sera réalisé de même que la pose d'équipements;  
 
Considérant,  conformément  à  l'article  46  du  décret  "des  droits  de  préférence",  que  le 
S.P.W. D.G.O.3 a été interpellé par courriel du 9 janvier 2018 concernant la possibilité d'acquérir 
l'excédent de voirie situé au droit du projet; 
 
Que celui-ci nous a confirmé son désintérêt par mail du 16 janvier 2018; 
 
Que cet excédent peut dès lors être proposé en pleine propriété aux riverains; 
 
Qu'  il  fera  l'objet  d'une  proposition  d'acquisition  au  profit  du  propriétaire  du  terrain  à 
urbaniser dans le cadre d'une procédure distincte; 
 
Vu la décision (n° 0017) du Collège communal en sa séance du 12 janvier 2018 d'inscrire 
ce dossier à la présente séance; 
 
Vu  la  décision  (n° 0222)  du  Collège  communal  en  sa  séance  du  19 janvier  2018  de 
soumettre ce dossier à la présente séance; 
 
Vu  l’avis  favorable  émis  par  la  Section  "Urbanisme-Aménagement  du  Territoire-
Finances-Budget" en sa séance du 24 janvier 2018;  
 
A l'unanimité, 
 
 
MARQUE  SON  ACCORD   
 
 
sur  la  modification  de  voirie  telle  que  définie  au  plan  de  mesurage  dressé  par  le  Bureau  de 
géomètre-expert "Géométric", en date du 12 juillet 2016, impliquant :  
-  le déclassement d'une partie du domaine public d'une superficie de 240m² repris sous le lot 1 au 
plan de mesurage; 
-  la  cession  d'une  emprise  -  partie  de  la  parcelle  cadastrée  7ème  division,  section  C,  n° 46B  - 
d'une superficie de 6m² reprise sous le lot 2 au plan de mesurage. 
 
 
La présente délibération sera publiée dans les formes prévues au décret du 6 février 2014 
du Gouvernement Wallon, relatif à la voirie communale et transmise au Gouvernement Wallon, à 
Mme la  Fonctionnaire  déléguée  de  la  Région  Wallonne,  au  demandeur  et  aux  propriétaires 
riverains. 
 
 
 
PAR  LE  CONSEIL : 
 
Le Directeur général, 
La Bourgmestre, 
P. DEMOLIN 
M. TARGNION