Madame AUNG SAN SUU KYI est-elle mise à l’honneur par votre Commune ?

De aanvraag werd beantwoord.

Monsieur le Bourgmestre de la Commune de Woluwe-Saint-Pierre,

Par la présente, je tenais à savoir si votre Commune a mis à l'honneur Madame AUNG SAN SUU KYI et si oui l'est-elle toujours ?

Si je me permets de vous poser cette question, c'est parce que la Commune de Woluwe-Saint-Lambert a accordé ce titre honorifique à cette dame et ce depuis 2007.

Monsieur Olivier MAINGAIN m'ayant promis, en retour à ma requête écrite, de mettre à l'ordre du jour du dernier Conseil communal le cas de l'actuelle dirigeante birmane pour décision, j'attends toujours sa réponse...

Pourriez-vous m'accuser réception à cette requête ?

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

AZOUZI Mohamed

Cher/Chère Commune de Woluwe-Saint-Pierre,
Monsieur le Bourgmestre,

Pourriez-vous déjà m'accuser réception de ma demande ?

Je reste impatient de vous lire et vous en remercie d'avance.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

AZOUZI Mohamed

Administration communale de Woluwe-Saint-Pierre, Gemeente Sint-Pieters-Woluwe

Cher Monsieur,
Je vous informe que Madame AUNG SAN SUU KYI n'a pas été mise à l'honneur par notre commune.
Bien à vous,
Géraldine Gillis
Service juridique
Commune de Woluwe-Saint-Pierre

Cher/Chère Administration communale de Woluwe-Saint-Pierre,
Monsieur le Bourgmestre,

Je viens de lire votre réponse et vous en remercie.

Pourriez-vous m'indiquer la position officielle de votre Commune concernant le massacre et le nettoyage ethnique d'une minorité en Birmanie toujours en cours et dénoncés par les Nations Unies et de nombreuses
organisations internationales ?

Je vous remercie d'avance pour votre réponse.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l'assurance de mes salutations distinguées.

AZOUZI Mohamed

Administration communale de Woluwe-Saint-Pierre, Gemeente Sint-Pieters-Woluwe

Cher Monsieur,
En séance du 16 novembre 2017, le Collège des Bourgmestre et Echevins a décidé de vous adresser la réponse suivante:
"Conformément aux dispositions de la nouvelle loi communale, les autorités communales règlent tout ce qui est d'intérêt communal. En l’espèce, il ne ressort pas de l’intérêt communal, et par conséquent pas de la compétence des autorités communales, de se positionner sur le massacre et le nettoyage ethnique d'une minorité en Birmanie. Nous vous invitons à vous adresser directement au Ministère des Affaires étrangères à ce sujet".
Bien à vous,
Géraldine Gillis
Service juridique
Commune de Woluwe-Saint-Pierre

Cher/Chère Administration communale de Woluwe-Saint-Pierre,
Monsieur le Bourgmestre Benoît CEREXHE,

Je viens de vous lire et vous remercie pour la réponse du Collège des Bourgmestre et Échevins de la commune de Woluwe-Saint-Pierre.

Merci du conseil, mais une demande aux institutions fédérales a déjà été effectuée, car il est vrai que celles-ci se positionnement généralement sur le niveau fédérale mais certainement pas communal en sachant que le Bourgmestre est seul 'Maître' de sa commune et doit la gérer en bon père de famille !

Je prends acte donc que votre commune, contrairement à plusieurs autres, et dont vous êtes le plus haut responsable ne souhaite pas se prononcer sur cette question d'ordre humanitaire, qui est loin de notre pays certes, mais devrait logiquement affecter nos concitoyens, sans limites territoriales !

Je tenais à encore réitérer mes remerciements à tous les membres du Collège Échevinal.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l'assurance de mes salutations distinguées.

AZOUZI Mohamed