Ceci est une version HTML d'une pièce jointe à la demande d'accès à l'information 'Projets de délibération des points publics du conseil communal de mai/2021+ notes explicatives'.

Conseil communal 
Séance du lundi 21 février 2022 - 20h00 - En présentiel 
Note de synthèse 
 
Séance publique 
 
 
1.  Zone de Police - Approbation du procès-verbal du Conseil de Police du 31 janvier 2022 
 
Il est proposé au Conseil de Police d'approuver le procès-verbal de la séance du 31 janvier 
2022 
 
 
2.  Zone de Police - Arrêt du budget exercice 2022 (SO/SE)  
 
Il est proposé aux Conseillers de la Zone de Police de délibérer puis voter le projet de Budget 
2022 de la Zone de Police de Jemeppe-sur-Sambre (SO et SE). 
 
 
3.  Zone  de  Police  -  Douzième  provisoire  pour  le  mois  de  mars  2022  -  Zone  de  Police  de 
Jemeppe-sur-Sambre 
 
Il est demandé aux membres du Conseil de Police d'approuver le douzième provisoire pour 
le mois de mars 2022 au profit de la Zone de Police de Jemeppe-sur-Sambre. 
 
 
4.  Zone de Police - Convention entre la Zone de Police de Jemeppe-sur-Sambre et IDEFIN quant 
au huitième marché de fourniture d'électricité et de gaz 
 
IDEFIN a initié une centrale de marché relative au regroupement des achats d’électricité et 
de gaz dont le septième marché est actuellement en cours. 
 
Même si ce septième marché se termine le 31 décembre 2022, il est opportun de lancer le 
prochain marché. 
 
Aussi, à l’image de ce qui a été adopté lors de la dernière séance du Conseil communal pour 
l’Administration communale, il convient que le Conseil de Police se prononce sur l’affiliation 
ou non de la Zone de Police à ce huitième marché. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Conseil communal du 21 février 2022 - Note de synthèse 
1/13 
 
 

5.  Zone de Police - Aménagements des bâtiments - Lancement de la procédure dans le cadre 
d'un marché public de faible montant 
 
La  Zone  de  Police  a  inscrit  à  son  budget  extraordinaire  un  article  budgétaire  relatif  à 
l'aménagement extérieur des bâtiments. 
 
 
En  effet,  les  aménagements  extérieurs  relatifs  aux  plantations  ne  sont  pas  repris  dans  le 
cahier des charges. 
 
Le permis d'urbanisme a été accordé à la condition que des plantations soient effectuées au 
fond du futur parking à l’arrière du bâtiment. 
 
Afin de ne pas effectuer les travaux après toutes les poses de clôtures, de dalles de parking 
et  autres  nouveautés,  afin  de  ne  pas  dégrader  avec  des  engins  de  chantier  lourds,  il  est 
opportun de réaliser les plantations situées à l'arrière du bâtiment avant les travaux. 
 
La  Zone  de  Police  souhaite  donc  lancer  un  marché  public  de  faible  montant  pour 
l'enlèvement du tarmac et de gravats, la remise de terre de plantation et la plantation d'un 
écran végétal comme demandé lors de l'autorisation du permis d'urbanisme. 
 
La Zone de Police souhaite prendre cela à charge de son budget afin de compléter l'effort 
budgétaire de la commune et vu que ce poste n'est pas repris dans la rénovation du bâtiment 
Basse Sambre. 
 
Il  est  donc  nécessaire  pour  la  Zone  de  Police  de  faire  appel  à  une  firme  externe  afin  de 
procéder à ces travaux d’aménagement. 
 
À cette fin, le Conseil de Police est sollicité afin de lancer la procédure ad hoc, étant entendu 
qu'il s'agit d'un marché de travaux, dans le cadre d'un marché public de faible montant. 
 
Les  frais  relatifs  à  ce  marché  pourront  être  imputés  sur  l'article  330/723-60  intitulé 
"Aménagements  des  bâtiments"  (Budget  initial  :  41.000  euro  et  solde  disponible  au  28 
janvier 2022 : 41.000 €). 
 
Dès lors, il est demandé au Conseil de Police de valider : 
 
•  Le mode de passation du marché ; 
•  Les documents du marché 
•  Le délai de remise des offres sera de 30 jours après envoi des documents. 
 
 
6.  Administration  communale  -  Approbation  du  procès-verbal  du  Conseil  communal  du  31 
janvier 2022 
 
Il  est proposé  au  Conseil  communal  d'approuver  le  procès-verbal de  la  séance  du  Conseil 
communal du 31 janvier 2022. 
 
 
Conseil communal du 21 février 2022 - Note de synthèse 
2/13 
 
 

7.  Finances - Arrêt de la dotation communale au profit de la Zone de Police de Jemeppe-sur-
Sambre pour l'exercice 2022 
 
Eu  égard  au  calendrier  de  vote  imposé  par  la  parution  tardive  de  la  Circulaire  budgétaire 
relative aux Zones de Police, il est demandé au Conseil communal de délibérer au sujet de la 
dotation communale au profit de la Zone de Police de Jemeppe-sur-Sambre pour l'exercice 
2022. 
 
Conformément aux recommandations ministérielles, il est proposé aux membres du Conseil 
communal d'approuver par une délibération distincte la dotation communale au profit de la 
Zone de Police dans le cadre du budget 2022. 
 
Il est à noter que la dotation 2022 a pu être stabilisée et est identique à celle de 2021.  
 
Il convient donc que le Conseil délibère expressément sur la dotation allouée à la Zone de 
Police de Jemeppe-sur-Sambre pour l’exercice 2022. 
 
 
8.  Finances - Administration communale de Jemeppe-sur-Sambre - Douzième provisoire pour 
le mois de mars 2022 
 
Il est demandé aux membres du Conseil communal de voter le douzième provisoire pour le 
mois de mars 2022 au profit de l'Administration communale de Jemeppe-sur-Sambre. 
 
 
9.  Police  Administrative  -  Approbation  d'un  règlement  complémentaire  de  circulation 
routière (RCCR 2022-02) - PMR Rue de la Station n°126 
 
Au regard d'une demande parvenue à l'Administration communale quant à la réservation 
d'un stationnement pour personnes handicapées, Rue de la Station à hauteur du n°126 à 
5190 Moustier-sur-Sambre  et  sur base du  rapport  favorable  de  la  Zone de  Police quant  à 
cette  demande,  il  est  demandé  au  Conseil  communal  d'approuver  un  règlement 
complémentaire de circulation routière (2022-02) portant sur l'aménagement suivant : 
 
•  Réservation d'un emplacement de stationnement pour personnes handicapées 
avec marquage au sol à hauteur du n°126 Rue de la Station à 5190 Moustier-sur-
Sambre. 
 
 
10. Police  Administrative  -  Approbation  d'un  règlement  complémentaire  de  circulation 
routière (RCCR 2022-01) - PMR Place de Ham n°17 
 
Au regard d'une demande parvenue à l'Administration communale quant à la réservation 
d'un  stationnement  pour  personnes  handicapées,  Place  de  Ham  n°17  à  5190  Ham-sur-
Sambre et sur base du rapport favorable de la Zone de Police quant à cette demande, il est 
demandé  au  Conseil  communal d'approuver  un  règlement  complémentaire  de  circulation 
routière (2022-01) portant sur l'aménagement suivant : 
• 
Réservation  d'un  emplacement  de  stationnement  pour  personnes  handicapées 
avec marquage au sol à hauteur du n°17 Place de Ham à 5190 Ham-sur-Sambre. 
Conseil communal du 21 février 2022 - Note de synthèse 
3/13 
 
 

11. Construction de logements sociaux - Terrain rue des Golettes à Spy - Renonciation au droit 
de superficie au profit de SAMBR’HABITAT et création à son profit d'un droit d'emphytéose 
 
En sa séance du 23 février 2017, le Conseil communal de Jemeppe-sur-Sambre approuvait le 
projet d’acte dressé par Monsieur Bruno VAN SCHOUTE, Commissaire au Département des 
Comités  d’Acquisition  du  Service  public  de  Wallonie  concédant  un  droit  de  superficie  à 
Sambr’Habitat sur un terrain sis au lieu-dit « Les Golettes », à front de la rue des Golettes. 
 
A l'époque, afin de pouvoir avancer rapidement sur ce dossier, sur suggestion de Monsieur 
VAN  SCHOUTE,  un  "droit  de  superficie"  a  été  concédé  par  la  Commune  de  Jemeppe-sur-
Sambre à Sambr'Habitat pour l'ensemble des terrains se trouvant sur le site "Les Golettes" 
ce qui a permis de faire l'économie des actes de division ou d'un permis d'urbanisation (lotir). 
 
Cependant, Sambr'Habitat n'était pas intéressé par tous les terrains pour la construction des 
logements qui a pris fin en mars 2020. 
 
Aussi, suite à des échanges entre le Collège communal et Sambr'Habitat, il a été convenu : 
 
•  D'une part de renoncer au droit de superficie pour les parcelles qui n'intéressent 
plus  Sambr'Habitat  (les  parcelles  surlignées  en  vert  ci-dessous)  ;  ainsi,  la 
commune récupère les pleins droits sur ces terrains; 
•  D'autre part de créer un droit d'emphytéose au profit de Sambr'Habitat au regard 
de la parcelle où ont été construits des logements (la parcelle encerclée de bleue) 
et que Sambr'Habitat va garder, pour louer à des bénéficiaires (aide sociale....) ; 
l'emphytéose permet à la commune de rester propriétaire, MAIS Sambr'Habitat 
a tous les droits comme si ils étaient propriétaires, pendant 99 ans. 
 
Dès  lors,  il  est  demandé  au  Conseil  communal  de  se  prononcer  sur  l'acte  préparé  par 
Monsieur Bruno VAN SCHOUTE, Commissaire au Département des Comités d’Acquisition du 
Service public de Wallonie, reprenant les deux opérations dont question ci-avant. 
 
 
12. Cohésion  sociale  -  Renouvellement  de  la  Convention  cadre  entre  l'Administration 
communale et Sambr'habitat 
 
Par  leur  courrier  du  11  janvier  2022,  Madame  Ann-Catherine  ODDIE  et  Monsieur  Cédric 
JEANTOT,  respectivement  Directrice  gérante  et  Président  de  Sambr'Habitat,  sollicitent 
l'Administration communale quant au renouvellement de la Convention cadre conclue dans 
le cadre de la mission d'accompagnement social de la Société de Logement de Service Public. 
L'objet de cette convention vise soit : 
 
• 
La  conclusion  cadre  avec  un  partenaire  visant  à  mettre  en  place  des  actions 
individuelles, collectives ou communales dans le(s) domaine(s) suivant(s) : 
✓ 
La "pédagogie de l'habiter" dans le logement et l'environnement immédiat de 
celui-ci ; 
✓ 
La lutte contre les impayés ; 
✓ 
L'aide au relogement. 
 
 
Conseil communal du 21 février 2022 - Note de synthèse 
4/13 
 
 

• 
En fonction de la  spécificité du partenaire, la convention cadre prévoit une prise en 
charge et un suivi spécifique et adapté aux ménages accompagnés visés à l'article 1er., 
31  bis  du  Code  selon  les  modalités  pratiques  fixées  par  la  Société  Wallonne  du 
Logement. 
 
La précédente convention étant arrivée à échéance à la date du 1er décembre 2021, il est 
sollicité de l'Administration communale que les démarches soient posées afin d'assurer le 
renouvellement  de  ladite  convention  ;  cette  nouvelle  convention  porte  sur  les  mêmes 
objectifs  que  la  convention  précédente  et  couvrira  une  période  de  5  ans  allant  du  1er 
décembre 2021 au 30 novembre 2026. 
 
Aussi,  il  convient  que  le  Conseil  communal  se  prononce  sur  le  renouvellement  de  la 
convention décrite ci-avant. 
 
 
13. Marchés Publics - Désignation d'un assistant à maitrise d’ouvrage en matière de voiries 
pour 2023 et 2024 - Approbation du mode de passation et du cahier des charges 
 
De nombreuses voiries communales de l'entité de Jemeppe-sur-Sambre ne sont plus en bon 
état et induisent de ce fait, notamment, un risque pour la sécurité des utilisateurs. 
Il est donc nécessaire de procéder à leur entretien et/ou réparation. 
 
Néanmoins, au vu du nombre important de travaux à réaliser, la Commune ne dispose pas 
des effectifs nécessaires que pour assurer l’ensemble de la maitrise d'ouvrages dans le cadre 
de l'entretien et la réparation des voiries communales. 
 
Il  convient  donc  de  déléguer  une  partie  de  ce  travail.  C’est  en  ce  sens  que  le  cahier  des 
charges N° 2022-CMP-003 relatif au marché “Désignation d'un assistant à maitrise d’ouvrage 
en matière de voiries pour 2023 et 2024” a dès lors été établi par la Cellule Marchés Publics. 
Le montant estimé de ce marché s'élève à 38.182,00 € HTVA, soit 46.200,22 € TVAC (21%) 
pour une durée de 24 mois. 
 
Compte tenu de son estimation, il est proposé de passer le marché par procédure négociée 
sans  publication  préalable  (la  dépense  à  approuver  HTVA  n'atteint  pas  le  seuil  de 
140.000,00 €). 
 
Le crédit permettant cette dépense est inscrit en 2022 au budget extraordinaire à l’article. 
421/731-60, n° de projet 20220016-Travaux voiries (450.000,00 €). 
 
L'avis de légalité du Directeur financier est obligatoire, le montant estimé étant supérieur à 
22.000,00 € HTVA. Le dossier a donc été communiqué au Directeur financier, conformément 
à l’article L1124-40 §1, 3°et 4° du CDLD et celui-ci a rendu son avis (positif, sous réserve de 
l’approbation du budget extraordinaire 2022 par la tutelle). 
 
Compte tenu de ce qui précède, il est dès lors proposé au Conseil communal. D’approuver le 
mode de passation et le cahier de charges relatif à la Désignation d'un assistant à maitrise 
d’ouvrage en matière de voiries pour 2023 et 2024. 
 
 
 
 
 

Conseil communal du 21 février 2022 - Note de synthèse 
5/13 
 
 

14. Marchés  Publics  –  Approbation  de  la  nouvelle  convention  d’adhésion  et  des  nouvelles 
règles de fonctionnement de la centrale d’achat unique SPW SG (DGM-BLTIC-eWBS-DGPe-
DAJ) 
 
Suite  à  la  jurisprudence  européenne  relative  aux  accords-cadres,  le  fonctionnement  des 
actuelles centrales d’achat du SPW Secrétariat Général (DGM-BLTIC-eWBS-DGPe-DAJ) a dû 
être adapté. 
 
Dorénavant, nous sommes invités à manifester notre intérêt pour les marchés à lancer et à 
communiquer nos quantités maximales de commandes. 
 
La.es convention.s d’adhésion qui ont précédemment été signée.s avec la Région Wallonne 
n’intègrent pas ses nouvelles règles de fonctionnement. 
 
La Région a dès lors procédé à l’adaptation des termes de la convention. 
 
Il  est  donc  nécessaire  de  signer  la  nouvelle  convention  entraînant  la  résiliation  des 
conventions antérieures si nous souhaitons toujours bénéficier des services de la centrale. 
 
Ça ne remet pas en cause les marchés auxquels la Commune a déjà accès actuellement. 
 
À contrario, la nouvelle convention permettra à l’Administration d’avoir accès aux différents 
marchés transversaux pour lesquels la Région Wallonne décide d’agir en qualité de centrale 
d’achat et ce, peu importe le service adjudicateur du SPW SG. 
 
Cette nouvelle convention n’affecte donc pas les conventions que nous aurions été amené à 
conclure avec d’autres SPW. 
 
Un courrier du Service public de Wallonie Secrétariat général a été reçu le 10 janvier 2022 et 
celui-ci informait l’Administration communale de Jemeppe-sur-Sambre de l’ensemble de ces 
changements. 
 
La signature de cette nouvelle convention permettrait à l’Administration communale d’être 
déchargée de la réalisation de certains marchés et celle-ci n’engendrant aucun coût pour la 
Commune  de  Jemeppe-sur-Sambre,  il  n’est  donc  pas  nécessaire  d’invoquer  un  article 
budgétaire. 
 
L'avis  de  légalité  du  Directeur  financier  n’est  pas  obligatoire,  il  n’y  a  pas  eu  de  demande 
spontanée et aucun avis n’a été donné d’initiative par le Directeur financier. 
 
Il est donc demandé au Conseil de se prononcer sur la nouvelle convention d’adhésion et les 
nouvelles règles de fonctionnement de la centrale d’achat unique SPW SG 
 
 
 
 
 
 
 
Conseil communal du 21 février 2022 - Note de synthèse 
6/13 
 
 

15. Marchés  Publics  –  Adhésion  à  la  centrale  d’achat  du  SPW  intérieur  Action  sociale  pour 
l’acquisition d’équipement de protection 
 
Afin de répondre aux difficultés rencontrées par de nombreux services de première ligne et 
les  fédérations  de  services  dans  le  cadre  de  l’acquisition  de  leur  stock  de  matériel  de 
protection, la Wallonie (SPW intérieur et Action sociale et l’AVIQ) a fait appel à une centrale 
d’achats active dans le secteur hospitalier, à savoir la société simple ACAH-MERCURHOSP, en 
vue d’attribuer quatre accords-cadres de fourniture de matériel de protection au bénéfice 
des  services  agréés  de  l’AVIQ,  des  structures  d’hébergement  non  agréées  et  des  services 
agréés par le SPW intérieur Action sociale. 
 
Les matériels de protection visés sont les masques FFP2, les blouses, les masques de soins et 
les gants d’examen (en nitrile). 
 
Un courriel, reçu en date du 20 janvier 2022, du Service public de Wallonie intérieur Action 
sociale informait l’Administration de l’existence de cette centrale d’achats. 
 
ACAH  ASBL  et  MERCURHOSP  agissent  chacune  en  qualité  de  centrale  d’achats 
conformément à l’article 47 de la Loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics. 
 
Celles-ci  collaboreront  dans  le  cadre  de  la  société  simple  ARCAH-MERCURHOSP  pour  la 
passation des susdits marchés. 
 
Il s’agit d’une centrale d’achat au sens de l’article 2, 6° et 7° de la Loi du 17 juin 2016 relative 
aux marchés publics. 
 
La réglementation susmentionnée dispense les pouvoirs adjudicateurs qui recourent à une 
centrale d’achat d’organiser eux-mêmes une procédure de passation. 
 
La participation à ces marchés est libre et n’entraîne aucun frais de participation pour les 
entités bénéficiaires s’agissant de marchés proposés avec le soutien de la Wallonie. 
 
Cette adhésion permettrait à l’Administration communale d’être déchargée de la réalisation 
de marchés en vue de bénéficier de ce type de fournitures. 
 
De  plus,  le  Service  Interne  de  Prévention  et  de  Protection  au  Travail  a  marqué  un  intérêt 
concernant cette centrale d’achats. 
 
Cette adhésion n’engendre aucun coût pour la Commune de Jemeppe-sur-Sambre et il n’est 
donc pas nécessaire d’invoquer un article budgétaire. 
 
L'avis  de  légalité  du  Directeur  financier  n’est  pas  obligatoire,  il  n’y  a  pas  eu  de  demande 
spontanée et aucun avis n’a été donné d’initiative par le Directeur financier. 
 
Il est donc demandé au Conseil de se prononcer sur l’adhésion à la centrale d’achat du SPW 
intérieur Action sociale pour l’acquisition d’équipement de protection. 
Conseil communal du 21 février 2022 - Note de synthèse 
7/13