Dit is een HTML-versie van een bijlage bij de WOB-informatieaanvraag 'Cahier des charges 2018-1432 et 2018-1435 (achat camion poubelle et rénovation 42 rue saint-lambert)'.





CAHIER DES CHARGES
DU MARCHE PUBLIC DE
FOURNITURES
AYANT POUR OBJET
“ACQUISITION D'UN CAMION POUBELLE”
PROCÉDURE NÉGOCIÉE SANS
PUBLICATION PRÉALABLE
Selon l’article 42, § 1, 1° a
Pouvoir adjudicateur
Commune de Woluwe-Saint-Lambert
Auteur de projet
division Administration et Marchés, Benoît Mouraux
80 chaussée de Stockel à 1200 Woluwe-Saint-Lambert

Table des matières
I. DISPOSITIONS ADMINISTRATIVES...................................................................................4
I.1 DESCRIPTION DU MARCHÉ..............................................................................................................4
I.2 IDENTITÉ DE L’ADJUDICATEUR.........................................................................................................4
I.3 PROCÉDURE DE PASSATION............................................................................................................4
I.4 FIXATION DES PRIX.....................................................................................................................4
I.5 MOTIFS D’EXCLUSION ET SÉLECTION QUALITATIVE.................................................................................4
I.6 FORME ET CONTENU DES OFFRES.....................................................................................................5
I.7 DÉPÔT DES OFFRES.....................................................................................................................5
I.8 OUVERTURE DES OFFRES...............................................................................................................6
I.9 DÉLAI DE VALIDITÉ......................................................................................................................6
I.10 CRITÈRES D’ATTRIBUTION............................................................................................................6
I.11 VARIANTES..............................................................................................................................7
I.12 OPTIONS................................................................................................................................7
I.13 CHOIX DE L’OFFRE.....................................................................................................................7
I.14 MESURES CORRECTRICES.............................................................................................................7
II. DISPOSITIONS CONTRACTUELLES...................................................................................8
II.1 FONCTIONNAIRE DIRIGEANT..........................................................................................................8
II.2 SOUS-TRAITANTS.......................................................................................................................9
II.3 ASSURANCES............................................................................................................................9
II.4 CAUTIONNEMENT.....................................................................................................................10
II.5 CLAUSE DE RÉEXAMEN : RÉVISIONS DE PRIX.....................................................................................10
II.6 DÉLAI DE LIVRAISON.................................................................................................................10
II.7 CLAUSES DE RÉEXAMEN : IMPOSITIONS AYANT UNE INCIDENCE SUR LE MONTANT DU MARCHÉ...........................10
II.8 CLAUSE DE RÉEXAMEN : CIRCONSTANCES IMPRÉVISIBLES DANS LE CHEF DE L'ADJUDICATAIRE...........................11
II.9 CLAUSE DE RÉEXAMEN : FAITS DE L'ADJUDICATEUR ET DE L'ADJUDICATAIRE...............................................11
II.10 CLAUSE DE RÉEXAMEN : INDEMNITÉS SUITE AUX SUSPENSIONS ORDONNÉES PAR L'ADJUDICATEUR ET INCIDENTS 
DURANT LA PROCÉDURE....................................................................................................................11
II.11 DÉLAI DE PAIEMENT................................................................................................................12
II.12 DÉLAI DE GARANTIE................................................................................................................12
II.13 RÉCEPTION PROVISOIRE...........................................................................................................12
II.14 RÉCEPTION DÉFINITIVE............................................................................................................12
III. DESCRIPTION DES EXIGENCES TECHNIQUES................................................................13
Généralités:..........................................................................................................................13
ANNEXE A:  FORMULAIRE D'OFFRE.....................................................................................17
ANNEXE B:  INVENTAIRE.....................................................................................................20

Pour toute information concernant le présent cahier des charges, contacter 
Nom : division Réalisation et Entretien
Adresse : chaussée de Stockel 80 à 1200 Woluwe-Saint-Lambert
Personne de contact : Madame Mounia Benyahia
Téléphone : +322/761.28.11
E-mail : x.xxxxxxxx@xxxxxxxxxx.xx 
Auteur de projet
Nom : division Administration et Marchés
Adresse : 80 chaussée de Stockel à 1200 Woluwe-Saint-Lambert
Personne de contact : Monsieur Benoît Mouraux
Téléphone : +322/761.28.10
Fax : +322/774.36.27
E-mail : x.xxxxxxx@xxxxxxxxxx.xx 
Réglementation en vigueur
1. Loi du 17/06/2016 relative aux marchés publics et ses modifications ultérieures.
2. Arrêté royal du 18/04/2017 relatif à la passation des marchés publics dans les secteurs classiques, 
et ses modifications ultérieures.
3. Arrêté royal du 14/01/2013 établissant les règles générales d'exécution des marchés publics, et ses 
modifications ultérieures.
4. Loi du 17/06/2013 relative à la motivation, à l’information et aux voies de recours en matière de 
marchés publics, de certains marchés de travaux, de fournitures et de services et de concessions, et 
ses modifications ultérieures.
5. Règlement général pour la protection du travail (RGPT), Loi sur le bien-être et Code du bien-être au
travail.
6. Loi du 11 février 2013 prévoyant des sanctions et des mesures à l’encontre des employeurs de 
ressortissants de pays tiers en séjour il égal.
Dérogations, précisions et commentaires
Néant

I. Dispositions administratives
Cette  première  partie  se  rapporte  à  la  réglementation  relative  à  la  passation  d'un  marché  public
jusqu'à la désignation de l'adjudicataire.
Les dispositions contenues dans cette partie se rapportent à la loi du 17/06/2016 et à l’arrêté royal du
18/04/2017 et leurs modifications ultérieures.
I.1 Description du marché
Objet des fournitures : Acquisition d'un camion poubel e.
Lieux de livraison : WTC - Wolu Techni Cité, chaussée de Stockel 80 à 1200 Woluwe-Saint-Lambert
I.2 Identité de l’adjudicateur
Commune de Woluwe-Saint-Lambert
2 Avenue Paul Hymans
1200 Woluwe-Saint-Lambert
I.3 Procédure de passation
Conformément  à  l’article  42,  §  1,  1°  a  (la  dépense  à  approuver  HTVA  n'atteint  pas  le  seuil  de
144.000,00  EUR)  de  la  loi  du  17/06/2016,  le  marché  est  passé  par  procédure  négociée  sans
publication préalable.
Le pouvoir adjudicateur se réserve le droit d'attribuer le marché sur la base des offres initiales sans
mener de négociations.
I.4 Fixation des prix
Le présent marché consiste en un marché à prix global.
Le marché à prix global est celui dans lequel un prix forfaitaire couvre l'ensemble des prestations du
marché ou de chacun des postes.
I.5 Motifs d’exclusion et sélection qualitative
Le formulaire d'offre doit être accompagné des pièces suivantes :

Situation juridique du soumissionnaire (motifs d'exclusion)
* Par le seul fait de participer à la procédure de passation du marché, le soumissionnaire atteste qu’il 
ne se trouve pas dans un des cas d’exclusion visés aux articles 67 à 69 de la loi du 17/06/2016 
relative aux marchés publics.
* Les documents suivants sont accessibles par voie électronique et l’adjudicateur se renseignera lui-
même :
      - Le paiement des cotisations de sécurité sociale à l'ONSS;
      - L'assujettissement à la TVA (SPF Finances);
      - La situation juridique (non fail ite ou situation similaire) à la BCE;
      - La balance de dettes fiscales (SPF Finances);
      - Les comptes annuels déposés à la Banque nationale (si d'application);
      - L’agréation des entrepreneurs de la construction (SPF Economie) (si d'application).
Les autres documents seront réclamés à l’adjudicataire pressenti.
Capacité économique et financière du soumissionnaire (critères de sélection)
Non applicable.
Capacité technique et professionnelle du soumissionnaire (critères de sélection)
Non applicable.
I.6 Forme et contenu des offres
Le soumissionnaire établit son offre en néerlandais ou français et complète l'inventaire sur le modèle
annexé  au  cahier  des  charges  le  cas  échéant.  Si  le  soumissionnaire  établit  son  offre  sur  d'autres
documents  que  le  formulaire  prévu,  il  supporte  l'entière  responsabilité  de  la  parfaite  concordance
entre les documents qu'il a utilisés et le formulaire.
Tous  les  documents  établis  ou  complétés  par  le  soumissionnaire  ou  son  mandataire  sont  datés  et
signés par celui-ci.
Lorsque l'offre est signée par un mandataire, celui-ci mentionne clairement son (ses) mandant(s). Le
mandataire joint à l'offre l'acte authentique ou sous seing privé qui lui accorde ses pouvoirs ou une
copie de la procuration.
Toutes ratures, surcharges et mentions complémentaires ou modificatives, tant dans l'offre que dans
ses annexes, qui seraient de nature à influencer les conditions essentiel es du marché, tel es que les
prix, les délais, les conditions techniques, doivent également être signées par le soumissionnaire ou
son mandataire.
Les prix doivent toujours être exprimés en euro.
Sous-traitance
Le soumissionnaire indique dans son offre la part du marché qu'il a l'intention de sous-traiter ainsi que
les sous-traitants proposés, si connus.
I.7 Dépôt des offres
L'offre  est  établie  sur papier  et est  glissée  sous pli  définitivement  scel é  mentionnant  le  numéro du
cahier des charges (2018-1432) ou l'objet du marché. El e est envoyée par service postal ou remise
par porteur.
L’offre doit être adressée à :
Commune de Woluwe-Saint-Lambert

division Administration et Marchés
Monsieur Benoît Mouraux
2 Avenue Paul Hymans
1200 Woluwe-Saint-Lambert
Le porteur dépose cette offre dans la boîte prévue à cette fin à l'adresse reprise ci-dessus.
L'offre doit parvenir au pouvoir adjudicateur avant le 10/12/2018, que ce soit par envoi normal ou
recommandé ou par dépôt à l'adresse susmentionnée.
Le pouvoir adjudicateur a choisi de ne pas faire usage des moyens de communication électroniques
(E-Tendering)  et  d'appliquer  la  mesure  transitoire  prévue  à  l'article  129  de  l'arrête  royal  du
18/04/2017.
Par l’introduction d’une offre, les soumissionnaires acceptent sans condition le contenu du cahier des
charges et des autres documents relatifs au marché, ainsi que le respect de la procédure de passation
tel e que décrite dans le cahier des charges et acceptent d’être liés par ces dispositions.
I.8 Ouverture des offres
Il n'y a pas d'ouverture des offres en séance publique.
I.9 Délai de validité
Le soumissionnaire reste lié par son offre pendant un délai de 120 jours de calendrier, à compter de la
date limite de réception des offres.
I.10 Critères d’attribution
Les critères suivants sont d'application lors de l'attribution du marché :

Description
Pondération
1
Prix
70
Règle de trois; Score offre = (prix de l’offre la plus basse / prix de l’offre) * pondération du 
critère prix
2
Respect de l'environnement
30
2.1
Emissions (articles 2§2 et 8 de l'A.R. du 15/05/2014)
9
2.2
Norme euro
21
Les 21 points du critère norme Euro sont comptabilisés comme suit à :
- le poids du véhicule = 7 points
- un système de récupération d'énergie de freinage = 7 points
- la conformité anticipée à une norme euro supérieure = 7 points
Pondération totale des critères d'attribution:
100
Une  certaine  valeur  a  été  attribuée  à  chaque  critère.  Sur  base  de  l'évaluation  de  tous  ces  critères,
tenant compte de la valeur attribuée à chacun, le marché sera attribué au soumissionnaire présentant
l'offre économiquement la plus avantageuse du point de vue du pouvoir adjudicateur.

I.11 Variantes
Il est interdit de proposer des variantes libres.
Aucune variante exigée n'est prévue.
Les variantes autorisées suivantes sont prévues :
- Poste 2 - Motorisation essence
- Poste 3 - Motorisation CNG
- Poste 4 - Motorisation Electrique
Les soumissionnaires peuvent présenter une offre pour une ou plusieurs variantes autorisées.
Il est obligatoire de présenter une offre pour la solution de base.
I.12 Options
Aucune option exigée ou autorisée n'est prévue.
Il est interdit de proposer des options libres.
I.13 Choix de l’offre
Le pouvoir adjudicateur choisit l'offre économiquement la plus avantageuse, déterminée en se fondant
sur le meil eur rapport qualité / prix.
 
I.14 Mesures correctrices
Art 70 de la loi du 17/06/2016 est d'application

II. Dispositions contractuelles
Cette deuxième partie fixe la procédure relative à l’exécution du marché.
Pour autant qu’il n’y soit pas dérogé, l'arrêté royal du 14/01/2013 et ses modifications ultérieures 
établissant les règles générales d'exécution des marchés publics est d’application.
II.1 Fonctionnaire dirigeant
Le nom du fonctionnaire dirigeant sera communiqué lors de l'envoi de la lettre de notification.
Le surveil ant des fournitures :
Nom : Madame Mounia Benyahia
Adresse : division Réalisation et Entretien, chaussée de Stockel 80 à 1200 Woluwe-Saint-Lambert
Téléphone : +322/761.28.11
E-mail : x.xxxxxxxx@xxxxxxxxxx.xx 

II.2 Sous-traitants
Le soumissionnaire peut faire valoir les capacités de sous-traitants ou d'autres entités. Dans ce cas, il 
joint à son offre les documents utiles desquels ressort l'engagement de ces sous-traitants ou entités 
de mettre les moyens nécessaires à la disposition du soumissionnaire. 
L'adjudicataire est tenu de travail er avec ces sous-traitants désignés lors de l'exécution du marché. Le
recours à d'autres sous-traitants est soumis à l'accord préalable du pouvoir adjudicateur.
En application de l'article 74 de l'AR du 18/04/2017, le soumissionnaire indique dans son offre la part 
du marché qu'il a éventuel ement l'intention de sous-traiter ainsi que les sous-traitants proposés.
L’adjudicataire transmet, au plus tard au début de l’exécution du marché, les informations suivantes à 
l’adjudicateur : le nom, les coordonnées et les représentants légaux de tous les sous-traitants, quel e 
que soit la mesure dans laquel e ils participent à la chaîne de sous-traitance et quel e que soit leur 
place dans cette chaîne, participant à l'exécution du marché, dans la mesure où ces informations sont 
connues à ce stade.
L’adjudicataire est, pendant toute la durée du marché, tenu de porter sans délai à la connaissance de 
l’adjudicateur de tout changement relatif à ces informations ainsi que des informations requises pour 
tout nouveau sous-traitant qui participera ultérieurement à ces travaux ou à la prestation de ces 
services.
L'adjudicataire demeure responsable envers le pouvoir adjudicateur lorsqu'il confie tout ou partie de 
ses engagements à des sous-traitants.
Le pouvoir adjudicateur ne lie aucun lien contractuel avec ces sous-traitants.
Ces sous-traitants ne peuvent se trouver dans un des cas d'exclusion visés à l'article 67 de la loi du 
17/06/2016, hormis le cas où l'entrepreneur, le fournisseur ou le prestataire de services concerné, 
conformément à l'article 70 de la loi, démontre vis-à-vis de l'adjudicateur avoir pris les mesures 
suffisantes afin de prouver sa fiabilité.
En application de l'article 12/4 de l'AR du 14/01/2013, ces sous-traitants satisfont, 
proportionnel ement à la partie du marché qu'ils exécutent, aux exigences minimales en matière de 
capacité technique et professionnel e imposées par les documents du marché.
II.3 Assurances
L'adjudicataire contracte les assurances couvrant sa responsabilité en matière d'accidents de travail et
sa responsabilité civile vis-à-vis des tiers lors de l'exécution du marché.
Dans un délai de trente jours à compter de la conclusion du marché, l'adjudicataire justifie qu'il a 
souscrit ces contrats d'assurances, au moyen d'une attestation établissant l'étendue de la 
responsabilité garantie requise par les documents du marché.
A tout moment durant l'exécution du marché, l'adjudicataire produit cette attestation, dans un délai 
de quinze jours à compter de la réception de la demande du pouvoir adjudicateur.

II.4 Cautionnement
Le cautionnement suivant est exigé :
5% du montant initial du marché (hors TVA), arrondi à la dizaine supérieure.
Le cautionnement est libéré dans son entièreté après la réception.
Le cautionnement constitué pour le marché initial est transféré de plein droit au marché reconduit.
Le cautionnement doit être constitué dans les 30 jours de calendrier suivant le jour de la conclusion
du marché. La preuve de la constitution du cautionnement doit être envoyée à l'adresse du pouvoir
adjudicateur.
Lorsque  l'adjudicataire  ne  constitue  pas  le  cautionnement  dans  les  délais  prévus,  les  dispositions
prévues à l'article 29 de l'arrêté royal du 14/01/2013 pourront être appliquées.
La  demande  de  l’adjudicataire  de  procéder  à  la  réception  tient  lieu  de  demande  de  libération  du
cautionnement.
II.5 Clause de réexamen : Révisions de prix
Il n'y a pas de révision des prix pour ce marché.
II.6 Délai de livraison
Le pouvoir adjudicateur n'a pas spécifié le délai de livraison. Par conséquent, le soumissionnaire doit
proposer lui-même un délai de livraison dans son offre (en jours de calendrier).
II.7 Clauses de réexamen : Impositions ayant une incidence sur
le montant du marché

En cas d’une modification des impositions en Belgique ayant une incidence sur le montant du marché, 
une révision des prix n’est possible qu’à la double condition suivante : 
1° la modification est entrée en vigueur après le dixième jour précédant la date ultime fixée pour la
réception des offres ; et
2°  soit  directement,  soit  indirectement  par  l'intermédiaire  d'un  indice,  ces  impositions  ne  sont  pas
incorporées dans la formule de révision prévue dans les documents du marché.
En cas de hausse des impositions, l'adjudicataire doit établir qu'il a effectivement supporté les charges
supplémentaires qu’il a réclamées et que cel es-ci concernent des prestations inhérentes à l'exécution
du marché.
En cas de baisse, il n'y a pas de révision si l'adjudicataire prouve qu'il a payé les impositions à l'ancien
taux.
II.8 Clause  de  réexamen :  Circonstances  imprévisibles  dans  le
chef de l'adjudicataire


Lorsque l’équilibre contractuel du marché a été bouleversé au détriment de l’adjudicataire
par des circonstances quelconques auxquel es l’adjudicateur est resté étranger, et que l’adjudicataire
peut démontrer que la révision est devenue nécessaire à la suite des circonstances qu'il ne pouvait
raisonnablement pas prévoir lors du dépôt de son offre, qu'il ne pouvait éviter et aux conséquences
desquel es il ne pouvait obvier, bien qu'il ait fait toutes les diligences nécessaires, l’adjudicataire peut
demander la révision du marché.
Lorsque l’équilibre contractuel du marché a été bouleversé en faveur de l’adjudicataire en
raison  de  circonstances  quelconques  auxquel es  l’adjudicateur  est  resté  étranger,  une  révision  peut
être demandée par l’adjudicateur.
Cette révision peut consister soit en une prolongation des délais d’exécution, soit, lorsqu’il s’agit d’un
préjudice  ou  d’un  avantage  très  important,  en  une  autre  forme  de  révision  ou  en  la  résiliation  du
marché.
L'adjudicataire  ne  peut  invoquer  la  défail ance  d'un  sous-traitant  que  pour  autant  que  ce  dernier
puisse  se  prévaloir  des  circonstances  que  l'adjudicataire  aurait  pu  lui-même  invoquer  s'il  avait  été
placé dans une situation analogue.
L’étendue du préjudice subi par l’adjudicataire ou  des  avantages dont a  bénéficié  l’adjudicataire  est
appréciée uniquement sur la base des éléments propres au marché en question. 
Ce préjudice doit s’élever à au moins 15% du montant initial du marché.
II.9 Clause  de  réexamen :  Faits  de  l'adjudicateur  et  de
l'adjudicataire

Lorsque l’adjudicataire ou l’adjudicateur a subi un retard ou un préjudice suite aux carences, lenteurs 
ou faits quelconques qui peuvent être imputés à l’autre partie, une révision consistant en une ou 
plusieurs des mesures suivantes peut être appliquée : 
1° la révision des dispositions contractuel es, en ce compris la prolongation ou la réduction des délais 
d’exécution ;
2° des dommages et intérêts ; 
3° la résiliation du marché.
II.10 Clause  de  réexamen :  Indemnités  suite  aux  suspensions
ordonnées par l'adjudicateur et incidents durant la procédure

L’adjudicataire a droit à des dommages et intérêts pour les suspensions ordonnées par l’adjudicateur
dans les conditions cumulatives suivantes : 
1° la suspension dépasse au total un vingtième du délai d’exécution et au moins dix jours ouvrables
ou  quinze  jours  de  calendrier,  selon  que  le  délai  d’exécution  est  exprimé  en  jours  ouvrables  ou  en
jours de calendrier ; 
2°  la  suspension  n’est  pas  due  à  des  conditions  météorologiques  défavorables  ou  à  d’autres
circonstances  auxquel es  l’adjudicateur  est  resté  étranger  et  qui,  à  la  discrétion  de  l’adjudicateur,
constituent un obstacle à continuer l’exécution du marché à ce moment ;
3° la suspension a lieu endéans le délai d’exécution du marché.

II.11 Délai de paiement
Le pouvoir adjudicateur dispose d'un délai de vérification de 30 jours de calendrier à compter de la
date  de  livraison  pour  procéder  aux  formalités  de  réception.  Ce  délai  prend  cours  le  lendemain  de
l'arrivée des fournitures à destination, pour autant que le pouvoir adjudicateur soit en possession du
bordereau ou de la facture.
Le paiement du montant dû au fournisseur est effectué dans les 30 jours de calendrier à compter de
la  date  de  fin  de  la  vérification,  pour  autant  que  le  pouvoir  adjudicateur  soit,  en  même  temps,  en
possession de la facture régulièrement établie ainsi que des autres documents éventuel ement exigés.
Ladite facture vaut déclaration de créance.
II.12 Délai de garantie
Le soumissionnaire doit proposer lui-même un délai de garantie dans son offre.
Le délai de garantie prend cours à compter de la date de réception provisoire au lieu de livraison.
II.13 Réception provisoire
A la livraison
II.14 Réception définitive
La réception définitive a lieu à l'expiration du délai de garantie. El e est implicite lorsque la fourniture
n'a pas donné lieu à réclamation pendant ce délai. Lorsque la fourniture a donné lieu à réclamation
pendant  le  délai  de  garantie,  un  procès-verbal  de  réception  ou  de  refus  de  réception  définitive  est
établi dans les quinze jours précédant l'expiration dudit délai.

III. Description des exigences techniques
Il est exigé que les fournitures répondent aux exigences supplémentaires suivantes pour 
éliminer les situations de travail dangereuses : 
-
Protection contre les risques mécaniques ;
-
Protection contre les risques électriques ;
-
Facteurs ergonomiques.
III.1.1 Généralités:
Le présent marché a pour objet l’acquisition d’un camion avec benne à immondices conçu
pour le chargement de déchets divers. 
-
Le contenu utile de la benne sera de min 3,5 m³
-
  Lors  de  la  livraison,  le  véhicule  devra  être  conforme  aux  législations  belge  et
européenne,  les  frais  de  ces  agréations  seront  prises  en  charge  par  le
soumissionnaire.
A
    / VEHICULE  :
1- M
   oteur du Camion  :
-
Moteur diesel  minimum  EURO 6
-
Puissance min : 170 CV
-
Consommation : cycle urbain/non urbain/mixte : à mentionner
-
                           Dioxyde de carbone (CO²) : à mentionner
-
                           Oxyde d’azote ( nox ),d’hydrocarbures non méthanique ( HCNM) et 
-
                           De particule fines (PM10) : à mentionner
-
Eco score : à mentionner
Transmission
-
Boîte de vitesses automatique
D
   imensions  :
-
Rayon de braquage entre trottoirs : à mentionner
P
   oids  :
-
Masse max autorisée 3.500 kg
-
Masse à vide : à mentionner
-
Longueur max : 6,5 m
-
Largeur (hors tout) max : 2,6 m
-
Porte à faux arrière max : 1m
É
   quipements intérieurs
-
Cabine 2 places
-
Lève-vitres électriques
-
Condamnation centralisée des portes
-
Kit légal de secours
-
Radio – CD – Bluetooth
-
Climatiseur

-
3 clés de radiocommande
-
Tapis de sol
-
E
   quipement divers  :
-
Pneumatiques : Profil appropriés aux dimensions et masses de l’ensemble du 
véhicule et de sa superstructure.
-
Bruiteur marche arrière
-
Eclairage conforme aux prescriptions en vigueur au moment de la fourniture
-
Deux flashs LED orange sur cabine
-
Striage rouge et blanc face avant et arrière du véhicule
B
    /   BENNE  :
1
   – Caisson  :
-
Capacité du conteneur (benne) : 3,5 m³
-
Force de compaction : min 2,5 t
-
Charge utile : min 800 kg
-
Le montage de la benne se fera sur un faux-châssis
-
Les portes de chargement latéral (droite et gauche) seront dotées de sécurité :
o La largeur des portes sera d’environ 60 cm
o La hauteur des portes sera d’environ 60 cm et d’environ 30 cm sur le toit
o Un dispositif de sécurité sera prévu pour empêcher toute manœuvre du 
panneau de compaction tant que les portes ne sont pas fermées
-
Le déchargement de la benne par le déplacement du panneau de compaction ne 
pourra se faire que lorsque la porte arrière de cel e-ci sera complètement ouverte
-
La porte arrière du compartiment de compaction sera verrouil able par un levier 
manuel et sera recouverte d’une tôle plate ou d’un panneau peint de la même couleur
que la carrosserie.
-
La largeur de la porte arrière (compaction) sera égale à cel e de la benne, son 
ouverture et fermeture seront manuel es ou pourvues d’un système d’assistance (à 
préciser et décrire)
-
Le panneau de compactage sera actionné par un vérin hydraulique, télescopique à 
double effet et sera commandé par un groupe hydraulique de 12 v, travaillant du haut
vers le bas
-
Les fonctions de compactage et de vidange devront être permises par un boitier de 
commande électrohydraulique muni d’un câble d’environ 5 m, permettant de 
commander depuis la cabine et aussi à l’extérieur du véhicule
2
   – Sécurité  :
-
Striage avant et arrière conformément à la législation en vigueur
-
Feux LED intermittents orange
-
Un prix sera remis pour l’installation d’une barre lumineuse 8LED, el e permettra 
différentes illuminations, de gauche vers la droite, de droite vers la gauche, du milieu 
vers les extérieurs,…
-
Un support à l’arrière gauche sera prévu et doté du signal D1
-
Un support à l’arrière droit sera prévu et doté du signal A31
-
Un bouton d’arrêt d’urgence, un système de verrouillage par clé et un témoin 
lumineux indiquant que la commande est active seront placés sur le boitier de 
commande

-
Chaque bouton et commande du boitier de commande sera munis d’un pictogramme 
ou d’une indication claire en français, indélébile indiquant leurs fonctions
-
Le boitier de commande sera robuste et étanche
-
Il sera impossible d’actionner le système de compactage si les 2 portes latérales ne 
sont pas complétement fermées
-
Lors du fonctionnement du système de compactage, si on ouvre une des portes de la
benne, le courant sera directement coupé. Pour poursuivre la compaction, il faudra 
refermer correctement la ou les portes et réenclencher le courant du bloc 
d’alimentation dans la cabine
-
Tant que la porte arrière ne sera pas complétement ouverte, il sera impossible 
d’actionner le bouclier de compaction et de vider la benne
-
Des pictogrammes d’obligation et d’interdiction en matière de sécurité pour 
l’utilisation du compacteur seront apposés à des endroits visibles pour les utilisateurs
La superstructure et ses équipements seront conformes à la directive des machines 
européennes et livrées avec leurs attestations
3
   – Equipements divers  :
-
Un coffre de rangement entre la cabine et la benne pour pel es, brosses et petits 
matériels de nettoyage sera prévu et sera muni d’un système de fermeture par 
cadenas.
C / Peinture
-
Livraison de la cabine en coloris orange RAL 2011.
-
Livraison de la benne en coloris orange RAL 2011.
D / Accessoires de sécurité
-
Gilet fluorescent
-
Striage réfléchissant rouge/blanc, qualité 3M, 1m² avant et arrière
-
Marquages de contours
-
Boite de secours
E / Formation
-
Formation des utilisateurs sera incluse dans l’offre de prix.
F / Divers
-
La machine sera conforme aux lois en vigueurs, en particulier avec le Code de la 
Route et avec le Règlement Général pour la protection au travail : Tare et charge 
utile indiqué sur le véhicule.
-
Transport et livraison de la machine se fera par le soumissionnaire
G
    / Documents  :
Lors de la livraison de l’ensemble, les documents suivants seront livrés à la commune de 
Woluwe-Saint-Lambert par le soumissionnaire :
-
Une attestation du contrôle technique, qui indique que le véhicule est conforme aux 
lois belges et européennes qui s’appliquent à ce niveau.
-
Attestation d’identification fournie par le Service Public Régional Mobilité et 
Transports, prouvant que le véhicule est conforme à la législation belge.

-
Certificat d’immatriculation
-
Attestation d’homologation de la superstructure
-
Attestation de garantie
-
Catalogue pièces détachées
-
Manuel Fr et Nl
-
Carnet d’entretien
-
Attestation de conformité CE
H
    / Garantie et service après-vente  :
-
Une garantie d’au moins 2 ans et devra être spécifiée dans l’offre.
-
Les coordonnées de l’atelier service après-vente, devront être mentionnées dans 
l’offre ainsi qu’une description étendue de l’équipement de l’atelier.
-
Les services communaux de Woluwe-Saint-Lambert se réservent le droit d’inspecter 
les lieux avant l’attribution du marché.

ANNEXE A: FORMULAIRE D'OFFRE
OFFRE DE PRIX POUR LE MARCHE AYANT POUR OBJET
“ACQUISITION D'UN CAMION POUBELLE”
Procédure négociée sans publication préalable
Important : ce formulaire doit être complété dans son entièreté, et signé par le soumissionnaire. Le 
montant total de l'offre doit être complété en chiffres ET en toutes lettres.
Personne physique
Le soussigné (nom et prénom) :
Qualité ou profession :
Nationalité :
Domicile (adresse complète) :
Téléphone :
GSM :
Fax :
E-mail :
Personne de contact :
Soit (1)
Personne morale
La firme (dénomination, raison sociale) :
Nationalité :
ayant son siège à (adresse complète) :
Téléphone :
GSM :
Fax :
E-mail :
Personne de contact :
représentée par le(s) soussigné(s) :
(Les mandataires joignent à leur offre l'acte authentique ou sous seing privé qui leur accorde ses 
pouvoirs ou une copie de la procuration. Ils peuvent se borner à indiquer le numéro de l'annexe du 
Moniteur belge qui a publié l'extrait de l'acte concerné.)
Soit (1)
Groupement d'opérateurs économiques
Les soussignés en groupement d'opérateurs économiques pour le présent marché (nom, prénom, 
qualité ou profession, nationalité, siège provisoire) :
S'ENGAGE(NT) À EXÉCUTER LE MARCHÉ CONFORMÉMENT AUX CLAUSES ET CONDITIONS DU 
CAHIER DES CHARGES DU MARCHÉ PUBLIC SUSMENTIONNÉ (2018-1432) :
pour un montant de :
(en chiffres, TVA comprise)
...................................................................................................................................................
(en lettres, TVA comprise)

...................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................
délai de livraison (en jours de 
calendrier): ....................................................................................................................................
...............
délai de garantie (en mois 
calendrier): ....................................................................................................................................
...............
Informations générales
Numéro d'immatriculation à l'ONSS :
Numéro d'entreprise (en Belgique uniquement) :
Sous-traitants
Il sera fait appel à des sous-traitants : OUI / NON (biffer les mentions inutiles)
Part du marché sous-traitée :
Il sera fait appel aux sous-traitants suivants :
Personnel
Du personnel soumis à la législation sociale d'un autre pays membre de l'Union européenne est 
employé :
OUI / NON (biffer les mentions inutiles)
Cela concerne le pays membre de l'UE suivant :
Origine des produits et matériaux à traiter
Soit (1)
Pour l'exécution de ce marché, ne seront traités que des produits et matériaux originaires de pays 
membres de l'Union européenne.
Soit (1)
Conformément aux dispositions de l'art. 78, 5° de l'AR passation du 18/04/2017, il s'agit d'une note 
signée et datée mentionnant l'origine des produits à fournir et des matériaux à utiliser originaires de 
pays tiers à l'Union européenne:
 - el e précise par pays d'origine la valeur, droits de douane non compris, pour laquel e ces produits ou
matériaux interviennent dans l'offre;

 - el e précise uniquement la valeur des matières lorsque ces produits ou ces matériaux sont à 
parachever ou à mettre en oeuvre sur le territoire de l'Union européenne.
Paiements
Les paiements seront effectués valablement par virement ou versement sur le compte 
(IBAN/BIC) ................................................ de l'institution financière ................................. ouvert 
au nom de ................................. .
Documents à joindre à l'offre
À cette offre, sont également joints :
- les documents datés et signés, que le cahier des charges impose de fournir ;
- les modèles, échantil ons et autres informations, que le cahier des charges impose de fournir.
Fait à ...........................................................................................................................................
Le ................................................................................................................................................
Le soumissionnaire,
Signature : ...................................................................................................................................
Nom et prénom : ..........................................................................................................................
Fonction : .....................................................................................................................................
(1) Biffer les mentions inutiles

ANNEXE B: INVENTAIRE
“ACQUISITION D'UN CAMION POUBELLE”
 

Description
Type Unité
Q
PU en chiffres Prix unitaire en lettres HTVA
Total HTVA
HTVA
MARCHE DE BASE
1
Fourniture d'un camion poubel e motorisation diesel
PG
FF
1
VARIANTES AUTORISEES
2
[Variante autorisée] Motorisation essence
PG
FF
1
3
[Variante autorisée] Motorisation CNG
PG
FF
1
4
[Variante autorisée] Motorisation Electrique
PG
FF
1
Total HTVA :
TVA 21% :
Total TVAC :
Les prix unitaires doivent être mentionnés avec 2 chiffres après la virgule. La quantité de produits x le prix unitaire doivent être à chaque fois arrondis à 2 chiffres après 
la virgule.
Vu, vérifié et complété avec les prix unitaires, les totaux partiels et le total global qui ont servi à déterminer le montant de mon offre de ce jour, pour être joint à mon 
formulaire d’offre.
Fait à .......................................... le ...................................................... Fonction: ......................................................
Nom et prénom: .................................................................................... Signature:

 COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
CAHIER DES CHARGES DU MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX AYANT POUR OBJET “BÂTIMENT SIS 42, 
RUE SAINT-LAMBERT - RÉNOVATION LOURDE” 
 PROCÉDURE NÉGOCIÉE SANS PUBLICATION 
PRÉALABLE 

Selon l’article 42, § 1, 1° a 
Pouvoir adjudicateur 
Commune de Woluwe-Saint-Lambert 
Auteur de projet 
Administratif: Administration et Marchés, Aurelie Przegralek 
Technique : Bâtiments communaux, Rudy Cochie 
80 chaussée de Stockel à 1200 Woluwe-Saint-Lambert 
COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 2 
Table des matières 
I. DISPOSITIONS ADMINISTRATIVES ................................................................................. 4 
I.1 DESCRIPTION DU MARCHÉ ........................................................................................................... 4 
I.2 IDENTITÉ DE L’ADJUDICATEUR ...................................................................................................... 4 
I.3 PROCÉDURE DE PASSATION .......................................................................................................... 4 
I.4 FIXATION DES PRIX .................................................................................................................... 4 
I.5 MOTIFS D’EXCLUSION ET SÉLECTION QUALITATIVE ............................................................................. 4 
I.6 FORME ET CONTENU DES OFFRES ................................................................................................... 5 
I.7 DÉPÔT DES OFFRES.................................................................................................................... 5 
I.8 OUVERTURE DES OFFRES ............................................................................................................. 6 
I.9 DÉLAI DE VALIDITÉ .................................................................................................................... 6 
I.10 CRITÈRES D’ATTRIBUTION .......................................................................................................... 6 
I.11 VARIANTES ............................................................................................................................ 6 
I.12 OPTIONS ............................................................................................................................... 6 
I.13 CHOIX DE L’OFFRE ................................................................................................................... 6 
I.14 ORDRE DE COMMENCER LES TRAVAUX ........................................................................................... 6 
I.15 MESURES CORRECTRICES ........................................................................................................... 7 
II. DISPOSITIONS CONTRACTUELLES ................................................................................. 8 
II.1 FONCTIONNAIRE DIRIGEANT ....................................................................................................... 8 

II.2 SOUS-TRAITANTS ..................................................................................................................... 9 
II.3 ASSURANCES .........................................................................................................................10 
II.4 CAUTIONNEMENT ....................................................................................................................10 
II.5 CLAUSE DE RÉEXAMEN : RÉVISIONS DE PRIX...................................................................................10 
II.6 DÉLAI D’EXÉCUTION .................................................................................................................11 
II.7 CLAUSES DE RÉEXAMEN : IMPOSITIONS AYANT UNE INCIDENCE SUR LE MONTANT DU MARCHÉ ......................11 
II.8 CLAUSE DE RÉEXAMEN : CIRCONSTANCES IMPRÉVISIBLES DANS LE CHEF DE L'ADJUDICATAIRE ......................11 
II.9 CLAUSE DE RÉEXAMEN : FAITS DE L'ADJUDICATEUR ET DE L'ADJUDICATAIRE ...........................................12 
II.10 CLAUSE DE RÉEXAMEN : INDEMNITÉS SUITE AUX SUSPENSIONS ORDONNÉES PAR L'ADJUDICATEUR ET INCIDENTS DURANT LA 
PROCÉDURE ..................................................................................................................12 
II.11 DÉLAI DE PAIEMENT ...............................................................................................................12 
II.12 DÉLAI DE GARANTIE ...............................................................................................................12 
II.13 RÉCEPTION PROVISOIRE ..........................................................................................................12 
II.14 RÉCEPTION DÉFINITIVE ...........................................................................................................13 
II.15 RESSORTISSANTS D’UN PAYS TIERS EN SÉJOUR ILLÉGAL ...................................................................13 
II.16 RÉMUNÉRATION DUE À SES TRAVAILLEURS ...................................................................................14 
III. DESCRIPTION DES EXIGENCES TECHNIQUES .................... ERREUR ! SIGNET NON DEFINI. COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 
2018-1435 
P. 3 
Auteur de projet 
Nom : Administration et Marchés & Bâtiments communaux Adresse : 80 chaussée de Stockel à 1200 Woluwe-Saint-Lambert 
Personnes de contact : 
ADMINISTRATIF :Madame Aurélie Przegralek Téléphone : +322/761.28.40 
E-mail : x.xxxxxxxxxx@xxxxxxxxxx.xx 
TECHNIQUE : Monsieur Rudy Cochie 
Téléphone : +322/761.28.07 
E-mail : x.xxxxxx@xxxxxxxxxx.xx 
Fax : +322/774.36.27 
Réglementation en vigueur 
1. Loi du 17/06/2016 relative aux marchés publics et ses modifications ultérieures. 
2. Arrêté royal du 18/04/2017 relatif à la passation des marchés publics dans les secteurs classiques, et ses modifications ultérieures. 
3. Arrêté royal du 14/01/2013 établissant les règles générales d'exécution des marchés publics, et ses modifications ultérieures. 
4. Loi du 17/06/2013 relative à la motivation, à l’information et aux voies de recours en matière de marchés publics, de certains marchés de travaux, de 
fournitures et de services et de concessions, et ses modifications ultérieures. 
5. Loi du 20/03/1991 organisant l'agréation d'entrepreneurs de travaux, arrêté par l'arrêté royal du 26/03/1991. 

6. Arrêté ministériel du 27/09/1991 définissant le classement des travaux selon leur nature en catégories et sous-catégories relativement à l'agréation des 
entrepreneurs. 
7. Loi du 4/08/1996 relative au bien-être des travail eurs lors de l'exécution de leur travail et l'arrêté royal du 25/01/2001 concernant les chantiers 
temporaires ou mobiles, et ses modifications ultérieures. 
8. Règlement général pour la protection du travail (RGPT), Loi sur le bien-être et Code du bien-être au travail. 
9. Loi du 11/02/2013 prévoyant des sanctions et des mesures à l’encontre des employeurs de ressortissants de pays tiers en séjour il égal. 
Dérogations, précisions et commentaires Néant COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 4 
I. Dispositions administratives
Cette première partie se rapporte à la réglementation relative à la passation d'un marché public jusqu'à la désignation de l'adjudicataire. 
Les dispositions contenues dans cette partie se rapportent à la loi du 17/06/2016 et à l’arrêté royal du 18/04/2017 et leurs modifications ultérieures. 
I.1 Description du marché 
Objet des travaux : 
Bâtiment sis 42, rue Saint-Lambert - Rénovation lourde 
Lieu d’exécution : 42, rue Saint-Lambert à 1200 Woluwe-Saint-Lambert 
I.2 Identité de l’adjudicateur 
Commune de Woluwe-Saint-Lambert 
2 Avenue Paul Hymans 
1200 Woluwe-Saint-Lambert 
I.3 Procédure de passation 
Conformément à l’article 42, § 1, 1° a (la dépense à approuver HTVA n'atteint pas le seuil de 144.000,00 EUR) de la loi du 17/06/2016, le marché est passé 
par procédure négociée sans publication préalable. 
Le pouvoir adjudicateur se réserve le droit d'attribuer le marché sur la base des offres initiales sans mener de négociations. 
I.4 Fixation des prix 
Le présent marché consiste en un marché mixte. 
Le marché mixte est celui dont les prix sont fixés suivant plusieurs des modes décrits aux points 3° à 5° de l'article 2 de l'arrêté royal du 18/04/2017. 
I.5 Motifs d’exclusion et sélection qualitative 
Le formulaire d'offre doit être accompagné des pièces suivantes : 
Situation juridique du soumissionnaire (motifs d'exclusion) * Par le seul fait de participer à la procédure de passation du marché, le soumissionnaire
atteste qu’il ne se trouve pas dans un des cas d’exclusion visés aux articles 67 à 69 de la loi du 17/06/2016 relative aux marchés publics. 
* En application de l'article 62 §2 de l'AR du 18/04/2017, le soumissionnaire belge n'est pas obligé d'ajouter une attestation ONSS à son offre. Le pouvoir 
adjudicateur se renseignera lui-même. COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 5 
Capacité économique et financière du soumissionnaire (critères de sélection) 
Non applicable. 
Capacité technique et professionnelle du soumissionnaire (critères de sélection) 

Non applicable. 
Agréation des entrepreneurs requise (catégorie et classe - la classe est déterminée au moment de l'attribution du marché) D (Entreprises 
générales de bâtiments), classe 1 
I.6 Forme et contenu des offres 
Le soumissionnaire établit son offre en néerlandais ou français et complète le métré récapitulatif sur le modèle annexé au cahier des charges le cas échéant. 
Si le soumissionnaire établit son offre sur d'autres documents que le formulaire prévu, il supporte l'entière responsabilité de la parfaite concordance entre les
documents qu'il a utilisés et le formulaire. 
Tous les documents établis ou complétés par le soumissionnaire ou son mandataire sont datés et signés par celui-ci. 
Lorsque l'offre est signée par un mandataire, celui-ci mentionne clairement son (ses) mandant(s). Le mandataire joint à l'offre l'acte authentique ou sous 
seing privé qui lui accorde ses pouvoirs ou une copie de la procuration. 
Toutes ratures, surcharges et mentions complémentaires ou modificatives, tant dans l'offre que dans ses annexes, qui seraient de nature à influencer les 
conditions essentiel es du marché, tel es que les prix, les délais, les conditions techniques, doivent également être signées par le soumissionnaire ou son 
mandataire. 
Les prix doivent toujours être exprimés en euro. 
I.7 Dépôt des offres 
L'offre est établie sur papier et est glissée sous pli définitivement scel é mentionnant le numéro du cahier des charges (2018-1435) ou l'objet du marché. El e
est envoyée par service postal ou remise par porteur. 
L’offre doit être adressée à : 
Commune de Woluwe-Saint-Lambert 
division Administration et Marchés 
Madame Aurélie Przegralek 
2 Avenue Paul Hymans 
1200 Woluwe-Saint-Lambert 
Le porteur remet l'offre à Madame Aurelie Przegralek personnel ement ou dépose cette offre dans la boîte prévue à cette fin à l'adresse reprise ci-dessus. 
La date et l'heure limites d'introduction des offres seront mentionnées dans la lettre d'invitation à présenter une offre. COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-
LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 6 
Le pouvoir adjudicateur a choisi de ne pas faire usage des moyens de communication électroniques (E-Tendering) et d'appliquer la mesure transitoire prévue
à l'article 129 de l'arrête royal du 18/04/2017. 
Par l’introduction d’une offre, les soumissionnaires acceptent sans condition le contenu du cahier des charges et des autres documents relatifs au marché, 
ainsi que le respect de la procédure de passation tel e que décrite dans le cahier des charges et acceptent d’être liés par ces dispositions. 
I.8 Ouverture des offres 
Il n'y a pas d'ouverture des offres en séance publique. 
I.9 Délai de validité 
Le soumissionnaire reste lié par son offre pendant un délai de 90 jours de calendrier, à compter de la date limite de réception des offres. 
I.10 Critères d’attribution 

Le prix est l'unique critère d'attribution. Le pouvoir adjudicateur choisit l'offre économiquement la plus avantageuse, déterminée sur la base du prix. 
I.11 Variantes 
Il est interdit de proposer des variantes libres. 
Aucune variante exigée ou autorisée n'est prévue. 
I.12 Options 
Aucune option exigée ou autorisée n'est prévue. 
Il est interdit de proposer des options libres. 
I.13 Choix de l’offre 
Le pouvoir adjudicateur choisit l'offre économiquement la plus avantageuse, déterminée sur la base du prix. 
I.14 Ordre de commencer les travaux 
L’article 76 de l’arrêté royal du 14/01/2013 est d’application. COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 7 
I.15 Mesures correctrices 
Art 70 de la loi du 17/06/2016 est d'application COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 8 
II. Dispositions contractuelles
Cette deuxième partie fixe la procédure relative à l’exécution du marché. Pour autant qu’il n’y soit pas dérogé, l'arrêté royal du 14/01/2013 et ses 
modifications ultérieures établissant les règles générales d'exécution des marchés publics est d’application. 
II.1 Fonctionnaire dirigeant 
Le nom du fonctionnaire dirigeant sera communiqué lors de l'envoi de la lettre de notification. 
L’architecte communal en charge du dossier : Monsieur Rudy Cochie 
Adresse : Service des Bâtiments communaux, chaussée de Stockel 80 à 1200 Woluwe-Saint-Lambert 
Téléphone : +322/761.28.07 
E-mail : x.xxxxxx@xxxxxxxxxx.xx COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 9 
II.2 Sous-traitants 
Le soumissionnaire peut faire valoir les capacités de sous-traitants ou d'autres entités. Dans ce cas, il joint à son offre les documents utiles desquels ressort 
l'engagement de ces sous-traitants ou entités de mettre les moyens nécessaires à la disposition du soumissionnaire. 
L'adjudicataire est tenu de travail er avec ces sous-traitants désignés lors de l'exécution du marché. Le recours à d'autres sous-traitants est soumis à l'accord
préalable du pouvoir adjudicateur. 
L’adjudicataire transmet, au plus tard au début de l’exécution du marché, les informations suivantes à l’adjudicateur : le nom, les coordonnées et les 
représentants légaux de tous les sous-traitants, quel e que soit la mesure dans laquel e ils participent à la chaîne de sous-traitance et quel e que soit leur 
place dans cette chaîne, participant à l'exécution du marché, dans la mesure où ces informations sont connues à ce stade. 

L’adjudicataire est, pendant toute la durée du marché, tenu de porter sans délai à la connaissance de l’adjudicateur de tout changement relatif à ces 
informations ainsi que des informations requises pour tout nouveau sous-traitant qui participera ultérieurement à ces travaux ou à la prestation de ces 
services. 
L'adjudicataire demeure responsable envers le pouvoir adjudicateur lorsqu'il confie tout ou partie de ses engagements à des sous-traitants. 
Le pouvoir adjudicateur ne lie aucun lien contractuel avec ces sous-traitants. 
Ces sous-traitants ne peuvent se trouver dans un des cas d'exclusion visés à l'article 67 de la loi du 17/06/2016, hormis le cas où l'entrepreneur, le 
fournisseur ou le prestataire de services concerné, conformément à l'article 70 de la loi, démontre vis-à-vis de l'adjudicateur avoir pris les mesures 
suffisantes afin de prouver sa fiabilité. 
L'adjudicataire fournit au pouvoir adjudicateur la preuve qu'au moment où il lui confie l'exécution d'une partie du marché, le sous-traitant satisfait à la 
législation relative à l'agréation des entrepreneurs de travaux, et ce en proportion de la partie du marché qu'il va exécuter (agréation requise dès que le 
montant des travaux atteint 75.000€ pour les travaux en catégories, et 50.000€ pour les travaux divisés en sous-catégories). 
Cette preuve peut être fournie par: 
- L'agréation appropriée; 
- Pour les entreprises étrangères; l'inscription sur la liste officiel e des entrepreneurs agréés d'un autre pays membre de l'Union Européenne pour autant que 
l'agréation est équivalente aux conditions fixées par l'article 4, §1 de la loi organisant l'agréation d'entrepreneurs de travaux; 
- Les preuves qu'ils répondent aux conditions fixées ou prescrites par la loi du 20 mars 1991. 
Dans les deux derniers cas, le pouvoir adjudicateur transmet les preuves concernées à la commission d'agréation. En cas d'avis positif de la commission, le 
ministre délivrera un certificat d'agréation. 
Conformément à l’article 1798 du Code Civil, le sous-traitant a une action directe à l’égard du maître de l’ouvrage. COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT 
Réf.: 2018-1435 
P. 10 
II.3 Assurances 
L'adjudicataire contracte les assurances couvrant sa responsabilité en matière d'accidents de travail et sa responsabilité civile vis-à-vis des tiers lors de 
l'exécution du marché. 
Dans un délai de trente jours à compter de la conclusion du marché, l'adjudicataire justifie qu'il a souscrit ces contrats d'assurances, au moyen d'une 
attestation établissant l'étendue de la responsabilité garantie requise par les documents du marché. 
A tout moment durant l'exécution du marché, l'adjudicataire produit cette attestation, dans un délai de quinze jours à compter de la réception de la demande
du pouvoir adjudicateur. 
II.4 Cautionnement 
Le cautionnement suivant est exigé : 
5% du montant initial du marché (hors TVA), arrondi à la dizaine supérieure. 
Le cautionnement est libéré en 2 parties, la première moitié à la réception provisoire, et la deuxième moitié à la réception définitive. 
Le cautionnement constitué pour le marché initial est transféré de plein droit au marché reconduit. 
Le cautionnement doit être constitué dans les 30 jours de calendrier suivant le jour de la conclusion du marché. La preuve de la constitution du 
cautionnement doit être envoyée à l'adresse du pouvoir adjudicateur. 

Lorsque l'adjudicataire ne constitue pas le cautionnement dans les délais prévus, les dispositions prévues à l'article 29 de l'arrêté royal du 14/01/2013 
pourront être appliquées. 
La demande de l’adjudicataire de procéder à la réception tient lieu de demande de libération du cautionnement. 
II.5 Clause de réexamen : Révisions de prix 
La révision des prix se calcule d'après la formule suivante : 
Révision des prix = (coefficient de révision (k) - 1) * partie révisable 
k = 0,4*c1/C1 + 0,4*c2/C2 + 0,2 
S = moyenne des salaires horaires des ouvriers qualifiés, spécialisés et manoeuvres, fixés par la Commission paritaire nationale de l'Industrie de la 
Construction, majorés du pourcentage global des charges sociales et assurances, tel qu'il est admis par le Service Public Fédéral Economie, PME, Classes 
moyennes et Energie 10 jours avant l'ouverture des offres. 
s= même moyenne des salaires horaires, tel qu'il est admis par le Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, à la date initiale de la
période mensuel e de l'acompte. 
I = indice de référence sur la base d'une consommation annuel e sur le marché interne, des principaux matériaux dans la construction, établi par le Service 
Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, pour le mois de calendrier qui précède la date d'ouverture des offres. 
i = même indice de référence, établi par le Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, pour le mois de calendrier précédant la 
période mensuel e de l'acompte. COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 11 
II.6 Délai d’exécution 
Délai en jours : 120 jours ouvrables 
II.7 Clauses de réexamen : Impositions ayant une incidence sur le montant du marché 
En cas d’une modification des impositions en Belgique ayant une incidence sur le montant du marché, une révision des prix n’est possible qu’à la double 
condition suivante : 
1° la modification est entrée en vigueur après le dixième jour précédant la date ultime fixée pour la réception des offres ; et 
2° soit directement, soit indirectement par l'intermédiaire d'un indice, ces impositions ne sont pas incorporées dans la formule de révision prévue dans les 
documents du marché. 
En cas de hausse des impositions, l'adjudicataire doit établir qu'il a effectivement supporté les charges supplémentaires qu’il a réclamées et que cel es-ci 
concernent des prestations inhérentes à l'exécution du marché. 
En cas de baisse, il n'y a pas de révision si l'adjudicataire prouve qu'il a payé les impositions à l'ancien taux. 
II.8 Clause de réexamen : Circonstances imprévisibles dans le chef de l'adjudicataire 
Lorsque l’équilibre contractuel du marché a été bouleversé au détriment de l’adjudicataire 
par des circonstances quelconques auxquel es 
l’adjudicateur est resté étranger, et que l’adjudicataire peut démontrer que la révision est devenue nécessaire à la suite des circonstances qu'il ne pouvait 
raisonnablement pas prévoir lors du dépôt de son offre, qu'il ne pouvait éviter et aux conséquences desquel es il ne pouvait obvier, bien qu'il ait fait toutes 
les diligences nécessaires, l’adjudicataire peut demander la révision du marché. 
Lorsque l’équilibre contractuel du marché a été bouleversé en faveur de l’adjudicataire en raison de circonstances quelconques auxquel es 
l’adjudicateur est resté étranger, une révision peut être demandée par l’adjudicateur. 

Cette révision peut consister soit en une prolongation des délais d’exécution, soit, lorsqu’il s’agit d’un préjudice ou d’un avantage très important, en une 
autre forme de révision ou en la résiliation du marché. 
L'adjudicataire ne peut invoquer la défail ance d'un sous-traitant que pour autant que ce dernier puisse se prévaloir des circonstances que l'adjudicataire 
aurait pu lui-même invoquer s'il avait été placé dans une situation analogue. 
L’étendue du préjudice subi par l’adjudicataire ou des avantages dont a bénéficié l’adjudicataire est appréciée uniquement sur la base des éléments propres 
au marché en question. 
Ce préjudice ou cet avantage doit s’élever à au moins 2,5 % du montant initial du marché. COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 12 
II.9 Clause de réexamen : Faits de l'adjudicateur et de l'adjudicataire 
Lorsque l’adjudicataire ou l’adjudicateur a subi un retard ou un préjudice suite aux carences, lenteurs ou faits quelconques qui peuvent être imputés à l’autre
partie, une révision consistant en une ou plusieurs des mesures suivantes peut être appliquée : 1° la révision des dispositions contractuel es, en ce compris 
la prolongation ou la réduction des délais d’exécution ; 2° des dommages et intérêts ; 3° la résiliation du marché. 
II.10 Clause de réexamen : Indemnités suite aux suspensions ordonnées par l'adjudicateur et incidents durant la procédure 
L’adjudicataire a droit à des dommages et intérêts pour les suspensions ordonnées par l’adjudicateur dans les conditions cumulatives suivantes : 
1° la suspension dépasse au total un vingtième du délai d’exécution et au moins dix jours ouvrables ou quinze jours de calendrier, selon que le délai 
d’exécution est exprimé en jours ouvrables ou en jours de calendrier ; 
2° la suspension n’est pas due à des conditions météorologiques défavorables ou à d’autres circonstances auxquel es l’adjudicateur est resté étranger et qui, 
à la discrétion de l’adjudicateur, constituent un obstacle à continuer l’exécution du marché à ce moment ; 
3° la suspension a lieu endéans le délai d’exécution du marché. 
II.11 Délai de paiement 
Le pouvoir adjudicateur dispose d'un délai de vérification de 30 jours de calendrier à partir de la date de réception de la déclaration de créance et de l'état 
détail é des travaux réalisés. 
Le paiement du montant dû à l’entrepreneur est effectué dans les 30 jours de calendrier à compter de la date de fin de la vérification mentionnée ci-dessus, 
pour autant que le pouvoir adjudicateur soit, en même temps, en possession de la facture régulièrement établie ainsi que des autres documents 
éventuel ement exigés. 
II.12 Délai de garantie 
Le délai de garantie pour ces travaux est de 12 mois calendrier. 
Le délai de garantie prend cours à compter de la date de réception provisoire. 
II.13 Réception provisoire 
Lorsque l'ouvrage est terminé à la date fixée pour son achèvement, et pour autant que les résultats des vérifications des réceptions techniques et des 
épreuves prescrites soient connus, il est dressé COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 13 
dans les 15 jours de la date précitée, selon le cas, un procès-verbal de réception provisoire ou de refus de réception. 

Lorsque l'ouvrage est terminé avant ou après cette date, l'entrepreneur en donne connaissance, par envoi recommandé ou envoi électronique assurant de 
manière équivalente la date exacte de l'envoi, au fonctionnaire dirigeant et demande, par la même occasion, de procéder à la réception provisoire. Dans les 
15 jours qui suivent le jour de la réception de la demande de l'entrepreneur, et pour autant que les résultats des vérifications des réceptions techniques et 
des épreuves prescrites soient connus, il est dressé un procès-verbal de réception provisoire ou de refus de réception. 
II.14 Réception définitive 
Dans les 15 jours de calendrier précédant le jour de l'expiration du délai de garantie, il est, selon le cas, dressé un procès-verbal de réception définitive ou 
de refus de réception. 
II.15 Ressortissants d’un pays tiers en séjour illégal 
Lorsque l’adjudicataire ou sous-traitant reçoit copie de la notification visée à l’article 49/2, alinéa 4, du Code pénal social, dans laquel e il est informé qu’il 
occupe en Belgique un ou plusieurs ressortissants d’un pays tiers en séjour il égal, cet adjudicataire ou sous-traitant s’abstient, avec effet immédiat, de se 
rendre encore au lieu d’exécution du marché ou de poursuivre l’exécution du marché, et ce jusqu’à ce que l’autorité adjudicatrice donne un ordre contraire. 
Il en va de même lorsque l’adjudicataire ou sous-traitant est informé : 
- soit par l’adjudicataire ou par l’autorité adjudicatrice selon le cas de ce qu’ils ont reçu la notification, visée à l’article 49/2, alinéas 1er et 2, du Code pénal 
social, concernant cette entreprise ; 
- soit via l’affichage prévu par l’article 35/12 de la loi du 12 avril 1965 relative à la protection de la rémunération des travail eurs, qu’il occupe en Belgique un 
ou plusieurs ressortissants d’un pays tiers en séjour il égal. 
Par ail eurs, l’adjudicataire ou sous-traitant est tenu d’insérer, dans les contrats de sous-traitance qu’il conclurait éventuel ement, une clause stipulant que : 
1° le sous-traitant s’abstient de se rendre encore au lieu d’exécution du marché ou de poursuivre l’exécution du marché, lorsqu’une notification établie en 
exécution de l’article 49/2 du Code pénal social révèle que ce sous-traitant occupe un ressortissant d’un pays tiers en séjour il égal ; 
2° le non-respect de l’obligation visée au point 1° est considéré comme un manquement grave dans le chef du sous-traitant, à la suite duquel l’entreprise est
habilitée à résilier le contrat ; 
3° le sous-traitant est tenu d’insérer, dans les contrats de sous-traitance, une clause analogue à cel e visée aux points 1° et 2° et d’assurer que de tel es 
clauses soient également insérées dans les contrats de sous-traitance ultérieurs. COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 14 
II.16 Rémunération due à ses travailleurs 
Lorsque l’adjudicataire ou sous-traitant reçoit copie de la notification visée à l’article 49/1, alinéa 3, du Code pénal social, par laquel e il est informé d’un 
manquement grave à son obligation de payer dans les délais, à ses travail eurs, la rémunération à laquel e ceux-ci ont droit, cet adjudicataire ou sous-
traitant s’abstient, avec effet immédiat, de se rendre encore au lieu d’exécution du marché ou de poursuivre l’exécution du marché, et ce jusqu’à ce qu’il 
présente la preuve à l’autorité adjudicatrice que les travail eurs concernés ont reçu l’intégralité de leur rémunération. 
Il en va de même lorsque l’adjudicataire ou sous-traitant est informé : 
- soit par l’adjudicataire ou par l’autorité adjudicatrice selon le cas de ce qu’ils ont reçu la notification visée à l’article 49/1, alinéa 1er, du Code pénal social, 
concernant cette entreprise ; 
- soit via l’affichage prévu par l’article 35/4 de la loi du 12 avril 1965 relative à la protection de la rémunération des travail eurs. 
Par ail eurs, l’adjudicataire ou sous-traitant est tenu d’insérer, dans les contrats de sous-traitance qu’il conclurait éventuel ement, une clause stipulant que : 

1° le sous-traitant s’abstient de se rendre encore au lieu d’exécution du marché ou de poursuivre l’exécution du marché, lorsqu’une notification établie en 
exécution de l’article 49/1 du Code pénal social révèle que ce sous-traitant manque gravement à son obligation de payer dans les délais, à ses travail eurs, la
rémunération à laquel e ceux-ci ont droit ; 
2° le non-respect de l’obligation visée au point 1° est considéré comme un manquement grave dans le chef du sous-traitant, à la suite duquel l’adjudicataire 
est habilité à résilier le contrat ; 
3° le sous-traitant est tenu d’insérer, dans les contrats de sous-traitance, une clause analogue à cel e visée aux points 1° et 2° et d’assurer que de tel es 
clauses soient également insérées dans les contrats de sous-traitance ultérieurs. COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 15 
ANNEXE A: FORMULAIRE D'OFFRE 
OFFRE DE PRIX POUR LE MARCHE AYANT POUR OBJET “BÂTIMENT SIS 42, RUE SAINT-LAMBERT - RÉNOVATION LOURDE” 
Procédure négociée sans publication préalable 
Important : ce formulaire doit être complété dans son entièreté, et signé par le soumissionnaire. Le montant total de l'offre doit être complété en chiffres ET 
en toutes lettres. 
Personne physique Le soussigné (nom et prénom) : Qualité ou profession : Nationalité : Domicile (adresse complète) : 
Téléphone : GSM : Fax : E-mail : Personne de contact : 
Soit (1) 
Personne morale La firme (dénomination, raison sociale) : Nationalité : ayant son siège à (adresse complète) : 
Téléphone : GSM : Fax : E-mail : Personne de contact : 
représentée par le(s) soussigné(s) : (Les mandataires joignent à leur offre l'acte authentique ou sous seing privé qui leur accorde ses pouvoirs ou une copie 
de la procuration. Ils peuvent se borner à indiquer le numéro de l'annexe du Moniteur belge qui a publié l'extrait de l'acte concerné.) 
Soit (1) 
Groupement d'opérateurs économiques Les soussignés en groupement d'opérateurs économiques pour le présent marché (nom, prénom, qualité ou 
profession, nationalité, siège provisoire) : 
S'ENGAGE(NT) À EXÉCUTER LE MARCHÉ CONFORMÉMENT AUX CLAUSES ET CONDITIONS DU CAHIER DES CHARGES DU MARCHÉ PUBLIC SUSMENTIONNÉ
(2018-1435) : 
pour un montant de : 
(en chiffres, TVA comprise) 
................................................................................................................................................... 
(en lettres, TVA comprise) COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 16 
................................................................................................................................................... 
................................................................................................................................................... 
% TVA 
................................................................................................................................................... 
Informations générales 

Numéro d'immatriculation à l'ONSS : Numéro d'entreprise (en Belgique uniquement) : Inscription sur la liste des entrepreneurs agréés n° : Catégorie(s), 
sous catégorie(s) et classe(s) : En cas d'agréation provisoire, date d'octroi : 
Agréation des entrepreneurs de travaux 
(Avertissement: de fausses déclarations concernant l'agréation des entrepreneurs de travaux peuvent mener à l'application de sanctions prévues à l'art. 19 
de la Loi du 20 mars 1991) 
Soit (1) 
L'agréation correspond à la (sous-)catégorie et classe tel e que définie par le cahier des charges et le montant de cette offre. 
Tenant compte de l'évolution des marchés en cours, le montant maximal des travaux exécutés simultanément, déterminés par l'agréation obtenue, ne sera 
pas dépassé suite à la conclusion de ce marché. 
Soit (1) 
L'agréation correspond à la (sous-)catégorie et classe tel e que définie par le cahier des charges et le montant de cette offre. 
Par la conclusion de ce marché, le montant maximal des travaux simultanés pouvant être réalisés tenant compte de la classe d'agréation obtenue sera 
dépassé. 
La demande de dérogation est ajoutée à cette offre. 
Soit (1) 
Les preuves d'agréation dans un autre pays membre de l'Union européenne, et l'équivalence de cette agréation sont jointes à cette offre. 
Soit (1) 
Les preuves que les exigences pour obtenir l'agréation sont atteintes sont jointes à cette offre. 
Sous-traitants 
Il sera fait appel à des sous-traitants : OUI / NON (biffer les mentions inutiles) COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 
P. 17 
Personnel 
Du personnel soumis à la législation sociale d'un autre pays membre de l'Union européenne est employé : 
OUI / NON (biffer les mentions inutiles) 
Cela concerne le pays membre de l'UE suivant : 
Paiements 
Les paiements seront effectués valablement par virement ou versement sur le compte (IBAN/BIC) ................................................ de l'institution 
financière ................................. ouvert au nom de ................................. . 
Documents à joindre à l'offre 
À cette offre, sont également joints : 
- les documents datés et signés, que le cahier des charges impose de fournir ; 
- les modèles, échantil ons et autres informations, que le cahier des charges impose de fournir. 
Fait à ........................................................................................................................................... 
Le ................................................................................................................................................ 
Le soumissionnaire, 
Signature : ................................................................................................................................... 

Nom et prénom : .......................................................................................................................... 
Fonction : ..................................................................................................................................... 
(1) Biffer les mentions inutile COMMUNE DE WOLUWE-SAINT-LAMBERT Réf.: 2018-1435 

Document Outline