Dit is een HTML-versie van een bijlage bij de WOB-informatieaanvraag 'Statut du personnel de la Commune de Watermael-Boitsfort'.

Version 25/03/2009 
AVANCEMENT PERSONNEL ADMINISTRATIF 
 
 
DISPOSITIONS GENERALES 
----------------------- 
 
Article 1 
- Pour le personnel administratif de l'administration centrale les promotions se font dans la 
limite du cadre arrêté par le Conseil communal et suivant les règles établies par la Charte 
Sociale. 
 
Article 2   
- Les membres du personnel transférés conservent l'ancienneté de grade, de niveau et de 
service acquise au moment de leur transfert. Les services prestés dans une autre administration 
publique dans la cadre de la mobilité prévue par la Charte Sociale entrent en ligne de compte 
pour le calcul de l'ancienneté en vue d'une promotion. 
 
Article 3 
- Tombent sous l'application de la présente réglementation, les grades suivants : ouvrier 
auxiliaire, auxiliaire administratif, responsable d'équipe, ouvrier, adjoint 
administratif/technique, conducteur d'équipe, adjoint administratif/technique-chef, assistant 
administratif/technique, assistant administratif/technique-chef, secrétaire 
administratif/technique, secrétaire administratif/technique-chef, ingénieur industriel, 
inspecteur, architecte, secrétaire d'administration, ingénieur, médecin, architecte principal, 
ingénieur industriel principal, inspecteur principal, conseiller-adjoint, médecin principal, 
ingénieur principal, chef de division, ingénieur industriel en chef, conseiller médical, architecte 
en chef, ingénieur-principal - chef de service, conseiller, directeur, directeur-technique. 
 
PROMOTION 
 
Article 4 
- Lorsque sont en compétition plusieurs membres du personnel administratif réunissant les 
conditions fixées par le présent règlement pour l'accession à un grade de direction (à partir du 
A4) et que tous les candidats réunissent les conditions, la promotion se fait au grand choix en 
cas d’évaluation identique.  
Si aucun candidat ne répond aux conditions de promotion, le Conseil communal peut décider 
de faire un appel extérieur après en avoir informé les organisations syndicales. 
 
FONCTIONS DIRIGEANTES CODE 4 
 
Article 5 
-L'accession au grade de responsable d'équipe, d'adjoint administratif/technique-chef, 
conducteur d’équipe, d'assistant administratif/technique, de secrétaire 
administratif/technique-chef se fait suite à l’examen de promotion donnant accès au code 4. 
 


Version 25/03/2009 
 
Conditions ; 
1) avoir une ancienneté de service de neuf ans; 
2) réussite d'un examen spécifique, offrant des garanties en ce qui concerne la connaissance 
approfondie du profil de base ainsi que les connaissances complémentaires et spécialisées de 
même que les capacités de direction et d'organisation. 
L’inscription aux épreuves ne pourra se faire que si le candidat es t nommé et a l’ancienneté de 
grade requise . 
 
 
Article 6 
 
L’examen pour l’accès au code 4 se déroule en 2 phases. 
Première phase  
Examen d’aptitude à la fonction comprenant les compétences professionnelles et 
administratives relatives à la fonction : Un entretien à bâtons rompus portant sur la 
connaissance approfondie du profil de base 
Le jury détermine si les candidats sont aptes à pouvoir occuper la fonction et à suivre la 
formation code 4. 
La seconde partie de l’examen se tient après que le candidat ait suivi la formation code 4. 
comprenant  au minimum 90 heures dans les matières suivantes : 
  Eléments de droit administratif (10 heures) 
  Code sur le bien-être au travail (10 heures) 
  Gestion des Ressources Humaines ( 70 heures) 
Si dans un délai de 6 mois la formation prévue par l’ERAP n’est pas organisée le candidat se 
verra , à sa demande, admis à la deuxième épreuve. 
 
Article 7 - 
La seconde épreuve se base sur les capacités de management du candidat. L’entretien portera 
également sur l’évaluation, la formation, la sécurité au travail et les grands principes de droit 
public. 
Le minimum exigé dans chaque épreuve est de 50 %. Le minimum exigé sur l’ensemble des 
épreuves est de 60 %. Chaque épreuve est éliminatoire. 
 
CHANGEMENT DE NIVEAU 
 
Article 8 
 
Le changement de niveau est toujours octroyé moyennant un examen. 
Les règles suivantes s'appliquent pour le changement de niveau 
 
E vers D : minimum 3 ans d'ancienneté de niveau 
D vers C : minimum 3 ans d'ancienneté de niveau 
C vers B : minimum 3 ans d'ancienneté de niveau 
C vers A : minimum 5 ans d'ancienneté de niveau 
B vers A : minimum 3 ans d'ancienneté de niveau 
 
Article 9 
 
 


Version 25/03/2009 
- L'accession au grade d'assistant administratif Niveau C se fera par voie de promotion. 
Pourront être promus au grade d'assistant administratif, les agents ayant 3 années de fonctions 
et porteurs d'un des diplômes ci-après : 
- diplôme B3/B2 délivré par une école de droit administratif 
- diplôme de fin d'études du degré moyen supérieur; 
Les intéressés devront subir un examen comportant une épreuve écrite et une épreuve orale.  
La partie écrite comportera les matières suivantes : 
1) une dissertation portant sur des matières d'ordre professionnel; 
2) Loi communale - principes généraux 
La partie orale : un entretien sur des questions d'ordre général et les connaissances 
professionnelles du candidat. 
 
Article 9 bis 
 
L'accession au grade d'assistant technique Niveau C se fera par voie de promotion. Pourront 
être promus au grade d'assistant technique, les agents ayant 3 années de fonctions et : 

porteurs d'un des diplômes ci-après : 
 
diplôme de fin d'études du degré moyen  supérieur technique ou professionnel 

ou possédant une expérience professionnelle utile de minimum 9 ans 
Les intéressés devront subir un examen comportant une épreuve technique et une épreuve 
orale.  
La partie technique comportera les matières suivantes : 

Connaissances théoriques et pratiques relatives à la fonction à exercer 
La partie orale : un entretien sur des questions d'ordre général, les connaissances 
professionnelles du candidat et la sécurité au travail. 
 
 
Article 10 
 
-: Pourra être promu au grade de secrétaire administratif/technique Niveau B, l'assistant 
administratif/technique ou l'assistant administratif/technique-chef Niveau C qui compte trois 
ans dans le niveau C est porteur du diplôme de l'école de droit administratif, délivré après la 
dernière année d'études, ou du diplôme délivré par l'Institut Supérieur de Commerce (Section 
des Hautes Etudes Administratives délivré par l’Institut Cooremans, par les Facultés 
Universitaires Saint Louis, par l’UFSAL ou l’ADECHO) ou la licence en sciences commerciales 
et administratives ou la licence en sciences administratives ou d’une formation répondant aux 
conditions suivantes: 

Etre dispensé directement par une université ou en partenariat avec une ou plusieurs 
universités. Les cours devront être placés sous la responsabilité académique de professeurs 
d’université, dispensés au niveau universitaire (exigence des enseignements et contrôle des 
connaissances) et les attestations ou diplômes devront être délivrés par un jury 
universitaire ou inter-universitaire. 

Aborder, pour un minimum de 700 heures , les thématiques du droit public, de 
l’informatique (le cas échéant la statistique), des finances publiques, du management 
public, et l’un ou l’autre aspect de la vie publique, sociale ou locale 

Promouvoir l’emploi de la seconde langue  au travers de cours de langues ou de cours 
dispensés dans la seconde langue de l’agent. 
 
Article 11 – 
 
 


Version 25/03/2009 
Pourra être promu au grade de secrétaire d'administration Niveau A, l'agent comptant 3 
années de fonctions dans le niveau B ou cinq années dans le niveau C et qui est titulaire d’un 
des titres prévus à l’article 11  10 ainsi que du "brevet d'administration" délivré dans les 
conditions fixées par les articles suivants. 
 
Pourra être promu au grade d’inspecteur Niveau A, l'agent comptant 3 années de fonctions 
dans le niveau B ou cinq années dans le niveau C et qui est titulaire du "brevet technique" 
délivré dans les conditions fixées par les articles suivants. 
 
 
BREVET D'ADMINISTRATION 
 
Article 12 
 
L'examen du "brevet d'administration" peut être organisé ( maximum trois fois par année) s'il y 
a des candidats et si ceux-ci en font la demande écrite au collège. 
L’examen peut être organisé, même si aucune place de A n’est vacante au moment de la 
demande. 
L’inscription aux épreuves ne pourra se faire que si le candidat est nommé et a l’ancienneté de 
grade requise pour accéder au niveau A 
 
Article 13 
Peuvent participer à l’examen pour l’obtention du brevet d’administration les porteurs du 
diplôme de l'école de droit administratif 
ou d’une formation répondant aux conditions 
suivantes: 

Etre dispensé directement par une université ou en partenariat avec une ou plusieurs 
universités. Les cours devront être placés sous la responsabilité académique de professeurs 
d’université, dispensés au niveau universitaire (exigence des enseignements et contrôle des 
connaissances) et les attestations ou diplômes devront être délivrés par un jury 
universitaire ou inter-universitaire. 

Aborder, pour un minimum de 700 heures , les thématiques du droit public, de 
l’informatique (le cas échéant la statistique), des finances publiques, du management 
public, et l’un ou l’autre aspect de la vie publique, sociale ou locale 

Promouvoir l’emploi de la seconde langue  au travers de cours de langues ou de cours 
dispensés dans la seconde langue de l’agent. 
ainsi que les titulaires d’un graduat/baccalauréat ou d’une licence/d’un master. 
 
Article 14 
 
- Les épreuves pour l'obtention du brevet d'administration portent sur les matières suivantes et 
les points sont répartis comme suit : 
1) Epreuve de droit administratif: 
a) - Loi communale : 50 p. 
b) - Matières spéciales telles que le Droit civil et Public, Finances et Comptabilité, lois sur le 
CPAS -  Marchés Publics  50 points 
Cette liste n’est pas exhaustive 
soit un total de 100 points 
2) Epreuve sur la formation générale : 
Résumé, commentaire et critique d'une conférence sur un sujet d'ordre professionnel sans 
prendre de notes éventuellement sans prendre de notes : 100 points 
 
 


Version 25/03/2009 
Cette épreuve a pour objet de déceler l'esprit de synthèse et de critique des candidats. Le 
travail à fournir doit comporter un résumé, en texte continu, des idées maîtresses développées 
et un exposé comprenant les remarques, les réflexions personnelles et, éventuellement, les 
objections ainsi que les critiques jugées opportunes par les récipiendaires. 
 
3) Epreuve de conversation 
Entretien sur des questions d'ordre général pouvant également comprendre les matières 
reprises au 1): 50 points 
Il s'agit d'un entretien à bâtons rompus sur toute matière d'ordre général susceptible de faire 
connaître la personnalité des candidats, leur maturité d'esprit et de caractère, leur façon de se 
présenter et la facilité de leur élocution. 
Une importance particulière sera apportée aux matières relatives à la Gestion des ressources 
Humaines et plus particulièrement le leadership, les techniques d’évaluation et la gestion de 
conflits 
Est exempté de l’épreuve de droit administratif, le porteur du diplôme de l'école de droit 
administratif ou d’une formation répondant aux conditions suivantes: 

Etre dispensé directement par une université ou en partenariat avec une ou plusieurs 
universités. Les cours devront être placés sous la responsabilité académique de professeurs 
d’université, dispensés au niveau universitaire (exigence des enseignements et contrôle des 
connaissances) et les attestations ou diplômes devront être délivrés par un jury 
universitaire ou inter-universitaire. 

Aborder, pour un minimum de 700 heures , les thématiques du droit public, de 
l’informatique (le cas échéant la statistique), des finances publiques, du management 
public, et l’un ou l’autre aspect de la vie publique, sociale ou locale 

Promouvoir l’emploi de la seconde langue  au travers de cours de langues ou de cours 
dispensés dans la seconde langue de l’agent. 
La même dispense est accordée aux candidats porteurs du certificat de passage de 3e en 4e 
année dans un Institut supérieur de commerce ( section des hautes études administratives) ou 
porteur du diplôme de licencié/ master en droit, licencié/master en sciences administratives, 
sociales, politiques, économiques ou en économie financière, du diplôme spécial des hautes 
études administratives délivré par un Institut supérieur de Commerce  
 
Article 15 
- Pour réussir, les candidats doivent obtenir les 5/10e des points sur un total attribué à chacune 
des épreuves et les 6/10e sur l'ensemble de celles-ci. 
 
Article 16 
- Le candidat qui, à trois reprises, échoue aux épreuves pour l'obtention du brevet 
d'administration, n’est plus admis aux examens subséquents durant une période de trois ans. 
 
BREVET TECHNIQUE 
 
L'examen du brevet technique peut être organisé (maximum trois fois par année) s'il y a des 
candidats et si ceux-ci en font la demande écrite au collège. 
L’examen peut être organisé, même si aucune place de A n’est vacante au moment de la 
demande. 
L’inscription aux épreuves ne pourra se faire que si le candidat est nommé et a l’ancienneté de 
grade requise pour accéder au niveau A 
 
Organisation de l’examen :  
 
 


Version 25/03/2009 
a) Première épreuve écrite /100  
 
Conférence : résumé et commentaire d'une conférence sur un sujet d'ordre général.  Cette 
épreuve a pour objet de déceler l'esprit de synthèse et de critique des candidats.  Le travail à 
fournir doit donc comporter deux parties nettement distinctes :  
- un résumé, en texte continu, des idées maîtresses développées,  
- un exposé comprenant les remarques, les réflexions personnelles et   éventuellement les 
objections ainsi que les critiques jugées   opportunes par les récipiendaires.  Pendant la 
conférence la prise de   notes est autorisée.   
L'appréciation porte, pour chacune des deux parties du travail, considérées séparément, sur le 
fond, la forme et l'orthographe. 
 
 
b) Deuxième épreuve écrite /200 
 
 
Epreuve écrite portant : 
1. Sur la connaissance générale des matières d’un des services ci-après, au choix des candidats : 
1)  Travaux Publics : 
2)  Urbanisme 
2. Sur la connaissance générale  
  de la Loi Communale : Conseil Communal, Collège des Bourgmestre et Echevins, 
Fonctionnaires de la Commune, 
  de la législation en matière de marchés publics ; 
 
c) Epreuve orale 
/100 
Entretien sur des questions d'ordre général et sur des problèmes d'ordre professionnel. 
L'épreuve de conversation, qui se déroule sous la forme d'un entretien à bâtons rompus, porte 
sur toute matière d'ordre général susceptible de faire connaître la personnalité du candidat, sa 
maturité d'esprit et de caractère ainsi que sur les ressources humaines.  Il a pour objet 
immédiat, de déterminer les qualités de réflexion et d'énonciation de l'intéressé, tout en 
permettant d'apprécier sa façon de se présenter et la facilité de son élocution. 
 
 
Les agents également titulaires d'un diplôme de nature administrative permettant d'accéder au 
brevet d’administration sont dispensés de la 2ème épreuve écrite. 
 
- Pour réussir, les candidats doivent obtenir les 5/10e des points sur un total attribué à chacune 
des épreuves et les 6/10e sur l'ensemble de celles-ci. 
 
- Le candidat qui, à trois reprises, échoue aux épreuves pour l'obtention du brevet technique, 
n’est plus admis aux examens subséquents durant une période de trois ans. 
 
PROMOTIONS DANS LE NIVEAU A 
 
Article 18 
 
Peut être promu au grade de conseiller-adjoint, architecte principal, ingénieur industriel 
principal Niveau A4, le secrétaire d'administration, l'architecte ou l'ingénieur industriel Niveau 
A1 qui compte une ancienneté de grade de trois ans au moins. 
 
Article 19 
 
 


Version 25/03/2009 
Peut être promu au grade de chef de division, ingénieur principal Niveau A5, le conseiller-
adjoint ou l'ingénieur industriel principal Niveau A4 qui compte une ancienneté de grade de 
trois ans au moins. 
 
Article 20 
 
Peut être promu au grade de conseiller ou ingénieur principal-chef de service Niveau A6 , le 
chef de division ou l'ingénieur principal Niveau A5 qui compte une ancienneté de grade de 
trois ans au moins. 
Peut être promu au grade d'architecte en chef ou d'ingénieur industriel en chef Niveau A6 
l'architecte principal ou l'ingénieur industriel principal  Niveau A4 qui compte une ancienneté 
de grade de six ans au moins. 
 
JURY  D’EXAMEN 
 
Article 21 
Les délibérations du jury sont prises à la majorité des voix. Sans préjudice de l’article 23, en cas 
de parité, celle du président est prépondérante. Le Secrétaire communal ou son remplaçant 
préside le jury. 
 
Article 22
 
 
- Les membres des jurys des examens prévus par le présent règlement sont désignés par le 
Collège Echevinal. 
A chaque jury sont adjoints des conseillers communaux (un par parti représenté) siégeant 
comme membres observateurs. 
Un délégué de chaque organisation syndicale représentative seront invités à siéger comme 
membre observateur. 
Il est entendu que les membres observateurs ne participent ni à la correction des épreuves, ni 
aux délibérations des membres correcteurs. 
Les membres observateurs ont la possibilité d'émettre des remarques dans le PV d'examen. 
 
Article 23 
 
Adjoint /technique et ouvrier niveau D 
 
Secrétaire communal, Président du jury, voix consultative ; 
1 Directeur Responsable des Travaux, , voix consultative 
1 Directeur  Responsable des Travaux, hors Watermael-Boitsfort, voix délibérative ; 
2 techniciens hors Watermael-Boitsfort, voix délibérative 
2 membres du Collège, voix consultative 
1 fonctionnaire niveau A, de Watermael-Boitsfort, Secrétaire du Jury, avec voix consultative ; 
1 technicien niveau B, de Watermael-Boitsfort, avec voix consultative ; 
 
Adjoint administratif niveau D 
 
Secrétaire communal, Président du jury, voix consultative ; 
1 Secrétaire communal ou Secrétaire communal-adjoint, hors Watermael-Boitsfort, avec voix 
délibérative ; 
2 fonctionnaires de niveau A, hors Watermael-Boitsfort, avec voix délibérative ; 
2 membres du collège, avec voix consultative ; 
 


Version 25/03/2009 
1 fonctionnaire niveau A, de Watermael-Boitsfort, secrétaire du Jury, avec voix consultative ; 
 
Assistant administratif/technique niveau C 
 
Secrétaire communal, Président du jury, voix consultative ; 
2 Secrétaires communaux ou Secrétaire communaux - adjoints, ou Responsables des travaux 
hors Watermael-Boitsfort, avec voix délibérative ; 
1 fonctionnaire  ou technicien de niveau A ou B, hors Watermael-Boitsfort, avec voix 
délibérative ; 
2 membres du collège, avec voix consultative ; 
1 fonctionnaire niveau A, de Watermael-Boitsfort, secrétaire du Jury, avec voix consultative ; 
 
Secrétaire administratif/technique niveau B 
 
Secrétaire communal, Président du jury, voix consultative ; 
2 Secrétaires communaux ou Secrétaire communaux - adjoints, hors Watermael-Boitsfort, avec 
voix délibérative ; 
2 fonctionnaires ou techniciens de niveau A ou B, hors Watermael-Boitsfort, avec voix 
délibérative, choisis selon le département concerné (Travaux Publics & Urbanisme, Affaires 
générales, Affaires du Citoyen, Culture-Education ou Finances ; 
2 membres du collège, avec voix consultative ; 
1 fonctionnaire niveau A, de Watermael-Boitsfort, secrétaire du Jury, avec voix consultative ; 
 
Emplois niveau A – hors secrétaire communal et Receveur communal 
 
Secrétaire communal, Président du jury, voix consultative ; 
2 Secrétaires communaux ou Secrétaire communaux - adjoints, hors Watermael-Boitsfort, avec 
voix délibérative ; 
2 fonctionnaires ou techniciens de niveau A, hors Watermael-Boitsfort, avec voix délibérative, 
choisis selon le département concerné (Travaux Publics & Urbanisme, Affaires générales, 
Affaires du Citoyen, Culture-Education ou Finances ; 
2 membres du collège, avec voix consultative ; 
1 fonctionnaire niveau A, de Watermael-Boitsfort, secrétaire du Jury, avec voix consultative ; 
 
Examen pour l’accession au code 4 :  
 
Secrétaire communal, Président du jury, voix consultative ; 
Selon le Département où fonctionne le candidat les fonctionnaires niveau A ou B seront choisis 
parmi : 
Deux fonctionnaires ou techniciens hors Watermael-Boitsfort, voix délibératives 
Deux secrétaires communaux hors Watermael-Boitsfort, voix délibératives 
Un spécialiste en Gestion de ressources humaines, voix délibératives 
2 membres du Collège échevinal,  Voix consultatives. 
 Secrétaire: un fonctionnaire Niveau A, voix consultative. 
 
 
Examen pour l’obtention du brevet d’administration 
Secrétaire communal, Président du Jury, voix consultative 
Deux membres du collège, avec voix consultative ; 
3 Secrétaires communaux ou Secrétaires communaux adjoints, hors Watermael-Boitsfort, avec 
voix délibérative ; 
 


Version 25/03/2009 
1 fonctionnaire niveau A, de Watermael-Boitsfort, secrétaire du Jury, avec voix consultative