Dit is een HTML-versie van een bijlage bij de WOB-informatieaanvraag 'conseil communal du 17 septembre 2018 : Notes explicatives et document de travail des points publics du'.

1
CONSEIL COMMUNAL - DOCUMENT DE TRAVAIL ET CONVOCATION
SÉANCE DU  17 SEPTEMBRE 2018 à 19:30 HEURES
SEANCE PUBLIQUE
1. Communications.
Dépôt du procès-verbal de la séance publique du 25 juin 2018 qui, sans observation, 
sera considéré comme adopté en fin de séance publique.  
 
*Hommage :

A Monsieur Bertin ALLUIN, conseiller communal de 1970 à 1976, et échevin de 
1983 à 1987.
 
* Mise à l'honneur:

De l'école communale du Val d'Orcq pour le prix reine Paola.

De Pol GEETS pour son prix remis par l'institut royal des élites du travail.

De Loïs PETIT pour sa victoire lors de l'European junior cup de Berlin.

 
* Le conseil communal félicite Madame la Conseillère communale Hélène LELEU pour la
naissance de son fils.
 
* Interpellations citoyennes (2):
 

De M. Xavier LEPAGE, relative à l'avenir du terrain de la Plaine des Manoeuvres 

De Mme. Ghislaine JOSKIN relative à la canicule
 
 
1) Communications:
 
Le conseil communal prend connaissance des documents suivants: 

Le courrier de Charles MICHEL, Premier ministre, relatif à la motion du conseil 
communal du 28 mai 2018 visant à s'opposer à la fermeture du centre d'accueil 
pour demandeurs d'asile de la Croix-Rouge;

L'acte de démission du 22 juin 2018 (16 heures 19) du groupe politique M.R. de 
Monsieur le Conseil communal, Jean-Louis CLAUX;

Le courrier de remerciement de Willy DEMEYER, Bourgmestre de la ville de 
Liège, à la suite des attentats du 29 mai 2018 à Liège;

L'approbation de la première modification budgétaire de la Ville 2018 (votée en 
séance du conseil communal du 28 mai 2018) par Madame la Ministre des pouvoirs
locaux, du logement et des infrastructures sportives, Valérie De Bue, en date du 27 
juin 2018;

L'approbation de la redevance due en cas de stationnement d'un véhicule à moteur 
dans le parking souterrain sis rue Perdue à Tournai, dénommé "parking Fort 
rouge" par Madame la Ministre des pouvoirs locaux, du logement et des 
infrastructures sportives, Valérie De Bue, en date 21 août 2018.
 
* Questions:
 

De M. le Conseiller communal Benoît MAT, relative à la mise à disposition de 
salles d’étude pour les étudiants tournaisiens, et ce, durant la période de travaux à la
bibliothèque.

De Mme. la Conseillère communale Marie-Christine LEFEBVRE, relative à 
l’accès à l’eau potable.

2

De M. le Conseiller communal Xavier DECALUWE, relative à l’acquisition de 
trois radars préventifs

De M. le Conseiller communal Simon LECONTE, sur l’application des peines et 
prestations alternatives aux amendes administratives.
2. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Rumillies, chaussée de 
Renaix, 455. Création d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Un riverain domicilié chaussée de Renaix, 455 à 7540 Rumillies, a sollicité la création 
d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées face à son domicile. 
Il est dans les conditions imposées par le Service public de Wallonie pour qu’un tel 
emplacement soit créé et les services de police y sont favorables.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en réservant un emplacement de 
stationnement pour personnes handicapées, face au n°455 chaussée de Renaix à 7540 
Rumillies.
3. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Froyennes, chaussée de 
Courtrai, 17. Création d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Une riveraine domiciliée chaussée de Courtrai, 12 à 7503 Froyennes, a sollicité la création 
d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées face à son domicile. 
Elle est dans les conditions imposées par le Service public de Wallonie pour qu’un tel 
emplacement soit créé et les services de police y sont favorables. Toutefois le 
stationnement étant maintenant interdit face à son domicile, les services de police 
préconisent de créer cet emplacement face au n°17, après la zone d'évitement striée.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en réservant un emplacement de 
stationnement pour personnes handicapées face au n°17, chaussée de Courtrai à 7503 
Froyennes.
4. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Kain, rue Albert, côté 
opposé au n°32. Création d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Un riverain domicilié rue Albert, 32 à 7540 Kain, a sollicité la création d’un emplacement 
de stationnement pour personnes handicapées face à son domicile. Il est dans les conditions
imposées par le Service public de Wallonie pour qu’un tel emplacement soit créé et les 
services de police y sont favorables. Toutefois, le stationnement étant interdit du côté des 
immeubles pairs, les services de police proposent de créer cet emplacement à l'opposé du 
n°32 de la rue Albert. Cet emplacement sera disposé le long du mur du centre d'accueil 
"Aux Chênes de Mambré".
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en réservant un emplacement de 
stationnement pour personnes handicapées à l'opposé du n°32 de la rue Albert à 7540 Kain.
5. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue As-Pois, 17 
A. Création d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

Un riverain domicilié rue As-Pois,15 à 7500 Tournai, a sollicité la création d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées face à son domicile. Il est dans
les conditions imposées par le Service public de Wallonie pour qu’un tel emplacement soit 
créé et les services de police y sont favorables. Toutefois, ces derniers préconisent de créer 
cet emplacement face au n°17 A de la rue As-Pois étant donné qu'un passage pour piétons 
se situe devant le n°15.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 

3
complémentaire communal sur la police de roulage en réservant un emplacement de 
stationnement pour personnes handicapées, face au n°17 A de la rue As-Pois à 7500 
Tournai.
6. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, avenue des 
États-Unis, 16. Création d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Un riverain domicilié avenue des États-Unis,16 à 7500 Tournai, a sollicité la création d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées face à son domicile. Il est dans
les conditions imposées par le Service public de Wallonie pour qu’un tel emplacement soit 
créé et les services de police y sont favorables. Ce nouvel emplacement sera implanté 
sur une aire de stationnement existante composée de deux emplacements contigus (photo 
en annexe). En effet, pour un stationnement pour personnes handicapées localisé 
perpendiculairement à l'axe de la chaussée, il y a lieu de recourir à une largeur supérieure à
celle couramment retenue afin de faciliter l'entrée et la sortie du véhicule (Circulaire 
ministérielle du 3 avril 2001 relative aux réservations de stationnement pour les personnes 
handicapées).
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en réservant un emplacement de 
stationnement pour personnes handicapées, face au n°16 de l'avenue des États-Unis à 7500 
Tournai.
7. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue des 
Bouchers Saint-Jacques, 20. Création d’un emplacement de stationnement pour 
personnes handicapées.

Un riverain domicilié rue des Bouchers Saint-Jacques, 22 à 7500 Tournai, a sollicité la 
création d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées face à 
son domicile. Il est dans les conditions imposées par le Service public de Wallonie pour 
qu’un tel emplacement soit créé et les services de police y sont favorables. Toutefois, le 
n°22 (résidence du demandeur) présentant un accès carrossable pour un garage 
collectif, l'emplacement sera créé face au n°20.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en réservant un emplacement de 
stationnement pour personnes handicapées, face au n°20 de la rue des Bouchers Saint-
Jacques à 7500 Tournai.
8. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Saint-Eloi, 
33. Création d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

Un riverain domicilié rue Saint-Eloi, 33 à 7500 Tournai, a sollicité la création d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées face à son domicile. Il est dans
les conditions imposées par le Service public de Wallonie pour qu’un tel emplacement soit 
créé et les services de police y sont favorables.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en réservant un emplacement de 
stationnement pour personnes handicapées face au n°33, rue Saint-Eloi à 7500 Tournai.
9. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue de Pont, 34.
Création d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

Des clients et usagers fréquentant la rue de Pont à Tournai ont sollicité la création d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées, et ce, afin de permettre aux 
personnes à mobilité réduite d'accéder aux banques, commerces, etc... présents dans cette 
même rue.
L' article 1.1.1.de la circulaire ministérielle relative aux réservations de stationnement pour
les personnes handicapées stipule que lorsqu'il s'agit de parkings où de nombreux 

4
emplacements sont disponibles, les réservations peuvent être prévues de manière 
systématique. La norme de 1/50 est recommandée.
Les services de police préconisent la création de cet emplacement face au n°34.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en réservant un emplacement de 
stationnement pour personnes handicapées face au n°34 de la rue de Pont à 7500 Tournai.
10. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Général 
Piron, 94. Création d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

Un riverain domicilié rue Général Piron, 94 à 7500 Tournai, a sollicité la création d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées face à son domicile. Il est dans
les conditions imposées par le Service public de Wallonie pour qu’un tel emplacement soit 
créé et les services de police y sont favorables.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en réservant un emplacement de 
stationnement pour personnes handicapées face au n° 94 rue Général Piron à 7500 Tournai.
11. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, terrasse de la 
Madeleine, 4. Création d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Une riveraine domiciliée terrasse de la Madeleine, 4 à 7500 Tournai, a sollicité la création 
d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées face à son domicile. Elle 
est dans les conditions imposées par le Service public de Wallonie pour qu’un tel 
emplacement soit créé et les services de police y sont favorables.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en réservant un emplacement de 
stationnement pour personnes handicapées face au n°4 terrasse de la Madeleine à 7500 
Tournai.
12. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue des 
Bastions, 15. Création d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Un riverain domicilié rue des Bastions, 15 à 7500 Tournai, a sollicité la création d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées face à son domicile. Il est dans
les conditions imposées par le Service public de Wallonie pour qu’un tel emplacement soit 
créé et les services de police y sont favorables.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en réservant un emplacement de 
stationnement pour personnes handicapées, face au n° 15 de la rue des Bastions à 7500 
Tournai.
13. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue du 
Sondart, 4. Suppression d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Un emplacement de stationnement pour personnes handicapées avait été créé face au 
n°4 de la rue du Sondart à 7500 Tournai. Il apparaît que la riveraine ayant demandé la 
création de cet emplacement PMR est décédée, il n’a donc plus lieu d’être.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en supprimant l’emplacement de 
stationnement réservé aux personnes handicapées, face au n°4 de la rue du Sondart à 7500 
Tournai.

5
14. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Basse 
Couture, 25. Suppression d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Un emplacement de stationnement pour personnes handicapées avait été créé face au n°25 
de la rue Basse Couture à 7500 Tournai. Il apparaît que la riveraine ayant demandé la 
création de cet emplacement ne possède plus de véhicule, il n’a donc plus lieu d’être.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en supprimant l’emplacement de 
stationnement réservé aux personnes handicapées, face au n°25 de la rue Basse Couture à 
7500 Tournai.
15. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Saint-
Éleuthère, 58. Suppression d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Un emplacement de stationnement pour personnes handicapées avait été créé face au n°58 
de la rue Saint-Éleuthère à 7500 Tournai. Il apparaît que le riverain ayant demandé la 
création de cet emplacement est décédé, il n’a donc plus lieu d’être.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en supprimant l’emplacement de 
stationnement réservé aux personnes handicapées, face au n° 58 de la rue Saint-Éleuthère à
7500 Tournai.
16. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, boulevard des 
Combattants, 114. Suppression d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Un emplacement de stationnement pour personnes handicapées avait été créé face au n°114
du boulevard des Combattants à 7500 Tournai. Il apparaît que le riverain ayant demandé la 
création de cet emplacement a déménagé, il n’a donc plus lieu d’être.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en supprimant l’emplacement de 
stationnement réservé aux personnes handicapées, face au n°114 du boulevard des 
Combattants à 7500 Tournai.
17. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, place Verte, 
29. Suppression d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

Un emplacement de stationnement pour personnes handicapées avait été créé face au 
n°29 de la place Verte à 7500 Tournai. Il apparaît que le riverain ayant demandé la création 
de cet emplacement est décédé, il n’a donc plus lieu d’être.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en supprimant l’emplacement de 
stationnement réservé aux personnes handicapées, face au n°29 de la place Verte à 7500 
Tournai.
18. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Saint-
Jean, 15. Suppression d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Un emplacement de stationnement pour personnes handicapées avait été créé face au 
n°15 de la rue Saint-Jean à 7500 Tournai. Il apparaît que le riverain ayant demandé la 
création de cet emplacement ne possède plus de véhicule, il n’a donc plus lieu d’être.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en supprimant l’emplacement de 

6
stationnement réservé aux personnes handicapées, face au n°15 de la rue Saint-Jean à 7500
Tournai.
19. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Saint-
Jean, 21. Suppression d’un emplacement de stationnement pour personnes 
handicapées.

Un emplacement de stationnement pour personnes handicapées avait été créé face au 
n°21 de la rue Saint-Jean à 7500 Tournai. Il apparaît que le riverain ayant demandé la 
création de cet emplacement est décédé, il n’a donc plus lieu d’être.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en supprimant l’emplacement de 
stationnement réservé aux personnes handicapées, face au n°21 de la rue Saint-Jean à 7500
Tournai.
20. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, avenue 
Bozière, côté opposé au n°30. Interdiction de stationnement au niveau du conteneur 
enterré destiné à la collecte des déchets organiques.

Le 2 mars 2018, le collège communal a validé les implantations de conteneurs enterrés 
destinés à la collecte des déchets organiques. L'implantation de ce type de conteneurs 
nécessite, à certains endroits, d'interdire le stationnement face à ceux-ci, afin de faciliter 
leur vidange.
Un conteneur enterré destiné à la collecte des déchets organiques est situé à l'avenue 
Bozière, du côté opposé au n°30.
Les services de police proposent d'interdire le stationnement en face de celui-ci, sur une 
distance de 10m, par marquage au sol.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en interdisant le stationnement face 
au conteneur enterré destiné à la collecte des déchets organiques situé avenue Bozière, du 
côté opposé au n°30 à 7500 Tournai.
21. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Hippolyte 
Boulenger, du côté opposé au n°4. Interdiction de stationnement au niveau de la bulle
à verre et du conteneur enterré destiné à la collecte des déchets organiques.

Le 2 mars 2018, le collège communal a validé les implantations de conteneurs enterrés 
destinés à la collecte des déchets organiques. L'implantation de ce type de conteneurs 
nécessite, à certains endroits, d'interdire le stationnement face à ceux-ci, afin de faciliter 
leur vidange. 
Un site d'implantation de conteneur est localisé à côté de la bulle à verre située rue 
Hippolyte Boulenger, du côté opposé au n°4.
Les services de police proposent d'interdire le stationnement, en face de celui-ci, sur une 
distance de 10m par marquage au sol.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en interdisant le stationnement face au 
site regroupant la bulle à verre et le conteneur enterré destiné à la collecte des déchets 
organiques situé rue Hippolyte Boulenger, du côté opposé au n°4 à 7500 Tournai.
22. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, chaussée de 
Lille, 247. Interdiction de stationnement au niveau de la bulle à verre et du conteneur
enterré destiné à la collecte des déchets organiques. 

Le 2 mars 2018, le collège communal a validé les implantations de conteneurs enterrés 
destinés à la collecte des déchets organiques. L'implantation de ce type de conteneurs 
nécessite, à certains endroits, d'interdire le stationnement face à ceux-ci, afin de faciliter 
leur vidange.
Un site d'implantation d'un conteneur enterré est localisé à côté de la bulle à verre située 
face au n°247 de la chaussée de Lille à Tournai.

7
Les services de police proposent d'interdire le stationnement en face, sur une distance de 
15m, par marquage au sol.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en interdisant le stationnement face au 
site regroupant la bulle à verre et le conteneur enterré destiné à la collecte des déchets 
organiques situé chaussée de Lille, 247 à 7500 Tournai.
23. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, résidence 
Marcel Carbonnelle, côté opposé au n°6. Interdiction de stationnement au niveau du 
conteneur enterré destiné à la collecte des déchets organiques.

Le 2 mars 2018, le collège communal a validé les implantations de conteneurs enterrés 
destinés à la collecte des déchets organiques. L'implantation de ce type de conteneurs 
nécessite à certains endroits d'interdire le stationnement face à ceux-ci, afin de faciliter leur
vidange.
Un conteneur enterré destiné à la collecte des déchets organiques est localisé résidence 
Marcel Carbonnelle, du côté opposé au n°6, à Tournai.
Les services de police proposent d'interdire le stationnement en face de celui-ci, sur une 
distance de 10m, par marquage au sol.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en interdisant le stationnement face 
au conteneur enterré destiné à la collecte des déchets organiques, situé résidence Marcel 
Carbonnelle, du côté opposé au n°6 à 7500 Tournai.
24. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Frinoise, 
face au jardin du Prince. Interdiction de stationnement au niveau de la bulle à verre 
et du conteneur enterré destiné à la collecte des déchets organiques.

Le 2 mars 2018, le collège communal a validé les implantations de conteneurs enterrés 
destinés à la collecte des déchets organiques. L'implantation de ce type de conteneurs 
nécessite, à certains endroits, d'interdire le stationnement face à ceux-ci, afin de faciliter 
leur vidange.
Un site d'implantation avait été prévu au niveau du quai des Salines, à proximité des bulles 
à verre enterrées. Toutefois, il n'a pas été possible de l'installer à cet endroit en raison de la 
présence d'impétrants dans le sous-sol. Un nouvel emplacement a dès lors été prévu à 
la rue Frinoise, face au parc "Le Jardin du Prince" à Tournai.
Les services de police proposent d'interdire le stationnement face à la bulle à verre et au 
conteneur enterré destiné à la collecte des déchets organiques sur une distance de 10m par 
marquage au sol.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en interdisant le stationnement face au 
site regroupant la bulle à verre et le conteneur enterré destiné à la collecte des déchets 
organiques situé rue Frinoise, face au parc "Le Jardin du Prince" à 7500 Tournai.
25. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Saint-Eloi,
du côté opposé au n°40. Interdiction de stationnement au niveau de la bulle à verre et
du conteneur enterré destiné à la collecte des déchets organiques.

Le 2 mars 2018, le collège communal a validé les implantations de conteneurs enterrés 
destinés à la collecte des déchets organiques. L'implantation de ce type de conteneurs 
nécessite, à certains endroits, d'interdire le stationnement face à ceux-ci afin de faciliter 
leur vidange.
Un site d'implantation d'un conteneur est localisé à côté de la bulle à verre située à la rue 
Saint-Eloi, du côté opposé au n°40 à Tournai.
Les services de police proposent d'y interdire le stationnement sur une distance de 10m par 
marquage au sol.

8
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en interdisant le stationnement face au 
site regroupant la bulle à verre et le conteneur enterré destiné à la collecte des déchets 
organiques situé rue Saint-Eloi, du côté opposé au n°40 à 7500 Tournai.
26. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Jean Noté,
27. Interdiction de stationnement.

Une riveraine domiciliée rue Jean Noté, 27 à 7500 Tournai se plaint de ne pas pouvoir 
accéder à son garage lorsque des véhicules sont stationnés trop près de celui-ci. Les 
services de police se sont rendus sur place et ont constaté qu'effectivement, lorsqu'un 
véhicule est stationné légalement trop près de l'entrée, côté droit de son garage, il est très 
compliqué d'en sortir.
Les services de police avaient, dans un premier temps, préconisé l'installation d'un potelet 
sur le côté droit du garage.
Le collège communal, lors de sa séance du 22 juin 2018, a préféré la solution du marquage.
Les services de police ont alors établi un nouveau rapport.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en interdisant le stationnement en 
deçà de l'accès carrossable (garage) du n°27 de la rue Jean Noté à Tournai.
27. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue As-Pois, 
13. Interdiction de stationnement.

Un riverain domicilié rue As-Pois, 13 à 7500 Tournai, se plaint de ne pas pouvoir accéder à
son garage lorsque des véhicules sont stationnés trop près de celui-ci. Les services de 
police se sont rendus sur place et ont constaté qu'effectivement, lorsque des véhicules sont 
stationnés à la limite de ce garage tout en restant dans la légalité, les manoeuvres pour y 
entrer et/ou en sortir sont très compliquées. De plus, la porte du garage concerné ne fait 
que 2,40m de large et la voirie 5,40m de large.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en interdisant le stationnement en 
deçà de l'accès carrossable (garage) du n° 13 de la rue As-Pois à Tournai.
28. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue des 
Jésuites. Interdiction de stationnement. Modification de la signalisation. 

Les résidents du bâtiment "L'usine à vapeur", localisé au n° 15 de la rue des Jésuites à 
Tournai, éprouvent des difficultés pour accéder à leur garage collectif. C'est également le 
cas pour les personnes à mobilité réduite qui fréquentent l'établissement "Au Détour du 
Possible" localisé au n°6 de la même rue.
Une interdiction de stationnement matérialisée par des lignes jaunes discontinues est bien 
établie entre le numéro 6 et l'église Saint-Piat, sur une distance de 20 mètres, mais cette 
dernière n'est pas toujours respectée et ne semble pas suffisamment dissuasive.
En conséquence, les services de police proposent d'installer une signalisation verticale en 
lieu et place du marquage au sol (plus dissuasive).
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l'article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en interdisant le stationnement via 
une signalisation verticale, à la rue des Jésuites à Tournai, sur une longueur de 20 m, entre 
le n°6 inclus et l'église Saint-Piat.
29. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Circulation et 
stationnement quais Dumon et Saint-Brice, rue et place du Becquerelle à Tournai. 
Correctif. 

Suite aux travaux d’aménagement dans le cadre d’un projet de revitalisation, un règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage organisant la circulation et 
le stationnement à Tournai avait été adopté par le conseil communal du 30 janvier 2017:

9

au quai Dumon;

au quai Saint-Brice, partie comprise entre la rue Royale et le quai Dumon;

à la rue du Becquerelle;

à la place du Becquerelle;
Suite à un courrier de la tutelle régionale, il est apparu que le débit de priorité (céder le 
passage) imposé aux conducteurs sortant du quai Dumon vers la rue Joseph Hoyois 
dérogeait à la règle de priorité de droite en vigueur dans les autres carrefours de ce quartier.
Dans un souci de cohérence, ce débit de priorité doit être supprimé.
En séance du 25 juin 2018, le conseil communal a reporté ce point afin d'obtenir des 
précisions concernant: 

la visibilité de l'angle de la place du Becquerelle lorsqu'on vient de la rue Royale et 
que l'on se dirige vers le quai Dumon;

la concordance entre le plan et la phrase reprise à l'article 3, point 4 : "sur la place 
du Becquerelle, la circulation est interdite à tout conducteur depuis le quai Dumon 
à et vers la rue du Becquerelle".
Pour ce qui est de la visibilité de l'angle de la place du Becquerelle, des solutions 
techniques peuvent être apportées, notamment en plaçant au niveau de la bordure des 
catadioptres réfléchissants type "oeil de chat" (visibilité nocturne) et en 
prolongeant l'implantation de quelques plots (visibilité diurne). Ce type d'aménagement ne 
doit cependant pas faire l'objet d'un règlement complémentaire communal sur la police de 
roulage.
Pour ce qui concerne la concordance entre le plan et la phrase reprise à l'article 3, point 4 : 
"sur la place du Becquerelle, la circulation est interdite à tout conducteur depuis le quai 
Dumon à et vers la rue du Becquerelle" : les sens de circulation ont maintenant été repris 
sur le plan et les différents articles simplifiés et clarifiés.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à l’article 
119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé d’annuler sa décision du 30 janvier 
2017 et de modifier le règlement complémentaire communal sur la police de 
roulage organisant la circulation et le stationnement à Tournai :

au quai Dumon;

au quai Saint-Brice, partie comprise entre la rue Royale et le quai Dumon;

à la rue du Becquerelle;

à la place du Becquerelle;
en supprimant le débit de priorité imposé aux conducteurs sortant du quai Dumon vers la 
rue Joseph Hoyois.
30. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, boulevard 
Walter de Marvis. Création d'une zone de chargement/déchargement.

Suite à la rénovation du boulevard Walter de Marvis, une zone de 
chargement/déchargement a été matérialisée entre l'accès au parking des Bastions et la 
zone de parking "Tom & Co". Il y a lieu de réglementer cette zone de 
chargement/déchargement.
Pour rappel, dans le code de la route, une zone de chargement/déchargement se matérialise 
par une interdiction de stationner, ce qui permet l'arrêt pour le débarquement de personnes 
et/ou de choses.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en interdisant le stationnement des 
véhicules (zone de chargement/déchargement) entre l'accès au parking des Bastions et 
"Tom & Co".

10
31. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, avenue 
Edmond Wibaut, entrée du centre hospitalier de Wallonie picarde (CHwapi) (site 
Notre-Dame). Création de deux emplacements de stationnement à durée limitée (15 
minutes).

Le trottoir situé à l’entrée du centre hospitalier de Wallonie picarde (CHwapi) (site Notre-
Dame) côté avenue Edmond Wibaut est régulièrement occupé par des véhicules. Ce trottoir
n’ayant pas été conçu pour accueillir des voitures, il se détériore vite et doit régulièrement 
être réparé. Dans certaines situations, il est toutefois indispensable que des 
personnes soient déposées le plus près possible de l’entrée de l’hôpital, les services de 
police proposent donc de créer deux emplacements de stationnement à durée limitée en 
lieu et place des deux emplacements de stationnement réservés aux personnes à mobilité 
réduite. Ces deux emplacements seront quant à eux déplacés de deux places. 
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à 
l’article 119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en créant deux emplacements de 
stationnement à durée limitée (15 minutes) et en déplaçant les deux emplacements réservés
aux personnes à mobilité réduite avenue Edmond Wibaut à 7500 Tournai.
32. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Kain, Val du Vert 
Marais. Division axiale de la chaussée.

Un riverain domicilié Val du Vert Marais, 48 à 7540 Kain a sollicité les services de police 
pour la sécurisation de la voirie devant son habitation.
Les services de police se sont rendus sur place. Il a été constaté que :
- cette dernière est située dans un virage dangereux
- cette rue étant un axe principal, elle est très fréquentée aux heures de pointe
- le marquage au sol étant inexistant, les véhicules coupent le virage et empiètent sur la 
voie des véhicules venant en face en mettant en danger les piétons
- enfin, il est très compliqué pour ce riverain de sortir de son garage situé dans ce tournant. 
Afin d'assurer la sécurité des piétons ainsi que la sortie du garage de l'habitation sise Val du
Vert Marais, 48 à 7540 Kain, les services de police suggèrent de tracer une ligne de 
division axiale interrompue par des traits discontinus à hauteur du chemin agricole.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à l'article 
119 de la nouvelle loi communale, il lui est proposé de modifier le règlement 
complémentaire communal sur la police de roulage en établissant une ligne de division 
axiale dans la rue du Vert Marais à Kain, entre le poteau d'éclairage public n°255/3110 et 
l'accès carrossable du n° 48.
33. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Melles. Modification 
des limites de l'agglomération.

Un riverain de la rue Fleur de Bouquette à Melles se plaint des vitesses excessives qui y 
sont pratiquées.
Suite à ces plaintes et à une visite commune des services de police et d'un représentant 
du Service public de Wallonie, il a été constaté que, par souci de sécurité et de cohérence, il
fallait harmoniser la vitesse dans le village. Il est donc proposé d'adopter un règlement 
complémentaire afin de mettre le centre du village en agglomération, limitant ainsi la 
vitesse à 50 km/h et d'y placer la signalisation adéquate.
Le pouvoir réglementaire appartenant au conseil communal, conformément à l'article 119 
du Code de la démocratie locale et de la décentralisation, il lui est proposé de modifier le 
règlement complémentaire communal sur la police de roulage en fixant les limites de 
l'agglomération de Melles.
34. Règlement général de police. Modifications. Approbation.
Plusieurs modifications au règlement général de police de la Ville sont proposées:
 
A. L'article 237 du règlement général de police de la ville de Tournai est actuellement rédigé 
comme suit :

11
« Article 237 : Quiconque constate l’imminence ou l’existence d’un événement de nature à 
mettre en péril la salubrité ou la sûreté publique est tenu d’alerter immédiatement l’autorité 
publique. Est interdite toute alerte ayant pour seul but de provoquer inutilement l’intervention 
de l’autorité publique
 ».
Or, la zone de secours de Wallonie picarde et la zone de police du Tournaisis ont déjà fait part, à 
la ville de Tournai, du fait qu’elles déploraient, l’une et l’autre, le phénomène d’appels 
intempestifs auprès de leurs services.
En effet, ce type d’appel est contre-productif et mobilise inutilement les services en question.
Il convient d’y mettre un terme en prévoyant des sanctions par le biais du règlement général de 
police, de manière à ce que les services précités puissent se concentrer sur les cas d’urgence réels
où les personnes ou les biens sont effectivement menacés.
En l’état actuel des choses, aucune sanction n’est liée à la violation des dispositions de 
l’article 237 du règlement général de police; il convient d’y remédier en modifiant, d’une part, le
texte de l’article 237, mais également celui de l’article 253 dudit règlement.
Il est proposé de modifier comme suit le second paragraphe de l’article 237 du règlement général
de police :
« Article 237 : Quiconque constate l’imminence ou l’existence d’un événement de nature à 
mettre en péril la salubrité ou la sûreté publique est tenu d’alerter immédiatement l’autorité 
publique.
Est interdit, car considéré comme abusif, le signalement aux services de secours ou aux forces 
de l’ordre non motivé par un péril réel pour la tranquillité, la salubrité et/ou la sécurité 
publiques.
 »
B. Il est en outre proposé de remplacer le point 24° du § 1 de l’article 253 du même règlement, 
actuellement libellé comme suit :
« 24° Aux articles 236 bis et 236 ter du présent règlement »;
par les termes suivants, de manière à assortir d’une sanction la violation des dispositions de 
l’article 237 modifié du règlement précité :
« 24° Aux articles 236 bis, 236 ter et 237 du présent règlement ».
***
C. En outre, l’article 178.2 du règlement général de police de la ville de Tournai est actuellement
libellé comme suit :  « Les poubelles publiques servent exclusivement pour le dépôt de menus 
objets oubliés par des passants ainsi que pour le dépôt des déjections canines 
».
Le terme employé « menus déchets » n’est pas suffisamment précis et fait l’objet 
d’interprétations divergentes dans le chef des riverains et utilisateurs de l’espace public.
L’expression « oubliés par des passants » s’avère inadéquate, en ce qu’elle laisse à penser qu’il 
est parfaitement autorisé d’oublier des déchets sur la voie publique.
La formulation de l'article précité laisse également sous-entendre qu’il est autorisé d’oublier des 
déchets sur la voie publique, mais également que d’autres personnes se chargeront de les déposer
dans une poubelle publique.
Par ailleurs, lors de certaines festivités, les poubelles publiques ne suffisent pas à accueillir tous 
les déchets de consommables.
La propreté de l’espace public permettant d’assurer une meilleure qualité de vie en centre urbain,
tant au quotidien que durant quelconques festivités, il est dès lors proposé de modifier comme 
suit l’article 178.2 du règlement général de police :
« Les poubelles publiques servent exclusivement aux usagers circulant sur la voie publique pour 
le dépôt d’emballages ou de résidus de produits consommés ou utilisés sur la voie publique, 
ainsi que pour les déjections canines. Il est, dès lors, strictement interdit de déposer des déchets 
ménagers ou autres objets et immondices dans les poubelles publiques. Les emballages et autres 
résidus de consommation de produits consommés ou utilisés sur la voie publique doivent 
obligatoirement être jetés dans une poubelle publique ou, à défaut, être conservés par l’usager. 
Les marchands de produits alimentaires à consommer sur place, ainsi que les tenanciers 
d’échoppes et bars installés aux foires, marchés et dans le cadre de toutes autres festivités 
publiques devront munir leurs comptoirs d’une poubelle destinée à recevoir les papiers et 
déchets; ils veilleront d’une manière constante à la propreté de la voie publique en ramassant 


12
immédiatement tous les papiers ou objets quelconques jetés sur le sol par les clients et en les 
emportant.
 ».
***
D. Dans le but de préserver la propreté et la salubrité publiques, il est en outre proposé de 
prévoir, pour les exploitants de débits de boissons possédant une terrasse installée sur la voie 
publique, une obligation de mettre des cendriers à disposition de leur clientèle en terrasse ainsi 
qu'une obligation d'utiliser, pour le service des boissons en terrasse, des récipients réutilisables, à
l'exclusion des gobelets jetables.
Il est proposé de modifier en conséquence les dispositions de l'article 8, §1er, 5°, du règlement 
général de police, actuellement libellées comme suit:
"(...) 5. Le titulaire de l’autorisation est tenu de maintenir l’emplacement occupé en parfait état 
de propreté. Du 31 octobre au 1er avril, le mobilier de terrasse devra être systématiquement 
rentré à l'intérieur des établissements dès leur fermeture journalière
.";
de la manière suivante :
" (...) 5. Le titulaire de l'autorisation est tenu de maintenir l'emplacement occupé en parfait état 
de propreté. Du 31 octobre au 1er avril, le mobilier de terrasse devra être systématiquement 
rentré à l'intérieur des établissements dès leur fermeture journalière.
Le titulaire de l'autorisation veillera à mettre gratuitement des cendriers à disposition des clients
consommant en terrasse.
Le titulaire de l'autorisation utilisera, pour le service des boissons en terrasse, des récipients 
réutilisables, à l'exclusion des gobelets jetables
.";
35. Personnel communal. Plan de formation 2018. Approbation.
Plan de formation 2018. Définition des besoins de formations.
36. Visites canines dans les homes du centre public d'action sociale. Avenant n° 1 à la 
convention conclue avec l'ASBL Cœur à Cœur. Approbation

Une convention a été conclue le 16 février 2016 entre la Ville de Tournai et 
l’ASBL CŒUR À CŒUR fixant les modalités des visites « c
  anines »
   au sein des maisons 
de repos du Centre public d’action sociale de Tournai.
Depuis la conclusion de ladite convention, la maison de repos « S
  œurs de charité »
   ainsi 
que la maison de repos « Be
  njamin Grugeon (site 2) » ont

 été transférées dans de nouveaux
bâtiments.
La convention doit donc être adaptée afin de prendre en considération les nouvelles 
données.
Un projet d’avenant à ladite convention a été rédigé par la direction juridique afin 
d’en modifier l’article 2 en ce qu’il concerne les horaires et lieux de visites « c
  anines ».

Le collège communal a, en séance du 31 août 2018, marqué son accord de principe sur le 
projet d’avenant n°1, finalisé à cette fin, et dont les termes sont soumis à l'approbation du 
conseil communal. 
37. Hall de Tournai Expo. Avenant n°3 à la convention de gestion avec l'ASBL Orga 
Expo. Modalités de résiliation anticipée. Prolongation de l'échéance. Approbation.

Par convention du 6 décembre 2005,  la Ville a concédé à l’ASBL Orga Expo la gestion de 
l’infrastructure Orga Expo.
Un avenant a été signé le 17 octobre 2011 au terme duquel la durée de la concession a été 
prolongée de 20 ans pour se terminer de plein droit le 17 octobre 2031.
En raison des importants travaux de rénovation programmés au hall Tournai Expo, la 
résiliation anticipée du contrat précité a été négociée entre la Ville et l'ASBL Orga Expo.
Les modalités de résiliation anticipée ont été fixées aux termes d'un avenant n°2, lequel 
prévoit que la concession se termine de plein droit le 4 février 2019 au plus tard.
Toutefois, le début des travaux de rénovation du hall Tournai Expo n'est pas prévu avant 
fin octobre 2019. Aussi, en accord avec les gestionnaires de l'ASBL Orga Expo, il est 
convenu de prolonger la concession jusqu'au 31 octobre 2019.
Il convient de formaliser cet accord sur la date de fin du contrat de concession par un 
nouvel avenant.

13
Le collège communal, en séance du 24 août 2018, a marqué son accord de principe sur le 
projet d'avenant n°3, finalisé à cette fin, et dont les termes sont soumis à l'approbation du 
conseil communal.
 
38. Stade d'athlétisme "RUSTA". Règlement d'ordre intérieur. Approbation.
Le stade d'athlétisme de la ville de Tournai "RUSTA" connaît une rénovation importante de
ses installations.
Afin de répondre aux mesures nécessaires de bonne gestion du stade, il y a lieu de mettre 
en application un règlement d'ordre intérieur.
Il appartient au conseil communal d'en approuver les termes. 
39. Stade d'athlétisme "RUSTA". Convention de concession d'exploitation de la 
cafétéria. Approbation.

Le stade d'athlétisme de la Ville - "RUSTA" connaît une rénovation importante de ses 
installations.
Cette infrastructure sportive est équipée d'une nouvelle cafétéria.
Afin de répondre aux mesures nécessaires de bonne gestion de cet outil, il y a lieu de fixer 
les termes d'une convention de concession de gestion déterminant les droits et obligations 
de chaque partie à savoir la Ville d'une part et le club sportif résident, la "Royale Union 
Sportive Tournaisienne Athlétisme", d'autre part.
Il appartient au conseil communal de marquer son accord sur les termes de la présente 
convention.
40. Stade d'athlétisme "RUSTA". Convention d'occupation au profit de l'ASBL 
Royale Union Sportive Tournaisienne Athlétisme. Approbation.

Le stade d'athlétisme de la Ville - "RUSTA" connaît une rénovation importante de ses 
installations.
Afin de répondre aux mesures nécessaires de bonne gestion de ce stade, il y a lieu de fixer 
les termes d'une convention d'occupation déterminant les droits et obligations de chaque 
partie à savoir la Ville d'une part et le club sportif résident la "Royale Union Sportive 
Tournaisienne Athlétisme" d'autre part.
Il appartient au conseil communal de marquer son accord sur les termes de la présente 
convention.
41. Académie des Beaux-Arts et des Arts décoratifs (soir). La triennale des arts et du 
végétal 2018. Convention avec l’ASBL maison culturelle d'Ath et la ville d’Ath. 
Ratification.

Lors de « L
  a triennale des arts et du végétal 2018 » (10 m

ai 2018 jusqu'à la mi-septembre 
2018), un partenariat entre l’académie des Beaux-Arts et des Arts décoratifs (soir) de la 
ville de Tournai, et la maison culturelle d’Ath ainsi que la ville d’Ath a été proposé. À cet 
effet, un protocole de partenariat a été soumis aux parties. Deux élèves de l’atelier de 
sculpture de l'académie des Beaux-Arts ont été sélectionnés pour participer à cet 
événement.
La ville d’Ath s'est engagée à verser à chacun des concepteurs la somme de 650,00 €. Cette
somme transitera sur le compte de l’académie des Beaux-Arts (soir) et sera ensuite 
reversée aux participants. Un protocole de partenariat est ainsi proposé à l’académie des 
Beaux-Arts ainsi qu’à la ville de Tournai.
Il est proposé au conseil communal de ratifier cette convention.
42. Bien-être animal. Appel à projets. Stérilisation des chats errants. Convention avec
l'ASBL "Félin pour l'autre". Ratification.

Ratification de la convention entre la Ville et l'ASBL "Félin pour l'autre" , dans le cadre du 
subside lié à l’appel à projets 2018 du ministre Carlo DI ANTONIO relatif à la stérilisation
des chats errants.

14
43. Tournai, Grand Place. Mise à disposition d'une mosaïculture. Convention de prêt 
avec la province de Hainaut. Ratification. 

La province de Hainaut a mis à disposition de la Ville une sculpture métallique 
représentant le beffroi. Cette sculpture, ornée de fleurs, est présente sur la grand place de 
Tournai depuis le 23 juillet et y restera jusqu'au 15 octobre 2018.
Un projet de convention a été établi par la province du Hainaut dans le but de fixer les 
modalités de cette mise à disposition.
Le conseil communal est invité à délibérer sur les termes de celui-ci.
44. Maison de l’habitat. Subvention du Relais Social Urbain de Tournai. Convention. 
Ratification.

La Maison de l'habitat a pour but de mettre en réseau divers acteurs de la problématique du
logement afin de mener une action concertée et d’offrir un lieu unique pour les 
bénéficiaires dans leur recherche de logement.
L’association chapitre XII du Relais Social Urbain de Tournai (R.S.U.T.) s’est vu allouer, 
par la Région wallonne, une subvention, en vue d’assurer le financement de projets.
Le R.S.U.T. accorde au projet de la Maison de l’habitat un subside global pour frais de 
personnel et de fonctionnement, pour un montant de 62.358,32€.
Une convention entre le R.S.U.T. et la Maison de l'habitat doit être conclue pour l'année 
2018. Celle-ci précise les modalités et les conditions liées à l'octroi de la subvention ainsi 
que ses finalités.
Il appartient au conseil communal de ratifier ladite convention.
45. Élections communales et provinciales 2018. Tournai, Quartier Ruquoy. 
Convention d'occupation de locaux au profit de l'administration communale. 
Ratification.

Dans le cadre des élections communales et provinciales qui se dérouleront le dimanche 14 
octobre 2018, le collège communal, en séance du 20 juillet 2018, a décidé de marquer son 
accord sur l'occupation des infrastructures de la caserne Ruquoy, sise à Tournai, rue de la 
Citadelle, en vue d'y organiser les opérations de dépouillement (installation des 52 bureaux
de dépouillement, des 3 bureaux principaux et de la cellule chargée de 
l'encodage/vérification des résultats).
Les principales modalités de cette occupation sont : 

la mise à disposition des locaux du vendredi 12 octobre 2018, après 15h00 (fin des 
cours) au lundi 15 octobre 2018 à 8h00;

l'établissement d'un état des lieux avant et après occupation;

le balisage des chemins accédant aux biens;

la communication préalable de la liste des personnes habilitées à accéder au site;

des frais pour la mise à disposition d'un montant de 1.474,95 euros répartis comme 
suit:

redevance : 50,00€

frais administratifs : 60,00€

utilisation de l'infrastructure (estimation) : 529,10€

personnel de garde supplémentaire (estimation): 835,85€;

la souscription d'une assurance couvrant 

tout dégât, tant matériel que corporel

l'incendie ("risque locatif "+ "recours par des tiers")
Le récépissé-engagement relatif à l'arrêté d'autorisation domaniale n°68-18301 a été signé 
le 25 juillet 2018.
Le conseil communal est invité à ratifier les termes de cette autorisation portant sur l'occupation 
des infrastructures de la caserne Ruquoy.     
46. Office du tourisme. Brochure "Escapades en Wallonie 2019". Convention avec 
l’ASBL Wallonie Belgique Tourisme. Approbation.

La ville de Tournai est membre du club de promotion "Détente-Découverte Excursions" de 
l'ASBL Wallonie Belgique tourisme (WBT).

15
Le service "loisirs" de l'ASBL propose de faire la promotion des villes wallonnes dans sa 
brochure "Escapades en Wallonie 2019" (versions française et néerlandaise).
Les membres en ordre de cotisation bénéficient d'une insertion gratuite dans la brochure et 
sur le site internet de l'ASBL. Comme en 2017, l'ASBL propose de conclure une 
convention générale ayant pour but de régler les conditions et modalités de l'insertion.
Le présent projet de convention est identique à celui approuvé par le conseil communal du 
27 novembre 2017.
En séance du 10 août 2018, le collège communal a marqué son accord de principe sur ce 
projet de convention, sous réserve de la décision du conseil communal qui est invité à 
l'approuver. 
47. Fêtes de fin d’année 2018. Spectacle "Les Sonneurs de Noël". Convention avec 
l’ASBL les Nocturnales. Approbation.

Dans le cadre des festivités de fin d’année 2018, l’ASBL les Nocturnales organise un 
spectacle intitulé "Les Sonneurs de Noël" dans la cathédrale de Tournai.
Le spectacle sera proposé aux dates suivantes: 14, 15, 16, 17, 18 et 19 décembre 2018 à 
raison de trois représentations par jour (17 heures, 18 heures 15 et 19 heures 30), soit 18 
représentations.
Son financement sera assuré par la Ville dont la contribution s'élèvera à 25.000,00€. Un 
projet de convention ayant pour objet cette organisation a été établi entre la Ville et 
l’ASBL.
Le conseil communal est invité à marquer son accord sur les termes de cette convention.
48. Eurométropole Tour. Edition 2018. Convention de partenariat avec l'ASBL 
Cazeau Pédale Templeuve. Approbation.

Comme les années précédentes, l'ASBL Cazeau Pédale Templeuve organise 
l’Eurométropole Tour 2018 (épreuve cycliste pour coureurs professionnels) à Tournai le 
samedi 22 septembre.
En vue de fixer les obligations réciproques des parties dans le cadre de ce partenariat, il est 
nécessaire de conclure une convention avec l'organisateur à savoir, 
l'ASBL Cazeau Pédale Templeuve.
Il appartient au Conseil communal d'approuver les termes de cette convention.
49. Panathlon Wallonie-Bruxelles ASBL. Convention d'adhésion. Approbation.
Le président de Panathlon Wallonie-Bruxelles ASBL a invité la Ville à renouveler son 
adhésion à celle-ci. Cette association prône notamment le fair-play, le respect, l’esprit 
d’équipe, la solidarité, la fraternité et le jusqu’au-boutisme.
Par cette adhésion, la Ville marquera son soutien au Panathlon, deviendra « Ambassadeur 
du Fair Play » et intégrera de fait le réseau de membres dynamisé par l’activation, par 
chacune des entités, d’outils, d’opérations et de communications visant à la promotion et à 
la diffusion des valeurs du sport et du Fair Play.
En tant que membre du Panathlon Wallonie-Bruxelles, la ville de Tournai fait figure 
d’interlocutrice privilégiée.
Ces valeurs universelles sont des moyens de rappeler à toutes et tous que le respect mutuel,
la tolérance, l’entraide ou encore l’honnêteté font partie des comportements et états 
d’esprit à partager et propager aussi bien dans un environnement sportif que dans la vie de 
tous les jours.
Il appartient au conseil communal de marquer son accord sur cette adhésion ainsi que sur 
les termes de la présente convention.
50. Affaires administratives et sociales. Clés numériques. Bureau d'enregistrement. 
Convention avec le Service public fédéral stratégie et appui (B.O.S.A.). Approbation.

L'administration communale de Tournai a la possibilité de devenir un bureau 
d'enregistrement du Service public fédéral stratégie et appui (BOSA, ex-Fedict). Ce service
est proposé aux citoyens belges ou étrangers qui ne savent pas s'authentifier au moyen de 
leur eID sur les sites officiels tels que mypension.be, minfin.be, mycareer.be... 
Le citoyen se présente alors à l'administration communale qui l'enregistre dans 
CSAM (porte d'accès aux services de l'État en ligne) et imprime un code d'activation, le 

16
citoyen reçoit un mail avec un lien sur lequel il devra cliquer pour obtenir sa clé 
numérique. 
Avec cette clé numérique, il pourra se connecter aux différents sites officiels sans eID ou 
sans code pin.  
Il appartient au conseil communal d'approuver les termes de la convention d'utilisation du 
service du SPF BOSA.
51. Rumillies, infrastructures sportives situées à la rue de la Solitude. Convention de 
concession de service public au profit de l'ASBL Association Sportive Club 
d'Havinnes. Approbation.

En date du 11 juin 1999, une convention a été signée avec l’ASBL Association Sportive 
Club d'Havinnes portant sur, d’une part, l’occupation des parcelles sises à Rumillies, rue de
la Solitude (infrastructures sportives), cadastrées 6ème division, section B, n° 288 W, n° 
324 F (anciennement cadastrée 324 D), n° 324 H (anciennement cadastrée 324E) et d’autre
part, une servitude de passage.
Cette autorisation d’occupation a été accordée pour une durée de quinze ans prenant cours à la 
date d’achèvement des travaux faisant l’objet d’une demande de subsides, à savoir le 
30 septembre 2002.
Un avenant à la cette convention a été signé en date du 20 mars 2003 afin d’inclure la parcelle 
cadastrée 6ème division, section B, n° 325 A3 (anciennement cadastrée 325 y 2) et supprimant la
servitude de passage vu que le droit d’occupation s’exerçait dès lors sur la totalité de la parcelle 
contenant ladite servitude;
Étant donné que cette convention a pris fin le 30 septembre 2017 et que l'association souhaite 
poursuivre ses activités sur lesdites infrastructures, le collège communal, en séance du 13 
octobre 2017, a marqué son accord de principe, sous réserve de la décision du conseil communal,
sur la conclusion d’une convention de concession de service public y relative;
En séance du 09 février 2018, le collège communal a marqué son accord de principe sur le projet
de convention de concession de service public au profit de l’ASBL Association Sportive Club 
d’Havinnes rédigé par le service patrimoine et occupation du domaine public relatif à la gestion 
des infrastructures sportives sises à Rumillies, rue de la Solitude, 61 (59+ au cadastre), 
cadastrées ou l’ayant été 6e division, section B, 324 F, 325 A 3 et 324 H, (la parcelle, 
cadastrée ou l’ayant été 6ème division, section B, 288 W, terre vague et vaine, au lieu-dit « Cré

 
du Séminaire »,
   n’est pas incluse dans ledit projet) et ce, aux conditions suivantes :

à titre gratuit; 

pour une durée de 20 ans, avec faculté pour chacune des parties de renoncer à 
l’exécution de la convention à l’expiration d’une première période de 2 ans et, au-
delà de cette première période, à l’expiration de chaque période de 2 ans 
moyennant un préavis de 6 mois notifié par lettre recommandée. La Ville a 
également la faculté de mettre fin à la convention à tout moment pour des motifs 
d’utilité publique sans indemnité et moyennant un préavis de 6 mois. Si, au terme 
de la convention l’ASBL Association Sportive Club d’Havinnes poursuit la gestion 
des infrastructures sans opposition de la Ville, la convention est prorogée aux 
mêmes conditions pour une durée indéterminée avec faculté pour chacune des 
parties d’y mettre fin à tout moment et sans motif, moyennant un préavis de six 
mois prenant cours le premier jour du mois qui suit sa notification;

l'association prendra en charge les frais liés aux raccordements au téléphone, à la 
télédistribution, aux consommations d’eau, d’électricité et de chauffage (en ce 
compris la location et l’entretien des compteurs).
Il est proposé au conseil communal d'approuver les termes de cette convention à 
conclure entre la ville de Tournai et l'ASBL Association Sportive Club d'Havinnes.
52. Froyennes, rue des Roselières. Convention de concession domaniale avec la 
société anonyme de droit public BPOST. Approbation.

En séance du 23 décembre 2016, le collège communal a octroyé, sous réserve de la 
décision du conseil communal, une convention de concession domaniale à titre précaire à 
la société anonyme de droit public BPOST. Celle-ci porte sur une partie de l'aire de voirie 

17
circulaire située devant ses installations de la rue des Roselières, 16 à 7503 Froyennes et a 
été octroyée aux conditions suivantes:

redevance annuelle fixée à 1,50 € le mètre carré.

aménagement et entretien aux frais exclusifs de BPOST.

accès illimité pour les services de la Ville, les pompiers et les autres impétrants.

préservation de la zone de livraison des magasins LEENBAKKER et POINT 
CARRÉ.
En séance du 2 mars 2018, le collège communal a formulé un avis favorable sur la 
demande de BPOST concernant le réaménagement des abords de son site de la rue des 
Roselières 16 à 7503 Froyennes.
Cette concession domaniale étant soumise au décret du 6 février 2014 relatif à la voirie 
communale prévoyant une enquête publique d'un mois, cette dernière a eu lieu du 28 mai 
au 28 juin 2018 et n'a suscité aucune remarque.
En séance du 13 juillet 2018, le collège communal a marqué son accord de principe, sous 
réserve de la décision du conseil communal, sur le projet de convention de concession 
domaniale. 
Il est proposé au conseil communal de délibérer sur celui-ci.
53. Patrimoine communal. Conditions et vente d’un camion et d’une voiture, dans 
l’état de ferraille, stockés au dépôt communal de Gaurain. Ratification.

Des épaves d’un ancien camion et d’une ancienne voiture, destinés à la ferraille, 
étaient stockées depuis plus de 20 ans dans le dépôt communal, dit zone 31, sis rue des 
Dîmes à Gaurain-Ramecroix. Pour des raisons de sécurité, ce dépôt doit être vidé de son 
contenu, l’enlèvement de l’épave du camion devait être organisé par une société 
spécialisée.
Le collège communal, en séance du 13 juillet 2018, avait autorisé cette 
vente qui a engendré une recette de 769,55€. Le conseil communal est invité à ratifier cette
décision.
54. Warchin, Vieux Chemin d'Ath, 173. Vente de gré à gré sur base d'appel d'offres 
de l'ancienne conciergerie de Warchin. Promesse unilatérale d'acquisition et acte de 
vente. Approbation.

La Ville est propriétaire de l'ancienne conciergerie de Warchin, sise à Warchin, vieux 
Chemin d'Ath, 173 et cadastrée 17ème division, section A, n°49, V2, d’une contenance de 
90ca.
En séance des 31 mars 2017 et 09 juin 2017, le collège communal a décidé du principe de 
mettre ce bien ainsi que la partie de parcelle communale correspondant à un petit "jardin" 
attenant à l'ancienne conciergerie, en vente de gré à gré sur base d'appel d'offres, sous 
réserve de l'approbation du conseil communal.
Le montant du prix minimum a été fixé à 151.700,00€ hors frais (montant des 
surenchères : 1.000,00€) par le Collège communal en date du 16 février 2018.
L’enquête de commodo et incommodo y relative, ouverte du 22 février 2018 au 08 
mars 2018, n'a donné lieu à aucune observation.
Les fonds à provenir de cette vente seront affectés à l'article 124/762-56 du budget 
extraordinaire 2018.
Étant donné qu'il s’agit d’une bonne opération pour la Ville, le conseil communal est invité
à se prononcer sur l’aliénation de ces biens par le biais d’une vente de gré à gré sur base 
d’appel d’offres moyennant le prix minimum de 151.700,00€ hors frais et à approuver les 
termes de l’acte ainsi que les modalités de vente arrêtés par le collège communal en séance
du 25 mai 2018.
55. Kain, rue Raoul Van Spitael. Implantation scolaire communale "Les Apicoliers 
2". Prolongation du bail emphytéotique. Montant de la nouvelle redevance annuelle. 
Approbation.

L’implantation scolaire communale "Les Apicoliers 2", sise à Kain, rue Raoul Van Spitael, 
occupe actuellement les bâtiments suivants :

18

le bien cadastré ou l’ayant été 4ème division, section A, n° 406 N, d’une 
contenance de 22a 90ca 88dca

le bien cadastré ou l’ayant été 4ème division, section A, n° 405 Z, d’une contenance
de 20a 53ca 18dm

le bien cadastré ou l’ayant été 4ème division, section A, n° 407 M, d’une 
contenance de 2a 76ca (appartenant à la Ville);
En date du 17 octobre 2013, la Fédération Wallonie-Bruxelles a conclu avec la Ville un bail
emphytéotique portant sur le bien cadastré ou l'ayant été 4ème division, section A, n°406 N
moyennant une redevance annuelle de 5.519,00€. Ce droit d'emphytéose a pris cours le 1er 
juillet 2004 et se termine de plein droit le 31 décembre 2041.
Dans le cadre de la réalisation de travaux dans cette partie de l’infrastructure scolaire, et de
manière à solliciter l’octroi de subsides, le collège communal du 11 mars 2016 a décidé du 
principe de solliciter du ministère de la fédération Wallonie-Bruxelles (propriétaire) la 
prolongation dudit bail emphytéotique de 10 ans (soit jusqu’au 31 décembre 2051) aux 
mêmes conditions. L'avenant a été signé le 11 août 2017.
En date du 27 janvier 1999, un bail emphytéotique portant sur le partie cadastrée ou l'ayant
été 4ème division, section A, n°405 Z, moyennant la redevance annuelle d'un franc. Ce 
droit d'emphytéose a pris cour le 1er septembre 1997 et se termine de plein droit le 31 août 
2027.
De ce fait, le collège communal a décidé, sous réserve de l'accord du conseil communal, de
solliciter du ministère de la fédération Wallonie-Bruxelles, la prolongation de 24 ans et 4 
mois (soit jusqu'au 31 décembre 2051), aux mêmes conditions, du bail 
emphytéotique signé le 27 janvier 1999 portant sur le bien sis à Kain, rue Raoul Van 
Spitael, actuellement cadastré 4ème division, section A, n°405 Z, d’une contenance de 20 a
53 ca 18 dma, et ce afin d’harmoniser l’échéance de l’ensemble des baux emphytéotiques 
conclus pour cette implantation scolaire communale, d’une part, et de pouvoir solliciter, le 
cas échéant, l’octroi de subsides dans le cadre de la réalisation de travaux, d’autre part;
Cependant, aux termes de sa correspondance du 4 avril 2017, la fédération Wallonie-
Bruxelles a informé l’administration communale des faits suivants :

que l’inspection des finances doit être avisée de la requête de prolongation du bail 
emphytéotique portant sur les biens cadastrés ou l’ayant été 4ème division, section 
A, n°405 Z avant même d’être proposé à Mme Marie-Martine SCHYNS, ministre 
de l’éducation et en charge des bâtiments scolaires;

que selon la note du 9 juillet 2009 émanant de l’Inspection des finances concernant 
les principes de bonne gestion, de transparence et de bonne gouvernance au sujet 
des aliénations du patrimoine scolaire de fédération Wallonie-Bruxelles, le canon 
du franc symbolique dont bénéficie actuellement l’administration communale sera 
fort probablement frappé de caducité et une nouvelle estimation sera sollicitée 
auprès du Service public de Wallonie - département des comités d’acquisition - 
direction du comité d’acquisition de Mons;
Le collège communal, en séance du 19 mai 2017, a confirmé sa requête et a marqué son 
accord de principe, sous réserve de l'accord du conseil communal, sur la révision du 
montant de la redevance annuelle du bail emphytéotique en question.
En séance du 8 juin 2018, le collège communal a marqué son accord de principe, sous 
réserve de la décision du conseil communal, sur le montant de la redevance annuelle 
(5.000,00€) tel que défini par le Service public de Wallonie en date du 25 janvier 2018.
De cette décision, est découlé un courriel daté du 25 juin 2018 de la fédération Wallonie - 
Bruxelles aux termes duquel elle a confirmé à l'administration communale avoir besoin de 
l'accord écrit du conseil communal pour soumettre le présent dossier à l'examen de 
Madame la Ministre de l'Éducation, Madame Marie-Martine SCHYNS, via l'inspection des
finances et ce, tout particulièrement, du fait de la nouvelle estimation du canon annuel.
Il appartient donc au conseil communal, dans un premier temps, de marquer son accord sur
la conclusion de l'avenant et sur le montant de la nouvelle redevance (5.000,00 €) qui sera 
due par la Ville dès la signature de l'avenant au droit d'emphytéose conclu le 27 janvier 

19
1999 portant sur la partie de l'implantation scolaire communale "Les Apicoliers 2", 
cadastrée ou l'ayant été 4ème division, section A, n° 405 Z et dans un deuxième temps, de 
prendre acte qu'un second dossier sera soumis ultérieurement à l'examen du conseil 
communal ayant pour objet l'approbation des termes de l'avenant au bail 
emphytéotique conclu le 27 janvier 1999.
56. Tournai, rue des Jésuites, 37. Aliénation de la façade. Décision de principe. 
Approbation.

Aux termes d'un acte authentique du 25 juillet 1910, la Ville a acquis, en (co)propriété, la 
façade de l'immeuble sise à Tournai, rue des Jésuites, 37 , car cette dernière constituait un 
spécimen exceptionnel de l'architecture du XVIIème siècle.
Aux termes de cet acte :

la Ville s'engageait à restaurer la façade dans son état primitif à ses frais (sauf 
intervention du vendeur, à concurrence de 500 BEF)

l'article 3 de ladite convention chargeait la Ville de toutes les réparations d'entretien
de cette façade et ce, à l'entière décharge du cédant (du propriétaire de l'immeuble). 
Ce dernier s'engageait à ne pas faire à l'intérieur de l'habitation des travaux qui 
puissent nuire à l'aspect et au maintien de la façade.
Lors de sa séance du 11 octobre 2012, le collège communal a décidé de céder ses droits sur
la façade précitée aux propriétaires actuels de l'immeuble et ce, pour l'euro symbolique.
Les propriétaires n'acceptent ledit transfert qu'à la condition que la Ville procède au 
préalable au changement de l'ensemble des menuiseries par du double vitrage ou à tout le 
moins procède au minimum à la remise en état de la façade et à un entretien régulier.
Cependant, le collège communal, lors de sa séance du 23 février 2018, a décidé:  
1. d'informer les propriétaires actuels de l'immeuble que :

d'une part, la Ville n’a pas d’obligation contractuelle à remplacer les châssis 
litigieux étant entendu que son engagement se limite clairement à des travaux 
d’entretien

d'autre part, de sa volonté de sortir de l'indivision portant sur l'immeuble sis à la rue
des Jésuites, 37 conformément à l'article 815 du Code civil;
2. sous réserve de la décision du conseil communal, dans le cadre de la sortie 
d'indivision, de proposer aux propriétaires actuels de signer un acte de cession de la
façade de leur immeuble sise à Tournai, rue des Jésuites, 37 aux conditions 
suivantes :

moyennant la valeur fixée par le service public de Wallonie - département des 
comités d'acquisition - direction du comité d'acquisition de Mons

alors qu'elle n'y est pas contractuellement tenue mais dans le seul souci de tenter 
d'en terminer amiablement dans le dossier, la Ville s'engagerait :

à  verser aux propriétaires actuels le coût de la peinture  pour les 
menuiseries extérieures de la façade :

sur production de la facture

à concurrence d'un montant maximum de 1.500,00€

à condition que les propriétaires actuels procèdent au remplacement des 
menuiseries dans un délai de 5 ans à dater de la signature de l'acte.
Cette délibération se base sur l'analyse de la direction juridique établissant que la Ville n'a 
pas d'obligation contractuelle à remplacer les châssis litigieux étant entendu que son 
engagement se limite clairement à des travaux d'entretien de la façade. Elle peut également
recourir à la possibilité offerte par l'article 656 du Code civil d'abandonner son droit de 
mitoyenneté sur le mur litigieux pour se soustraire à l'obligation de procéder aux 
réparations ou reconstructions réclamées par le copropriétaire.
De plus, il est revenu à l'administration communale que les propriétaires de l'immeuble 
l'ont mis en vente.  
De ce fait, il convient de profiter de l'occasion pour céder, en l'état, la (co)propriété de la 
façade en question et d'exclure ainsi la possibilité pour les (futurs) propriétaires de 

20
l'immeuble en cause de tenter d'exiger de la Ville qu'elle procède à ses frais à des 
interventions d'entretien ou de réparations quelconques.
C'est cette optique que le collège communal a suivie lors de sa séance du 10 août 2018.
Il appartient désormais au conseil communal de marquer son accord sur l'aliénation de la 
façade de l'immeuble, en l'état, et moyennant l'euro symbolique, aux candidats acquéreurs 
du solde de l'immeuble sis à Tournai, rue des Jésuites, 37.
Dans l'hypothèse de l'accord du conseil communal sur l'aliénation proposée, celle-ci serait 
intégrée à l'acte de vente portant sur le reste de l'immeuble (un seul acte).
57. Écoles communales Paris et de Barry. Remplacement des châssis et des portes 
extérieurs. Mode et conditions de passation du marché. Approbation.

Les châssis des écoles communales Paris et de Barry sont vétustes et ne possèdent que du 
simple vitrage.
Afin de réaliser des économies d'énergies non négligeables, le remplacement de ceux-ci est
indispensable.
Pour ce faire, il y a lieu de passer un marché de travaux ayant pour objet le remplacement 
des châssis et portes extérieurs des écoles communales Paris et de Barry.
L'estimation de ces travaux s'élève à 548.370,00 € hors TVA, soit 581.272,20 € TVA 
comprise, réparti comme suit :

Subdivision 1: école Paris, estimé à 454.620,00 € hors TVA, soit 481.897,20 € TVA
comprise (6%);

Subdivision 2: école de Barry, estimé à 93.750,00 € hors TVA, soit 99.375,00 € 
TVA comprise (6%);
Compte tenu des caractéristiques de ce marché, il est proposé au conseil communal de 
choisir la procédure négociée directe avec publication préalable, conformément à 
l’article 41 de la loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics.
Les crédits sont inscrits au budget extraordinaire 2018.
Ces travaux seront subsidiés à concurrence de 30% dans le cadre de la rénovation 
énergétique des bâtiments (UREBA);
Conformément à l’article L1222-3 du Code de la démocratie locale et de la 
décentralisation, il appartient au conseil communal de choisir le mode de passation du 
marché et d’en fixer les conditions. 
58. Académie des Beaux-Arts et des Arts décoratifs (soir). Démolitions et 
reconstruction des ateliers de poterie, céramique et verre, ainsi qu'une coursive de 
liaison aux bâtiments existants. Mode et conditions de passation du marché. 
Approbation.

L'auteur de projet a établi le projet définitif pour le marché relatif au remplacement des 
locaux inadaptés à l'Académie des Beaux-Arts et des Arts décoratifs (cours du soir).
Le devis estimatif des travaux s'élève à 990.569,21 € TVA et options comprises (TVA co-
contractant).
Les crédits nécessaires sont prévus au budget extraordinaire 2018 à concurrence de 
730.000,00 € (le crédit sera augmenté lors de la prochaine modification budgétaire).
Conformément à l'article L1222-3 du Code de la démocratie locale et de la 
décentralisation, il appartient au conseil communal de choisir le mode de passation du 
marché et d'en fixer les conditions. 
Compte tenu des caractéristiques de ce marché, il lui est proposé de choisir la procédure 
ouverte, conformément aux dispositions de l'article 36 de la loi du 17 juin 2016 relative 
aux marchés publics.
59. Tournai, Grand Chemin à Havinnes. Travaux de sécurisation de voirie. 
Aménagement de dispositifs modérateurs de vitesse. Mode et conditions de passation 
du marché. Approbation.

Le bureau d'études communal a établi le projet définitif relatif aux travaux de sécurisation 
de voirie. Aménagement de dispositifs modérateurs de vitesse. 
Le devis estimatif des travaux s'élève à 125.450€ hors TVA, soit 151.794,50€ TVA 
comprise.

21
Conformément à l'article L1222-3 du Code de la démocratie locale et de la 
décentralisation, il appartient au conseil communal de choisir le mode de passation du 
marché et d'en fixer les conditions. 
Compte tenu des caractéristiques de ce marché, il lui est proposé de choisir la procédure 
négociée sans publication préalable conformément aux dispositions de l'article 42 §1er 1° 
a de la loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics.
60. Ramegnies-Chin, rues de Templeuve (pie) et de Wattrelos (pie), Saint-Maur, rue 
du Pont-à-Rieu. Travaux de voirie 2018. Mode et conditions de passation du marché. 
Approbation.

Le bureau d’études communal a établi le projet définitif pour le marché relatif aux travaux 
de voirie 2018 sur le territoire de Tournai, à savoir les rues de Templeuve (pie) et Wattrelos
(pie) à Ramegnies-Chin et rue de Pont à Rieu (pie) à Saint-Maur.
Ces travaux comprennent notamment :

le fraisage de revêtements hydrocarbonés;

la démolition sélective des revêtements en béton;

les déblais localisés;

la mise à niveau d'éléments localisés;
Le devis estimatif des travaux s'élève à 160.817,63€ hors TVA, soit 194.589,33€ TVA 
comprise.
Les crédits nécessaires sont prévus au budget extraordinaire 2018 à concurrence de 
200.000,00€, sous l'article 421/731-60.
Conformément à l'article L1222-3 du Code de la démocratie locale et de la 
décentralisation, il appartient au conseil communal de choisir le mode de passation du 
marché et d'en fixer les conditions. 
Compte tenu des caractéristiques de ce marché, il lui est proposé de choisir la procédure 
négociée directe avec publication préalable, conformément aux dispositions de l'article 41 
§1er de la loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics.
61. Tournai, mise en zone résidentielle du Vieux Chemin de Willems. Crédit 
d’impulsion 2013. Mode et conditions de passation du marché. Approbation.

Dans le cadre du crédit d’impulsion 2013, un subside de 250.000,00€ avait été accordé par 
la Région wallonne à la Ville. Ce subside couvrait 75% du coût du projet « Cré

ation 
d’effets de portes et aménagement de cheminements cyclables en vue de favoriser les 
déplacements cohérents, sûrs et efficaces des cyclistes dans l’intra-muros – 1re phase » 

d’un montant total estimé de 333.276,35€ TVA comprise.
Il s’est avéré qu’après décompte final, la dépense totale ne s’élevait qu’à un montant de 
157.656,16€ TVA comprise. Un montant de 175.656,84€ reste donc disponible.
Le Service public de Wallonie, direction de la planification de la mobilité qui est le gestionnaire 
de ce type de dossier, a proposé d’introduire un nouveau projet complémentaire d’un montant 
équivalent.
Le bureau d’études communal a établi un projet au Vieux Chemin de Willems à Tournai, 
dans sa partie comprise entre l’avenue des Peupliers et la rue du Moulin du Diable, qui 
consiste en la mise en œuvre d’une zone résidentielle en sens unique limité sur une largeur 
moyenne de 4 mètres, permettant de sécuriser le cheminement des piétons et des cyclistes 
et leur circulation dans les deux sens. Le montant estimé est de 143.980,00€ hors TVA soit 
174.215,80€ TVA comprise. 
Il convient de lancer le marché sans délai en vue de ne pas perdre le bénéfice de cette 
subvention.
Conformément à l'article L1222-3 du Code de la démocratie locale et de la 
décentralisation, il appartient au conseil communal de choisir le mode de passation du 
marché et d'en fixer les conditions.
Compte tenu des caractéristiques de ce marché de travaux, il lui est proposé de le 
passer par procédure négociée directe avec publication préalable conformément à l'article 
41 de la loi du 17 juin 2016.

22
62. Tournai. Fourniture et mise en œuvre d’un dispositif de vidéosurveillance urbaine
et d’une infrastructure wi-fi urbain. Avenant n°2. Article L1311-5 du Code de la 
démocratie locale et de la décentralisation. Acceptation.

En date du 27 octobre 2017, le collège communal avait décidé de désigner en qualité 
d’adjudicataire, pour la fourniture et la mise en œuvre d’un dispositif de vidéosurveillance 
urbaine et d’une infrastructure wi-fi urbain, la société "Fabricom". Son offre jugée 
régulière et la plus intéressante (offre ayant obtenu le plus de points en fonction des critères
d’attribution du marché), s’élevait à 1.807.580,92€ TVA comprise (conformément à son 
offre hors options):

partie vidéo surveillance : 1.224.415,08€ TVA comprise

partie wi-fi : 583.165,84€ TVA comprise.
En date du 23 mars 2018, le collège communal a décidé d'approuver l'avenant n°1 à ce 
marché, s'élevant à 53.577,90€ TVA comprise, représentant une augmentation de 
2,96% par rapport au montant de la désignation. En séance du 2 mai 2018, le conseil 
communal a pris connaissance de cette décision et admis la dépense.
En date du 22 juin 2018, le collège communal a décidé d'approuver l'avenant n°2 à ce 
marché, s'élevant à 50.085,61€ TVA comprise, représentant une augmentation de 2,77% 
par rapport au montant de la désignation (total des avenants : +5,73%).
Cet avenant porte principalement sur des tests de fibres à la rue Royale, des aménagements
supplémentaires du centre de visionnage et des adaptations diverses permettant un 
visionnage en direct des images.
Il a également été décidé en cette même séance:

de prévoir des crédits complémentaires pour couvrir la dépense résultant de 
l'exécution de ces modifications, par voie de modification budgétaire 
extraordinaire, à concurrence de 51.000,00€ TVA comprise sous l'article 421/744-
51/17;

de ne pas attendre l'approbation de la modification budgétaire n°2, de pourvoir à la 
dépense conformément aux dispositions de l'article L1311-5, d'en donner 
connaissance au prochain conseil communal et de passer immédiatement la 
commande auprès de "Fabricom".
Le conseil communal est invité à prendre connaissance de cette décision du collège 
communal et à délibérer s'il admet ou non la dépense. 
63. Tournai, quartier Saint-Piat. Projet Technicité. Demande de raccordements 
ORES (opérateur des réseaux gaz et électricité). Article L1311-5 du Code de la 
démocratie locale et de la décentralisation. Acceptation.

Dans le cadre de l’opération de revitalisation urbaine TechniCITé, des raccordements de 
bornes électriques amovibles et d’une borne maraîchère se sont avérés nécessaires pour un 
montant total de 9.719,26 € hors TVA, soit 11.760,30 € TVA comprise. 
Il s’est avéré nécessaire d’effectuer d’autres raccordements (électrique et gaz).
ORES, gestionnaire du réseau, habilité à procéder à ces branchements, a transmis divers 
devis pour un montant total de 4.477,01 € hors TVA soit 5.417,18 € TVA comprise.
S’agissant d’un projet se rapportant à l’opération de revitalisation urbaine TechniCITé 
(attribué en 2016), aucun crédit permettant de supporter cette dépense de 
raccordement n’était inscrit au budget extraordinaire 2018.
En séance du 20 juillet 2018, le collège communal a décidé de recourir aux dispositions de 
l’article L1311-5 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation afin de pourvoir 
à la dépense et de donner connaissance de cette décision au prochain conseil communal qui
délibérera s’il l’admet ou non.
La régularisation des crédits sera effectuée lors de la prochaine modification budgétaire.
64. Tournai Expo. Forage et échantillonnage de l'eau souterraine. Article L1311-5 du 
Code de la démocratie locale et de la décentralisation. Acceptation. 

Lors des visites du site de Tournai Expo, il a été observé qu'une citerne enterrée 
dégageait de fortes odeurs de fuel au niveau de la cavette d'accès. Le bureau études 

23
d’incidences a demandé en prévision du décret sol qu’une étude de pollution soit réalisée, 
cette dernière n'étant initialement pas envisagée.
L'agence intercommunale de développement territorial (IDETA), assistant à maîtrise 
d’ouvrage, a établi une description technique intitulée "N°TY XPO 05" pour le marché 
"Forage et échantillonnage de l'eau souterraine - Tournai Expo". Le montant estimé de ce 
marché s'élève à 8.470,00€ TVA comprise.
Le collège communal, en date du 8 juin 2018, a décidé de recourir aux dispositions de 
l’article L1311-5 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation au terme duquel 
"Dans le cas où le moindre retard occasionnerait un préjudice évident, le collège 
communal peut, sous sa responsabilité, pourvoir à la dépense, à charge d’en donner, sans 
délai, connaissance au conseil communal, qui délibère s’il admet ou non la dépense
."
Il est proposé au conseil communal de prendre connaissance de cette décision et d'admettre
la dépense.
65. Blandain, zone d’activité économique de Tournai Ouest 3. Demande de 
modification du point d’origine du cours d’eau non navigable de 3ème catégorie 
"rieu du Dorenet". Avis.

Modification du point d’origine du cours d’eau non navigable de 3ème catégorie "rieu du 
Dorenet", repris à l’atlas des cours d’eau non navigables de Blandain, dans la zone 
d’activité économique de Tournai ouest 3.
Cette demande s'inscrit dans le cadre du projet d'extension du zoning industriel Tournai 
Ouest III et qui entraînera des travaux de nivellement ainsi qu'un nouveau réseau de 
collecte des eaux pluviales qui remplacera le tronçon du « Rieu Dorenet » compris entre 
les profils I et VI de l’atlas des cours d’eau non navigables de Blandain. Le tronçon 
concerné étant de catégorie 3, l'avis du Conseil communal est sollicité par le collège 
provincial.
Le dossier a déjà fait l'objet d'une procédure d'enquête publique.
66. Béclers, rue Pétrieux. Ferme de Liessart. Permis unique. Modification du tracé 
des sentiers n°28 et 29. Approbation.

Dans le cadre d'un permis unique pour la Ferme de Liessart, sise rue Pétrieux 155, à 7532 
Béclers, une modification de tracé des sentiers n°28 et 29 doit avoir lieu.
L'objet de la demande du permis unique est le maintien en activité d'une exploitation 
agricole, sa modification et son extension.
Il appartient au conseil communal de marquer son accord sur la modification du tracé des 
sentiers n°28 et 29.
67. Finances communales. Travaux d'égouttage à la Grand Route à Gaurain-
Ramecroix. Décompte final et souscription de parts. Approbation.

En séance du 12 juillet 2010, le conseil communal a approuvé le contrat d'égouttage et 
décidé de souscrire au capital de l'organisme d'épuration agréé IPALLE (intercommunale 
de gestion de l'environnement) à concurrence du montant de la quote-part financière de la 
Ville dans les travaux réalisés.
En 2017, la société publique de gestion de l'eau (SPGE) a réalisé des travaux d'égouttage à 
la Grand Route à Gaurain (dossier n°57081/08/G004 au plan triennal).
Le conseil communal est invité à approuver le décompte final relatif à ces travaux au 
montant de 45.371,68€ hors TVA et à souscrire au capital F d'IPALLE à concurrence de 
19.056,11€ correspondant à la quote-part financière de la Ville.  
68. Finances communales. Travaux d'égouttage à la rue Bourgambray à Gaurain-
Ramecroix. Décompte final et souscription de parts. Approbation.

En séance du 12 juillet 2010, le conseil communal a approuvé le contrat d'égouttage et 
décidé de souscrire au capital de l'organisme d'épuration agréé IPALLE (intercommunale 
de gestion de l'environnement) à concurrence du montant de la quote-part financière de la 
Ville dans les travaux réalisés.
En 2017, la société publique de gestion de l'eau (SPGE) a réalisé des travaux d'égouttage à 
la rue Bourgambray à Gaurain (dossier n°57081/08/G009 au plan triennal).

24
Le conseil communal est invité à approuver le décompte final des travaux au montant de 
514.687,12€ hors TVA et à souscrire au capital F d'IPALLE à concurrence de 118.378,04€ 
correspondant à la quote-part financière de la Ville.  
69. Finances communales. Travaux d'égouttage à la place du Becquerelle à Tournai. 
Décompte final et souscription de parts. Approbation.

En séance du 12 juillet 2010, le conseil communal a approuvé le contrat d'égouttage et 
décidé de souscrire au capital de l'organisme d'épuration agréé IPALLE (intercommunale 
de gestion de l'environnement) à concurrence du montant de la quote-part financière de la 
Ville dans les travaux réalisés.
En 2017, la société publique de gestion de l'eau (SPGE) a réalisé des travaux d'égouttage à 
la place du Becquerelle à Tournai (dossier n°57081/24/G028 au plan triennal).
Le conseil communal est invité à approuver le décompte final des travaux au montant de 
400.929,87€ hors TVA et à souscrire au capital F d'IPALLE à concurrence de 168.394,75€ 
correspondant à la quote-part financière de la Ville.  
70. Finances communales. Travaux d'égouttage à la rue des Jésuites à Tournai. 
Décompte final et souscription de parts. Approbation.

En séance du 12 juillet 2010, le conseil communal a approuvé le contrat d'égouttage et 
décidé de souscrire au capital de l'organisme d'épuration agréé IPALLE (intercommunale 
de gestion de l'environnement) à concurrence du montant de la quote-part financière de la 
Ville dans les travaux réalisés.
En 2017, la société publique de gestion de l'eau (SPGE) a réalisé des travaux d'égouttage à 
la rue des Jésuites à Tournai (dossier n°57081/24/G030 au plan triennal).
Le conseil communal est invité à approuver le décompte final des travaux au montant de 
150.124,25€ hors TVA et à souscrire au capital F d'IPALLE à concurrence de 31.526,09€ 
correspondant à la quote-part financière de la Ville.  
71. Finances communales. Travaux d'égouttage aux rues des Sports, de la Citadelle, 
de Barges et Général Piron à Tournai. Décompte final et souscription de parts. 
Approbation.

En séance du 12 juillet 2010, le conseil communal a approuvé le contrat d'égouttage et 
décidé de souscrire au capital de l'organisme d'épuration agréé IPALLE (intercommunale 
de gestion de l'environnement) à concurrence du montant de la quote-part financière de la 
Ville dans les travaux réalisés.
En 2017, la société publique de gestion de l'eau (SPGE) a réalisé des travaux d'égouttage 
aux rues des Sports, de la Citadelle, de Barges et Général Piron à Tournai (dossier 
n°57081/24/G029 au plan triennal).
Le conseil communal est invité à approuver le décompte final des travaux au montant de 
948.934,95€ hors TVA et à souscrire au capital F d'IPALLE à concurrence de 227.744,39€ 
correspondant à la quote-part financière de la Ville.  
72. Finances communales. Travaux d'égouttage au boulevard Walter de Marvis à 
Tournai. Décompte final et souscription de parts. Approbation.

En séance du 12 juillet 2010, le conseil communal a approuvé le contrat d'égouttage et 
décidé de souscrire au capital de l'organisme d'épuration agréé IPALLE (intercommunale 
de gestion de l'environnement) à concurrence du montant de la quote-part financière de la 
Ville dans les travaux réalisés.
En 2017, la société publique de gestion de l'eau (SPGE) a réalisé des travaux d'égouttage 
au Boulevard Walter de Marvis à Tournai (dossier n°57081/01/G011 au plan triennal).
Le conseil communal est invité à approuver le décompte final des travaux au montant de 
208.214,12€ hors TVA et à souscrire au capital F d'IPALLE à concurrence de 43.724,97€ 
correspondant à la quote-part financière de la Ville.
73. Finances communales. Travaux d'égouttage à la rue de Tournai à Vaulx (Logis 
Tournaisien). Décompte final et souscription de parts. Approbation.

En séance du 12 juillet 2010, le conseil communal a approuvé le contrat d'égouttage et 
décidé de souscrire au capital de l'organisme d'épuration agréé IPALLE (intercommunale 

25
de gestion de l'environnement) à concurrence du montant de la quote-part financière de la 
Ville dans les travaux réalisés.
En 2017, la société publique de gestion de l'eau (SPGE) a réalisé des travaux d'égouttage à 
la rue de Tournai à Vaulx (Logis Tournaisien) (dossier n°57081/09/G001 au plan triennal).
Le conseil communal est invité à approuver le décompte final des travaux au montant de 
4.455,43€ hors TVA et à souscrire au capital F d'IPALLE à concurrence de 1.871,28€ 
correspondant à la quote-part financière de la Ville.
74. Régie foncière. Bois communal de Blandain-Templeuve. Cahier des charges pour 
la location du droit de chasse en forêt communale. Approbation.

Renouvellement du droit de chasse pour le bois communal de Blandain-Templeuve par 
adjudication ouverte.
Le bois est géré par la Régie foncière, dès lors le droit de chasse lui reviendra en recette.
75. Fabrique d'église protestante Baptiste à Tournai. Compte 2017. Approbation 
après réformation.

Le conseil d'administration de l'établissement cultuel protestant Baptiste à Tournai a 
remis la délibération du 27 avril 2018 relative à son compte pour l'exercice 2017.
L'organe représentatif agréé, dans sa décision du 6 juin 2018, a approuvé sans remarque les
dépenses du chapitre I et le reste du compte 2017 de la fabrique d'église.
Depuis l'entrée en vigueur le 1er janvier 2015 du décret ministériel du 13 mars 2014, il 
appartient au conseil communal d'approuver le compte 2017 de la fabrique d'église 
protestante Baptiste à Tournai.
76. Fabrique d’église Saint-Paul à Tournai. Première modification budgétaire 2018. 
Approbation.

L’établissement cultuel Saint-Paul à Tournai a remis pour approbation la délibération du 22
juin 2018 relative à sa première modification budgétaire pour l’exercice 2018.
L’organe représentatif du culte agréé dans sa décision du 27 juin 2018 a approuvé sans 
remarque les dépenses du chapitre I et a approuvé sans remarque le reste de la première 
modification budgétaire 2018 de la fabrique d’église Saint-Paul à Tournai. 
Depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2015 du décret ministériel du 13 mars 2014, il 
appartient au conseil communal d’approuver la première modification budgétaire 2018 de 
la fabrique d’église Saint-Paul à Tournai.
77. Fabrique d'église Saint-Vaast à Ramecroix. Deuxième modification budget 2018. 
Approbation.

La fabrique d'église Saint-Vaast à Ramecroix a remis pour approbation la délibération du 
21 juin 2018 relative à sa deuxième modification budgétaire pour l'exercice 2018.
L'organe représentatif du culte agréé, dans sa décision du 27 juin 2018, a approuvé sans 
remarque les dépenses du chapitre I de la deuxième modification budgétaire 2018 et a 
approuvé sans remarque le reste de la deuxième modification budgétaire de la fabrique 
d'église Saint-Vaast à Ramecroix. 
Depuis l'entrée en vigueur le 1er janvier 2015 du décret ministériel du 13 mars 2014, il 
appartient au conseil communal d'approuver la deuxième modification budgétaire 2018 de 
la fabrique d'église Saint-Vaast à Ramecroix.
78. Fabrique d’église Saint-Piat à Tournai. Budget 2019. Approbation.
La fabrique d’église Saint-Piat à Tournai a remis pour approbation la délibération du 20 
juin 2018 relative à son budget pour l’exercice 2019.
L’organe représentatif du culte agréé, dans sa décision du 2 juillet 2018, a approuvé sans 
remarque les dépenses du chapitre I du budget 2019 et le reste du budget 2019 de la 
fabrique d’église Saint-Piat à Tournai. 
Depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2015 du décret ministériel du 13 mars 2014, il 
appartient au conseil communal d’approuver le budget 2019 de la fabrique d’église Saint-
Piat à Tournai.

26
79. Fabrique d’église Saint-Martin à Quartes. Budget 2019. Approbation. 
L’établissement cultuel Saint-Martin à Quartes a déposé la délibération du 12 juillet 2018 
relative à son budget pour l’exercice 2019.
L’organe représentatif du culte agréé dans sa décision du 13 juillet 2018 a approuvé 
sans remarque les dépenses du chapitre I des dépenses et a approuvé sans remarque le reste
du budget 2019 de la fabrique d’église Saint-Martin à Quartes.
Depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2015 du décret ministériel du 13 mars 2014, il 
appartient au conseil communal d’approuver le budget 2019 de la fabrique d’église Saint-
Martin à Quartes.
80. Fabrique d’église Saint-Paul à Tournai. Budget 2019. Approbation.
L’établissement cultuel Saint-Paul à Tournai a remis pour approbation la délibération du 22
juin 2018 relative à son budget pour l’exercice 2019.
L’organe représentatif du culte agréé, dans sa décision du 27 juin 2018, a approuvé sans 
remarque les dépenses du chapitre I et le reste du budget 2019 de la fabrique d’église 
Saint-Paul à Tournai. 
Depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2015 du décret ministériel du 13 mars 2014, il 
appartient au conseil communal d’approuver le budget 2019 de la fabrique d’église Saint-
Paul à Tournai.
81. Fabrique d’église Saint-Vaast à Gaurain. Budget 2019. Approbation.
L’établissement cultuel Saint-Vaast à Gaurain a déposé pour approbation son budget pour 
l’exercice 2019.
L’organe représentatif du culte agréé dans sa décision du 21 juin 2018 a approuvé les 
prévisions de dépenses du chapitre I et a arrêté le reste du budget 2019 de la fabrique 
d’église Saint-Vaast à Gaurain sans remarque.
Depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2015 du décret ministériel du 13 mars 2014, il 
appartient au conseil communal d’approuver le budget 2019 de la fabrique d’église Saint-
Vaast à Gaurain.
82. Fabrique d’église Saint-Amand à Allain (Tournai). Budget 2019. Approbation.
L’établissement cultuel Saint-Amand à Allain (Tournai) a remis la délibération du 25 juin 
2018 relative à son budget pour l’exercice 2019.
L’organe représentatif du culte agréé, dans sa décision du 27 juin 2018, a approuvé les 
prévisions de dépenses du chapitre I sans remarque et le reste du budget 2019 de la 
fabrique d’église Saint-Amand à Allain (Tournai). 
Depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2015 du décret ministériel du 13 mars 2014, il 
appartient au conseil communal d’approuver le budget 2019 de la fabrique d’église Saint-
Amand à Allain (Tournai).
83. Fabrique d’église Notre-Dame de la Tombe à Kain. Budget 2019. Approbation 
après réformation.

La fabrique d’église Notre-Dame de la Tombe à Kain a remis pour approbation son budget 
pour l’exercice 2019.
L’organe représentatif du culte agréé, dans sa décision du 16 juillet 2018, a approuvé 
sans remarque les dépenses du chapitre I et le reste du budget 2019 de la fabrique d’église 
Notre-Dame de la Tombe à Kain.
Depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2015 du décret ministériel du 13 mars 2014, il 
appartient au conseil communal d’approuver le budget 2019 de la fabrique d’église Notre-
Dame de la Tombe à Kain.
84. Fabrique d’église Saint-Étienne à Templeuve. Budget 2019. Approbation après 
réformation.

La fabrique d’église Saint-Étienne à Templeuve a remis pour approbation la délibération 
du 5 juillet 2018 relative à son budget pour l’exercice 2019.
L’organe représentatif du culte agréé dans sa décision du 24 juillet 2018 a approuvé 
sans remarque les dépenses du chapitre I et a approuvé le reste du budget 2019 de la 
fabrique d’église Saint-Étienne à Templeuve.

27
Depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2015 du décret ministériel du 13 mars 2014, il 
appartient au conseil communal d’approuver le budget 2019 de la fabrique d’église Saint-
Étienne à Templeuve.
85. Fabrique d’église Saint-Quentin et Saint-Jacques à Tournai. Budget 2019. 
Approbation après réformation.

La fabrique d’église Saint-Quentin et Saint-Jacques à Tournai a remis pour approbation la 
délibération du 9 juillet 2018 relative à son budget pour l’exercice 2019.
L’organe représentatif du culte agréé dans sa décision du 24 juillet 2018 a approuvé sans 
remarque les dépenses du chapitre I et a approuvé avec remarque le reste du 
budget 2019 de la fabrique d’église Saint-Quentin et Saint-Jacques à Tournai.
Depuis l’entrée en vigueur le 1er janvier 2015 du décret ministériel du 13 mars 2014, il 
appartient conseil communal d’approuver le budget 2019 de la fabrique d’église Saint-
Quentin et Saint-Jacques à Tournai. 
86. Finances communales. Exercice 2018. Modification budgétaire n°2. Arrêt.
Il convient d'adapter les crédits du budget de l'exercice 2018 avec l'inscription du résultat 
du compte 2017, l'augmentation du Fonds des communes et diverses régularisations de 
crédits du budget extraordinaire (dépassement de quantités présumées, travaux urgents...).
87. Centre public d'action sociale. Exercice 2017. Comptes annuels. Approbation.
Présentation au conseil communal des comptes 2017 du C.P.A.S. dans le cadre de 
l’exercice de la tutelle.
88. Centre public d'action sociale. Exercice 2018. Modification budgétaire n°2. 
Approbation. 

Le conseil de l'action sociale a arrêté, en séance du 30 août 2018, les 
modifications budgétaires ordinaire et extraordinaire n°2.
Ces modifications ont été examinées par le Centre régional d'aide aux Communes (CRAC) 
le 21 août 2018.
Le CPAS ne sollicite aucune intervention communale complémentaire. 
Ces modifications budgétaires sont soumises à la tutelle du conseil communal.
89. Finances communales. Exercice 2018. Régie foncière. Modification budgétaire 
n°1. Arrêt.

Modification budgétaire n°1 de l'exercice 2018 de la régie foncière.
Des travaux doivent être réalisés au bois Dossemer (Blandain/Templeuve). L'estimation de 
ces travaux est de l'ordre de 22.000,00 €, financés par le produit de la vente de bois 
organisée par le département de la nature et des forêts (SPW ).
90. Finances communales. Exercices 2018 et 2019. Règlement-redevance sur la 
demande de délivrance de documents administratifs. Approbation.

Exercices 2018 et 2019. Règlement-redevance sur la demande de délivrance de documents 
administratifs. Adoption. 
91. Finances communales. Exercices 2018 et 2019. Règlement-redevance sur le tarif 
des concessions et autres prestations liées aux cimetières. Approbation.

Exercices 2018 et 2019. Règlement-redevance sur sur le tarif des concessions et autres 
prestations liées aux cimetières. Adoption. 
92. Finances communales. Exercice 2019 .Taxe additionnelle au précompte 
immobilier. Approbation. 

En matière de fiscalité communale, la loi impose le strict respect d'un certain calendrier 
pour que le règlement-taxe entre en vigueur le 1er janvier de l'exercice concerné. Vu les 
données en notre possession, dans le cadre de l'élaboration du budget 2019, il est proposé 
de fixer à 2.950 le taux des centimes additionnels au précompte immobilier pour l'exercice 
2019.
93. Finances communales. Exercice 2019. Taxe additionnelle à l'impôt des personnes 
physiques. Approbation.

En matière de fiscalité communale, la loi impose le strict respect d'un certain calendrier 
pour que le règlement-taxe entre en vigueur le 1er janvier de l'exercice concerné. Vu les 

28
données disponibles dans le cadre de l'élaboration du budget 2019, il est proposé de fixer le
taux des additionnels à l'impôt des personnes physiques à 8,8% pour l'exercice 2019.
94. IMSTAM (Intercommunale médico-sociale de Wallonie picarde). Assemblée 
générale extraordinaire du 1er octobre 2018. Ordre du jour. Approbation.

L’assemblée générale extraordinaire de l’IMSTAM (Intercommunale médico-sociale de 
Wallonie picarde) aura lieu le 1er octobre 2018, à 19 heures, à la résidence Marcel 
Marlier, rue des Déportés de Froyennes, 2 à 7503 Froyennes.
Le seul point inscrit à l’ordre du jour est :

Modification des statuts : mise en conformité des statuts suite au décret du 29 mars 
2018 modifiant le Code de démocratie locale et de la décentralisation.
95. Musée d'Histoire naturelle et centre de la Marionnette. Programme et modalités 
pratiques du stage d'été. Participation financière à destination de la Ville. 
Ratification.

En date du 8 juin 2018, le collège communal a marqué son accord sur l’organisation du stage 
d’été 2018 en alternance au musée d’Histoire naturelle et au centre de la Marionnette, du 20 au 
24 août 2018 ainsi que sur la rétribution financière à destination de la ville.
La recette est ainsi répartie entre les 2 co-organisateurs au prorata des animations effectuées 
(50% pour le musée d'Histoire naturelle, 50% pour le centre de la Marionnette), soit 42,50€ à 
destination de la Ville.
Il appartient au conseil communal de ratifier cette rétribution financière.
96. Musée des Beaux-Arts. Demande de prêt de l’œuvre "L'adoration des bergers" 
de Gaspard De Crayer dans le cadre d'une exposition intitulée "Mémoires 
d'Abbaye". Ratification.

Une demande de prêt a été faite par la communauté d'agglomération de la porte du Hainaut
(France) concernant l’œuvre de Gaspard DE CRAYER "L'adoration des bergers" (huile sur
toile, 334 x 205cm, inv. cat.1971/n°119 - valeur d’assurance : 500.000,00€).
Cette demande est faite dans le cadre de l'organisation d'une exposition intitulée 
"Mémoires d'Abbaye", du 15 septembre 2018 au 7 janvier 2019, à Saint-Amand-les-Eaux 
(France).
La conservatrice adjointe du musée des Beaux-Arts a remis un avis favorable concernant 
cette demande. 


29
97. Musée des Beaux-Arts. Demande de prêt des œuvres "Portrait de Victor 
Carbonnelle" de Louis Pion et de "La mer à Penmarc'h" de Fernand Allard l'Olivier
pour la Société d'habitations de Tournai. Ratification.

La Société d'habitations de Tournai a sollicité le prêt des œuvres de Louis PION "Portrait 
de Victor Carbonelle" (1895, huile sur toile, 140 x 67cm, valeur d'assurance : 10.000,00€) 
et de Fernand ALLARD L'OLIVIER "La mer à Penmarc'h" (1913, huile sur toile, 54 x 
65cm, valeur d'assurance : 10.000,00€).
Cette demande se fait dans le cadre d'une séance académique suivie d'une assemblée 
générale pour l'anniversaire des 150 ans de la Société d'habitations de Tournai, le 14 
septembre 2018.
La conservatrice adjointe du musée des Beaux-Arts a remis un avis favorable à cette 
demande.
98. Questions.
Conformément aux articles 70,72 et 73 du règlement d'ordre intérieur du conseil 
communal, le collège communal a reçu:
 
-Une question de M. le Conseiller communal Benoît MAT, relative à la mise à disposition 
de salles d’étude pour les étudiants tournaisiens, et ce, durant la période de travaux à la 
bibliothèque et dont les termes suivent:
J’ai été interpellé par plusieurs étudiants tournaisiens qui souhaitaient me sensibiliser à la
problématique que plus aucune structure ne leur est actuellement disponible pour étudier 
dans le calme et la motivation nécessaire.
Ceci est le cas depuis la fermeture de la bibliothèque suite aux travaux importants que doit


30
subir la maison de la culture. Vous n’êtes pas sans savoir que ces travaux sont loin d’être 
terminés et estimés à minimum 2 ans.
Réflexion faite, serait-il, dans l’intervalle, possible de mettre à disposition de nos étudiants
tournaisiens, une salle communale qui se prêterait à l’étude pendant les périodes de 
blocus et d’examens?
La prochaine session se déroulant fin d’année et en janvier, cela laisse un peu de temps 
pour mettre en place une solution adaptée.
Je suis à votre disposition pour en discuter plus longuement.
 
Réponse de Monsieur l'Echevin Vincent BRAECKELAERE.
 
-Une question Mme. la Conseillère communale Marie-Christine LEFEBVRE, relative à 
l’accès à l’eau potable et dont les termes suivent:
"Quand il fait chaud, il faut boire beaucoup, et surtout de l'eau (potable), tout le monde le 
sait, tout le monde le dit .
Mais à Tournai, c'est impossible de s'abreuver gratuitement en ville.
 
Une interpellation du Relais Social Urbain (RSUT) le rappelle à tous les responsables 
politiques de notre cité. Le RSUT est chargé de mettre en place des actions préventives et 
curatives pour les populations vulnérables, notamment les personnes sans abri. C'est à ce 
titre, qu'il a adressé à plusieurs reprises cette demande au Collège communal, restée sans 
suite jusqu'à présent.
Il insiste sur l'obligation morale de la commune à concrétiser cette mesure : « l'accès à 
l'eau potable est un droit humain fondamental reconnu par l'ONU dans sa résolution 
64/292 de 2010 ; s'hydrater est le besoin humain primaire le plus fondamental. C'est donc 
une responsabilité en terme de santé publique pour les personnes précarisées et plus 
largement pour toutes les personnes qui risquent de souffrir de la canicule. »
 
De nombreuses villes, partout dans le monde, prennent des initiatives dans ce sens. A 
Bruxelles, il existe de nombreux points d'eau potable répertoriés sur une carte mise à 
disposition de tous. Liège a inauguré récemment de nouveaux points d'eau potable.
La mise en place de telles initiatives a d'autres avantages : elle permet de diminuer la 
consommation d'eau en bouteille et donc la consommation de plastic, nuisible pour 
l'environnement.
Pouvez-vous me dire si ce problème important, pour des raisons sociales et 
environnementales, a déjà fait l'objet d'une réflexion par le Collège et si une solution est 
étudiée pour être mise en oeuvre prochainement ?
Veuillez agréer, Monsieur le Bourgmestre , l’expression de mes sentiments distingués."
 
Réponse de Monsieur le Bourgmestre faisant fonction Paul-Olivier DELANNOIS.
 
-U
  ne question de  M. le Conseiller communal Xavier DECALUWE, relative à l’acquisition 
de trois radars préventifs et dont les termes suivent:
"Un article de presse de début juillet, annonce que la ville a fait l’acquisition de 3 radars 
préventifs avec indication de la vitesse réelle et enregistrement des données collectées. Cela a 
été rappelé dans le dernier TOURNAINFO.  Ces radars seront principalement actifs en milieu 
rural. 
Je ne peux que me réjouir de cet achat qui contribuera à terme à sécuriser les traversées de 
villages. Lors du conseil communal du 27 avril 2015, j’avais demandé, à l’occasion d’une 
question orale, qu’une étude soit faite village par village pour étudier les problèmes de mobilité,
y compris la vitesse excessive, afin de pouvoir prendre les mesures nécessaires pour sécuriser les
traversées de village. J’étais intervenu également de manière plus spécifique sur le même sujet 
lors du conseil de police du 24 novembre 2015 et j’avais demandé qu’un point sur le sujet soit 


31
rajouté à l’ordre du jour. Mes demandes n’avaient pas eu d’écho. Peut-être en ont-elles 3 ans 
plus tard…. ?
La décision prise va dans le bon sens même si je continue à regretter que cela ne rentre pas dans
un plan d’ensemble après enquête sur le terrain et consultation de la population dans une 
démarche pro-active. 
La question que je pose aujourd’hui concerne plus particulièrement la répartition de ces radars 
sur le territoire du grand Tournai. Dans un article de presse, l’échevin de la mobilité signale 
qu’on travaillera par district mais semble oublier qu’il y a 4 districts.  On parle de Gaurain, 
Kain, Templeuve mais rien pour  le district de Froidmont et ses 5 villages.
A partir du moment où on fait une réflexion par district, pourquoi n’avoir pas fait l’acquisition 
d’un radar supplémentaire ? 4 radars pour 4 districts, cela aurait été me semble-t-il assez 
logique."

 
Réponse de Monsieur le Bourgmestre faisant fonction Paul-Olivier DELANNOIS.
 
-U
  ne question de  M. le Conseiller communal Simon LECONTE, sur l’application des 
peines et prestations alternatives aux amendes administratives et dont les termes suivent:
"A Tournai, le règlement général de police permet apparemment au fonctionnaire 
sanctionnateur de proposer une prestation citoyenne en lieu et place d’une amende dans le
cas de la loi relative aux sanctions administratives communales.

Est-ce que cette règle est parfois appliquée ? Si oui, dans quels cas ? 
Dans le cas des personnes qui laissent des dépôts sauvages d’immondices en pleine nature et 
que l’on retrouve par la suite, ne peut-on pas envisager en plus d’une amende, une 
sensibilisation avec un accompagnement à nettoyer des sites faisant l’objet de pareil délit ?"

 
Réponse de Monsieur le Bourgmestre faisant fonction Paul-Olivier DELANNOIS.
99. Interpellations citoyennes. 
Deux demandes d'interpellation citoyenne ont été formulées pour le conseil communal du 
17 septembre 2018:
-de Monsieur Xavier LEPAGE, domicilié rue de la Culture, 224 à 7500 Tournai, reçue en 
date du 13 juillet 2018.
-de Madame Ghislaine JOSKIN, domiciliée quai du Luchet d'Antoing, 5 à 7500 Tournai, 
reçue en date du 24 août 2018.
Elles ont été déclarées recevables par le collège communal conformément à l'article 84 du 
règlement d'ordre intérieur du conseil communal.
Les interpellants sont invités à exposer leur question par le président de séance, dans le 
respect des règles organisant la prise de parole au sein de l’assemblée, et pour un temps ne 
pouvant excéder dix minutes.
99.1. Approbation du procès-verbal de la séance précédente. Clôture de la séance 
publique.

Aucune observation n'ayant été formulée en cours de séance, le procès-verbal de la séance 
publique du ................. est adopté conformément à l'article L1122-16 du Code de la 
démocratie location et de la décentralisation.

link to page 8 link to page 8 link to page 8 link to page 8 link to page 8 link to page 8 link to page 7 link to page 7 link to page 7 link to page 7 link to page 7 link to page 7 link to page 7 link to page 7 link to page 7 link to page 6 link to page 6 link to page 6 link to page 6 link to page 6 link to page 6 link to page 6 link to page 6 link to page 6 link to page 6 link to page 5 link to page 5 link to page 5 link to page 5 link to page 5 link to page 5 link to page 5 link to page 5 link to page 5 link to page 5 link to page 4 link to page 4 link to page 4 link to page 4 link to page 4 link to page 4 link to page 4 link to page 4 link to page 3 link to page 3 link to page 3 link to page 3 link to page 3 link to page 3 link to page 3 link to page 3 link to page 2 link to page 2 link to page 2 link to page 2 link to page 2 link to page 2 link to page 2 link to page 2 link to page 1 32
Table des matières
1. Communications.
2. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Rumillies, chaussée de Renaix, 455. Création 
d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

3. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Froyennes, chaussée de Courtrai, 17. Création 
d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

4. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Kain, rue Albert, côté opposé au n°32. Création 
d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

5. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue As­Pois, 17 A. Création d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

6. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, avenue des États­Unis, 16. Création 
d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

7. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue des Bouchers Saint­Jacques, 20. 
Création d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

8. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Saint­Eloi, 33. Création d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

9. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue de Pont, 34. Création d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

10. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Général Piron, 94. Création d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

11. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, terrasse de la Madeleine, 4. Création 
d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

12. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue des Bastions, 15. Création d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

13. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue du Sondart, 4. Suppression d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

14. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Basse Couture, 25. Suppression 
d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

15. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Saint­Éleuthère, 58. Suppression 
d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

16. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, boulevard des Combattants, 114. 
Suppression d’un emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

17. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, place Verte, 29. Suppression d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

18. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Saint­Jean, 15. Suppression d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

19. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Saint­Jean, 21. Suppression d’un 
emplacement de stationnement pour personnes handicapées.

20. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, avenue Bozière, côté opposé au n°30. 
Interdiction de stationnement au niveau du conteneur enterré destiné à la collecte des déchets organiques.

21. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Hippolyte Boulenger, du côté 
opposé au n°4. Interdiction de stationnement au niveau de la bulle à verre et du conteneur enterré destiné à la 

collecte des déchets organiques.
22. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, chaussée de Lille, 247. Interdiction de

stationnement au niveau de la bulle à verre et du conteneur enterré destiné à la collecte des déchets 
organiques.

23. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, résidence Marcel Carbonnelle, côté 
opposé au n°6. Interdiction de stationnement au niveau du conteneur enterré destiné à la collecte des déchets 

organiques.
24. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Frinoise, face au jardin du Prince. 

Interdiction de stationnement au niveau de la bulle à verre et du conteneur enterré destiné à la collecte des 
déchets organiques.

25. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Saint­Eloi, du côté opposé au 
n°40. Interdiction de stationnement au niveau de la bulle à verre et du conteneur enterré destiné à la collecte 

des déchets organiques.
26. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue Jean Noté, 27. Interdiction de 
stationnement.
27. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue As­Pois, 13. Interdiction de 

stationnement.
28. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, rue des Jésuites. Interdiction de 

stationnement. Modification de la signalisation.

link to page 21 link to page 21 link to page 21 link to page 21 link to page 20 link to page 20 link to page 20 link to page 20 link to page 20 link to page 20 link to page 20 link to page 19 link to page 17 link to page 17 link to page 17 link to page 17 link to page 17 link to page 17 link to page 16 link to page 16 link to page 16 link to page 16 link to page 15 link to page 15 link to page 15 link to page 15 link to page 15 link to page 15 link to page 15 link to page 14 link to page 14 link to page 14 link to page 14 link to page 14 link to page 14 link to page 14 link to page 13 link to page 13 link to page 13 link to page 13 link to page 13 link to page 13 link to page 13 link to page 13 link to page 12 link to page 12 link to page 12 link to page 12 link to page 12 link to page 10 link to page 10 link to page 10 link to page 10 link to page 10 link to page 10 link to page 10 link to page 10 link to page 9 link to page 9 link to page 8 link to page 8 33
29. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Circulation et stationnement quais Dumon et 
Saint­Brice, rue et place du Becquerelle à Tournai. Correctif.

30. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, boulevard Walter de Marvis. Création
d'une zone de chargement/déchargement.

31. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Tournai, avenue Edmond Wibaut, entrée du 
centre hospitalier de Wallonie picarde (CHwapi) (site Notre­Dame). Création de deux emplacements de 

stationnement à durée limitée (15 minutes).
32. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Kain, Val du Vert Marais. Division axiale de la

chaussée.
33. Police de roulage. Règlement complémentaire communal. Melles. Modification des limites de 

l'agglomération.
34. Règlement général de police. Modifications. Approbation.

35. P
 
ersonnel communal. Plan de formation  2018. Approbation.
36. Visites canines dans les homes du centre public d'action sociale. Avenant n° 1 à la convention conclue 
avec l'ASBL Cœur à Cœur. Approbation
37. Hall de Tournai Expo. Avenant n°3 à la convention de gestion avec l'ASBL Orga Expo. Modalités de 

résiliation anticipée. Prolongation de l'échéance. Approbation.
38. Stade d'athlétisme "RUSTA". Règlement d'ordre intérieur. Approbation.
39. Stade d'athlétisme "RUSTA". Convention de concession d'exploitation de la cafétéria. Approbation.
40. Stade d'athlétisme "RUSTA". Convention d'occupation au profit de l'ASBL Royale Union Sportive 

Tournaisienne Athlétisme. Approbation.
41. Académie des Beaux­Arts et des Arts décoratifs (soir). La triennale des arts et du végétal 2018. 

Convention avec l’ASBL maison culturelle d'Ath et la ville d’Ath. Ratification.
42. Bien­être animal. Appel à projets. Stérilisation des chats errants. Convention avec l'ASBL "Félin pour 

l'autre". Ratification.
43. Tournai, Grand Place. Mise à disposition d'une mosaïculture. Convention de prêt avec la province de 
Hainaut. Ratification.
44. Maison de l’habitat. Subvention du Relais Social Urbain de Tournai. Convention. Ratification.

45. Élections communales et provinciales 2018. Tournai, Quartier Ruquoy. Convention d'occupation de 
locaux au profit de l'administration communale. Ratification.

46. Office du tourisme. Brochure "Escapades en Wallonie 2019". Convention avec l’ASBL Wallonie 
Belgique Tourisme. Approbation.

47. Fêtes de fin d’année 2018. Spectacle "Les Sonneurs de Noël". Convention avec l’ASBL les Nocturnales. 
Approbation.

48. E
 
urométropole Tour. Edition 2018. Convention de partenariat avec l'ASBL Cazeau  P édale  Templeuve. 
Approbation.
49. Panathlon Wallonie­Bruxelles ASBL. Convention d'adhésion. Approbation.
50. Affaires administratives et sociales. Clés numériques. Bureau d'enregistrement. Convention avec le 

Service public fédéral stratégie et appui (B.O.S.A.). Approbation.
51. Rumillies, infrastructures sportives situées à la rue de la Solitude. Convention de concession de service 
public au profit de l'ASBL Association Sportive Club d'Havinnes. Approbation.
52. F

 
royennes, rue des Roselières. Convention de concession domaniale avec la société anonyme de  droit 
public BPOST. Approbation.
53. Patrimoine communal. Conditions et vente d’un camion et d’une voiture, dans l’état de ferraille, stockés 
au dépôt communal de Gaurain. Ratification.
54. Warchin, Vieux Chemin d'Ath, 173. Vente de gré à gré sur base d'appel d'offres de l'ancienne 

conciergerie de Warchin. Promesse unilatérale d'acquisition et acte de vente. Approbation.
55. Kain, rue Raoul Van Spitael. Implantation scolaire communale "Les Apicoliers 2". Prolongation du bail 

emphytéotique. Montant de la nouvelle redevance annuelle. Approbation.
56. Tournai, rue des Jésuites, 37. Aliénation de la façade. Décision de principe. Approbation.
57. Écoles communales Paris et de Barry. Remplacement des châssis et des portes extérieurs. Mode et 
conditions de passation du marché. Approbation.

58. Académie des Beaux­Arts et des Arts décoratifs (soir). Démolitions et reconstruction des ateliers de 
poterie, céramique et verre, ainsi qu'une coursive de liaison aux bâtiments existants. Mode et conditions de 

passation du marché. Approbation.
59. Tournai, Grand Chemin à Havinnes. Travaux de sécurisation de voirie. Aménagement de dispositifs 

modérateurs de vitesse. Mode et conditions de passation du marché. Approbation.
60. Ramegnies­Chin, rues de Templeuve (pie) et de Wattrelos (pie), Saint­Maur, rue du Pont­à­Rieu. Travaux
de voirie 2018. Mode et conditions de passation du marché. Approbation.
61. Tournai, mise en zone résidentielle du Vieux Chemin de Willems. Crédit d’impulsion 2013. Mode et 

conditions de passation du marché. Approbation.

link to page 31 link to page 31 link to page 29 link to page 29 link to page 29 link to page 28 link to page 28 link to page 28 link to page 28 link to page 28 link to page 28 link to page 27 link to page 27 link to page 27 link to page 27 link to page 27 link to page 27 link to page 27 link to page 27 link to page 27 link to page 27 link to page 27 link to page 27 link to page 27 link to page 26 link to page 26 link to page 26 link to page 26 link to page 26 link to page 26 link to page 25 link to page 25 link to page 25 link to page 25 link to page 25 link to page 25 link to page 24 link to page 24 link to page 24 link to page 24 link to page 24 link to page 24 link to page 24 link to page 24 link to page 24 link to page 24 link to page 23 link to page 23 link to page 23 link to page 23 link to page 23 link to page 23 link to page 23 link to page 23 link to page 22 link to page 22 link to page 22 link to page 22 link to page 22 link to page 22 link to page 22 34
62. Tournai. Fourniture et mise en œuvre d’un dispositif de vidéosurveillance urbaine et d’une infrastructure 
wi­fi urbain. Avenant n°2. Article L1311­5 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation. 

Acceptation.
63. Tournai, quartier Saint­Piat. Projet Technicité. Demande de raccordements ORES (opérateur des réseaux 

gaz et électricité). Article L1311­5 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation. Acceptation.
64. Tournai Expo. Forage et échantillonnage de l'eau souterraine. Article L1311­5 du Code de la démocratie 

locale et de la décentralisation. Acceptation.
65. Blandain, zone d’activité économique de Tournai Ouest 3. Demande de modification du point d’origine 
du cours d’eau non navigable de 3ème catégorie "rieu du Dorenet". Avis.
66. Béclers, rue Pétrieux. Ferme de Liessart. Permis unique. Modification du tracé des sentiers n°28 et 29. 

Approbation.
67. Finances communales. Travaux d'égouttage à la Grand Route à Gaurain­Ramecroix. Décompte final et 

souscription de parts. Approbation.
68. Finances communales. Travaux d'égouttage à la rue Bourgambray à Gaurain­Ramecroix. Décompte final 

et souscription de parts. Approbation.
69. Finances communales. Travaux d'égouttage à la place du Becquerelle à Tournai. Décompte final et 
souscription de parts. Approbation.
70. Finances communales. Travaux d'égouttage à la rue des Jésuites à Tournai. Décompte final et 

souscription de parts. Approbation.
71. Finances communales. Travaux d'égouttage aux rues des Sports, de la Citadelle, de Barges et Général 

Piron à Tournai. Décompte final et souscription de parts. Approbation.
72. Finances communales. Travaux d'égouttage au boulevard Walter de Marvis à Tournai. Décompte final et 

souscription de parts. Approbation.
73. Finances communales. Travaux d'égouttage à la rue de Tournai à Vaulx (Logis Tournaisien). Décompte 

final et souscription de parts. Approbation.
74. Régie foncière. Bois communal de Blandain­Templeuve. Cahier des charges pour la location du droit de 
chasse en forêt communale. Approbation.
75. Fabrique d'église protestante Baptiste à Tournai. Compte 2017. Approbation après réformation.

76. F
 
abrique d’église Saint­Paul à Tournai. Première modification budgétaire  2018. Approbation.
77. Fabrique d'église Saint­Vaast à Ramecroix. Deuxième modification budget 2018. Approbation.
78. F
 
abrique d’église Saint­Piat à Tournai. Budget  2019. Approbation.
79. F
 
abrique d’église Saint­Martin à Quartes. Budget  2019. Approbation.
80. F
 
abrique d’église Saint­Paul à Tournai. Budget  2019. Approbation.
81. F
 
abrique d’église Saint­Vaast à Gaurain. Budget  2019. Approbation.
82. F
 
abrique d’église Saint­Amand à Allain (Tournai). Budget  2019. Approbation.
83. F
 
abrique d’église Notre­Dame de la Tombe à Kain. Budget  2019. Approbation après réformation.
84. F
 
abrique d’église Saint­Étienne à Templeuve. Budget  2019. Approbation après réformation.
85. F
 
abrique d’église Saint­Quentin et Saint­Jacques à Tournai. Budget  2019. Approbation après 
réformation.
86. Finances communales. Exercice 2018. Modification budgétaire n°2. Arrêt.

87. Centre public d'action sociale. Exercice 2017. Comptes annuels. Approbation.
88. Centre public d'action sociale. Exercice 2018. Modification budgétaire n°2. Approbation.

89. F
 
inances communales. Exercice  2018. Régie foncière. Modification budgétaire n°1. Arrêt.
90. Finances communales. Exercices 2018 et 2019. Règlement­redevance sur la demande de délivrance de 
documents administratifs. Approbation.
91. Finances communales. Exercices 2018 et 2019. Règlement­redevance sur le tarif des concessions et 

autres prestations liées aux cimetières. Approbation.
92. Finances communales. Exercice 2019 .Taxe additionnelle au précompte immobilier. Approbation.

93. Finances communales. Exercice 2019. Taxe additionnelle à l'impôt des personnes physiques. 
Approbation.

94. IMSTAM (Intercommunale médico­sociale de Wallonie picarde). Assemblée générale extraordinaire du 
1er octobre 2018. Ordre du jour. Approbation.

95. Musée d'Histoire naturelle et centre de la Marionnette. Programme et modalités pratiques du stage d'été. 
Participation financière à destination de la Ville. Ratification.

96. Musée des Beaux­Arts. Demande de prêt de l’œuvre "L'adoration des bergers" de Gaspard De Crayer 
dans le cadre d'une exposition intitulée "Mémoires d'Abbaye". Ratification.

97. Musée des Beaux­Arts. Demande de prêt des œuvres "Portrait de Victor Carbonnelle" de Louis Pion et de
"La mer à Penmarc'h" de Fernand Allard l'Olivier pour la Société d'habitations de Tournai. Ratification.

98. Questions.
99. Interpellations citoyennes.
99.1. Approbation du procès­verbal de la séance précédente. Clôture de la séance publique.

Document Outline